CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Consommer responsable
Selon le MDRGF, 44% des 25 échantillons de raisins vendus dans les supermarchés européens sont contaminés par 10 ou plus de 10 pesticides.

Consommation : une contamination généralisée des raisins en pesticides ?

mercredi 26 novembre 2008
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF

Une grande enquête a été menée par 5 ONG , dont le MDRGF pour la France, dans 5 pays européens (Italie, France, Pays-Bas, Hongrie et Allemagne) dans des magasins appartenant à 16 enseignes différentes. 124 échantillons de raisins issus de l’agriculture intensive ont été analysés, par un laboratoire allemand spécialisé, afin de rechercher d’éventuels résidus de pesticides. Ces résultats sont préoccupants.



Les résultats globaux de l’enquête :

- 99,2% des raisins analysés contenaient des résidus de pesticides ! Soit 123 des 124 échantillons testés. Seul un échantillon ne présentait pas de trace de pesticides.
- 0.65mg/kg de pesticide (matière active) trouvé en moyenne par échantillon.
- 20% des raisins étaient contaminés par 10 ou plus de 10 pesticides différents.
- 4,8% des échantillons dépassaient les nouvelles Limites Maximales en Résidus européennes (LMR), des limites légales qu’on ne doit pas dépasser !
- 3 échantillons contenaient des pesticides interdits dans les pays de production.
- Un échantillon dépassait la dose de référence pour la toxicité aiguë de l’Organisation mondiale de la santé ! Le dépassement de cette dose de référence, même une seule fois, peut endommager la santé humaine, en particulier la santé des enfants.
- Et parmi tous ces pesticides de nombreuses matières actives présentaient des risques potentiels pour la santé. On a trouvé des pesticides neurotoxiques, suspectés d’être cancérigènes ou encore pouvant perturber le système hormonal.

- Téléchargez l’étude complète et détaillée

Et pour la France ?

- 100% des 25 échantillons testés étaient contaminés.

- 0,73mg/kg de pesticide (matière active) trouvé en moyenne par échantillon.
- 44% des raisins étaient contaminés par 10 ou plus de 10 pesticides. 51 pesticides différents ont été détectés au total.
- 8,5 pesticides par échantillon en moyenne ! Le record pour l’enquête : 16 pesticides dans un échantillon de raisin acheté !
- 16% des échantillons dépassaient les nouvelles Limites Maximales en Résidus européennes (LMR), des limites légales qu’on ne doit pas dépasser !
- Des pesticides interdits d’usage dans toute l’UE ou dans le pays de production ont été retrouvés ! En effet, 2 échantillons de raisins italiens contenaient de l’endosulfan, un pesticide interdit dans toute l’UE. Comme le DDT, l’endosulfan est un polluant organique persistant (POPs) qui provoque des dommages à long terme pour l’environnement. De plus, un autre échantillon de raisin italien contenait l’insecticide bromopropylate qui n’est plus autorisé en Italie depuis fin 2007 !

- Téléchargez les résultats détaillées pour la France

F. Veillerette, Président du MDRGF « Cette situation est inacceptable. La contamination des raisins par des substances préoccupantes est massive. » déclare F. Veillerette, Président du MDRGF et administrateur du réseau PAN-Europe. « Les pouvoirs publics doivent prendre leurs responsabilités par rapport aux situations d’illégalité que nous avons mises en lumière. Nous demandons au gouvernement français de soutenir la position de la Commission Environnement du Parlement européen qui appelle à l’exclusion des substances classées CMR ou perturbatrices endocriniennes afin que le consommateur ne les retrouve plus dans ses aliments. Nous appelons également les chaînes de supermarché à tout mettre en œuvre pour baisser les niveaux de résidus de pesticides dans leurs produits en appliquant des standards plus exigeants à leurs fournisseurs que ceux prévus par la loi » ajoute-t-il.

Suite à cette étude, le MDRGF (Mouvement pour le droit et le respect des générations futures) a formulé un certain nombre de demandes, parmi lesquelles :

- Selon l’ONG, les supermarchés devraient veiller à ce que soient éliminés les pesticides les plus dangereux chez les fournisseurs chez qui
ils s’approvisionnent. Ainsi Mark et Spencer en Angleterre a mis sur une liste noire un soixantaine de pesticides particulièrement dangereux. Le MDRGF invite les supermarchés français à s’engager dans une démarche semblable.
- Les supermarchés devraient également veiller à ce que les aliments qu’ils vendent ne soient pas contaminés à des taux élevés de résidus ou à des cocktails de résidus multiples. Ainsi Lidl en hollande et en
Allemagne s’engage à ne pas dépasser 1/3 des LMR dans les fruits et légumes. Le MDRGF demande aux supermarchés français de s’engager au même niveau au moins.
- Le MDRGF rappelle l’interdiction de vendre dans le commerce des aliments contaminés par des résidus de pesticides dépassant les limites légales ou interdits dans le pays de production : il s’agit de
l’application pure et simple de la loi !
- L’ONG souhaite des contrôles efficaces et des sanctions pour toute violation de la loi publiée par les autorités de régulation en charge de la
mise en oeuvre de la législation alimentaire.

Article lu 1728 fois

lire aussi :
  • Pesticides ? Nos enfants n’en ont pas besoin pour bien pousser !


  • forum

    • Une enquête menée par des ONG dans des supermarchés montre une contamination généralisée des raisins en pesticides
      28 novembre 2008

      impossible de trouver la liste des 60 molécules interdites par mark & spencer...
      sauriez-vous où la dénicher ?

     

    Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
    Nombre de visiteurs 10233810

    47 visiteurs en ce moment

    | Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

    Agence MC Cdurable CDURABLE.com

    RSSfr

    Creative Commons License : Firefox


    __________________________________________
    Google
    Loading
      Maison
    La maison durable
      Cdurable.com
    Agir pour un monde durable