CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Développement Durable en action

AFNOR présente la stratégie française de normalisation 2011-2015

lundi 14 novembre 2011
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

Tous les 5 ans, AFNOR, publie la stratégie française de normalisation, cadre concerté définissant les enjeux et les actions prioritaires à mettre en œuvre. Cette nouvelle stratégie 2011/2015 s’inscrit résolument dans une perspective internationale et place les utilisateurs au cœur de ses priorités. "Définir une stratégie nationale de normalisation permet d’affirmer des orientations pour défendre les intérêts français, et de donner une voix forte et cohérente à la position de la France auprès de ses partenaires dans le monde" explique l’AFNOR à l’occasion de cette publication qui doit répondre aux besoins des TPE- PME, des artisans, des ONG, des grandes entreprises
et des consommateurs...



 Première orientation

La normalisation doit répondre aux besoins de beaucoup plus d’acteurs - TPE-PME, consommateurs, ONG… - afin de les inciter à s’approprier les normes et à participer à leur élaboration. Pour cela, le plan stratégique prévoit d’adapter les normes afin qu’elles s’adressent simplement à chaque métier et chaque secteur, devenant des outils éducatifs et pédagogiques.

 Deuxième orientation

Société numérique, transactions financières, mobilité du futur, accessibilité, réseaux intelligents, ville de demain ou captage et stockage de Co2…la normalisation doit répondre aux enjeux de société tels que la cohésion sociale, la responsabilité sociétale ou le vieillissement de la population.

Le plan stratégique 2011/2015 affirme le rôle des normes dans ces domaines liés au développement durable. Ainsi, il fixe l’ambition d’accompagner la compétitivité des filières et la performance de l’économie française notamment en s’impliquant en amont, dans les domaines de l’innovation et de la recherche.

La normalisation doit renforcer son efficacité. Le système français de normalisation - composé de 25 bureaux de normalisation sectoriels dont l’animation est assurée par AFNOR - doit progresser dans le développement de relations partenariales avec des organisations élaborant des documents de référence, optimisant et facilitant ainsi le temps de réalisation et d’appropriation des normes.

Au travers de la nouvelle stratégie de normalisation à l’horizon 2015, l’ensemble du système français de normalisation s’oriente vers une adaptation des normes aux utilisateurs et aux métiers, au service de la performance et du développement durable des entreprises et de la société civile.

D’application volontaire, les normes sont des documents de référence qui définissent les caractéristiques pour les activités et leurs résultats. Elles sont issues du consensus entre l’ensemble des parties prenantes d’un marché ou d’un secteur d’activité. Les normes s’élaborent essentiellement aux niveaux européen et international.

 Approfondir

Pour l’essentiel, la politique française de normalisation se construit aux niveaux européen et international. Cependant, les contributeurs et les utilisateurs d’AFNOR Normalisation sont, dans leur grande majorité, installés sur le territoire français. Ils doivent donc pouvoir se référer à une stratégie nationale lisible, cohérente, que tout le monde applique pour renforcer l’influence française. En ce sens, la normalisation doit répondre aux attentes des acteurs mondialisés tout en confirmant et renforçant leurs liens avec le tissu économique national et local. C’est une des vocations d’AFNOR Normalisation : élaborer et faire connaître la stratégie nationale, afin de la mettre au service de la performance de toutes les parties concernées par l’avenir de la compétitivité française dans un monde globalisé.

Le message primordial du plan stratégique 2015 est que, plus que jamais, la norme et la normalisation doivent être tournées vers la prise en compte des attentes des utilisateurs, aussi bien actuels que potentiels. Cette réorientation du système de normalisation est nécessaire afin que les normes produisent leur effet : parvenir à une augmentation majeure du nombre et de la diversité des utilisateurs.

Pour cela, le système doit acquérir la capacité à produire des outils ayant à la fois valeur normative, pédagogique et éducative. De tels documents doivent permettre, y compris aux plus petites entreprises, de comprendre et appliquer la norme dans le cas précis qui les concerne. Cette capacité à parler le langage du secteur d’activité et même du métier permettra de rendre les normes opérationnelles dans la plupart des cas d’application. Elle permettra aussi de prendre en compte le retour d’expérience des utilisateurs, ce qui est essentiel pour améliorer les normes et aboutir à la contribution de tous les acteurs.

Le second message, inspiré du développement durable, est qu’au-delà des acteurs économiques directement concernés, la norme et la normalisation doivent servir les enjeux de société d’intérêt public, comme la sécurité, la santé, la cohésion sociale, la sécurité sociétale et le vieillissement de la population. Lorsque les acteurs européens se positionnent en tant qu’utilisateurs plutôt qu’offreurs, la participation des consommateurs s’impose non seulement dans l’élaboration d’une norme, mais aussi dans l’émergence du besoin et la prise d’initiative. Ainsi pourront être prises en compte des parties prenantes plus familières des approches réglementaires, comme les organisations non gouvernementales environnementales.

Dans une normalisation mondiale toujours plus intégrée, ce plan stratégique 2015 est conçu comme un levier d’influence dans les stratégies des organisations internationales et européennes. Parce qu’il est construit comme une somme de projets, le plan stratégique 2015 est l’affaire de tous, de tous ceux qui s’engageront et y apporteront leurs ressources, et est à ce titre indissociable de la question du financement de la normalisation.

 9 axes stratégiques

Pour répondre à ces défis, neuf axes stratégiques ont été identifiés pour faire converger les initiatives des acteurs de la normalisation française :

Innovation et croissance durable pour l’économie et la société

  • « Pourquoi »
    - 1 Accompagner la compétitivité des filières et la performance de l’économie française
    - 2 Accompagner l’innovation et la recherche
    - 3 Répondre aux enjeux de société : cohésion sociale, sécurité sociétale, vieillissement... aux plans national et européen

Progrès et efficacité des opérateurs de la normalisation

  • « Comment »
    - 4 Renforcer l’efficacité du système français de normalisation
    - 5 Optimiser la valeur ajoutée des systèmes européen et international
    - 6 Faire alliance avec les organisations développant des documents de référence

 Télécharger

Changement d’échelle dans la participation et l’appropriation des acteurs, TPE/PME, consommateurs et ONG

  • «  Avec qui »
    - 7 Valoriser l’investissement des experts en normalisation
    - 8 Développer l’enseignement, la communication externe et la lisibilité
    - 9 Faciliter l’initiative, la contribution, la participation et le retour d’expérience de toutes les parties prenantes

- Télécharger la stratégie française de normalisation en cliquant ici.


A propos d’AFNOR Normalisation : Opérateur central du système de normalisation, AFNOR élabore les référentiels demandés par les acteurs socio- économiques. AFNOR est le représentant français aux échelons européen CEN et international ISO de la normalisation. AFNOR Normalisation est une des composantes du groupe AFNOR qui est organisé en 4 grands domaines de compétences : normalisation, certification, édition et formation.

AFNOR
Plus de 500 titres disponibles.
18 thématiques. Stratégie et organisation, Développement durable, Environnement, Communication, Economie, Agroalimentaire, Qualité, BTP, ...
Choisissez et commandez immédiatement nos publications !

AFNOR
Un accès immédiat à plus de 125000 normes.
Toutes les normes françaises, européennes, internationales et étrangères dans un espace unique !
Commandez dès maintenant votre norme !

Article lu 923 fois

lire aussi :
  • 12 possibilités pour rendre l’espace de travail plus durable
  • Révision de la norme ISO 14001
  • Performantes et responsables, c’est possible !


  • forum

    • AFNOR présente la stratégie française de normalisation 2011-2015
      22 novembre 2011, par Jérôme

      Il faudrait déjà revoir pas mal de points :

      - Ne pas confondre Normalisation et Cerfication... dans un flou artistique au sein d’une entité Groupe

      - Ne pas faire payer des contributeurs qui ont souvent l’impression de perdre leur temps dans les GT Normalisation

      - Ne pas freiner l’innovation des PME françaises qui développent des expertises dans des domaines de pointe...

      - Pourquoi l’AFNOR dispose d’un monopole sur les écolabels ?

      - Ne pas parler ouvertement de conseils lorsqu’on exerce un métier d’audit...

     

    Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
    Nombre de visiteurs 9836880

    74 visiteurs en ce moment

    | Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

    Agence MC Cdurable CDURABLE.com

    RSSfr

    Creative Commons License : Firefox


    __________________________________________
    Google
    Loading
      Maison
    La maison durable
      Cdurable.com
    Agir pour un monde durable