Dans l'actualité :

Élections législatives : notre futur se joue maintenant !

"Nous sommes à la veille d’un moment historique" rappelle...

Veille environnementale : deux piliers pour une question stratégique

Sommes-nous dans une période de rupture ou de continuité...

Rendre irrésistible la bascule de l’économie extractive vers l’économie régénérative !

62 entreprises imaginent, produisent, diffusent et financent les récits...
Nouveau magazine dédié à l’économie sociale, solidaire et écologique (ESSE)

Demain en mains

Ensemble pour une économie juste

Le nouveau magazine Demain en mains est destiné à tous et dédié principalement à l’économie sociale, solidaire et écologique (ESSE). Il s’agit d’amener petit à petit nos proches, parents, voisins, amis, collègues… à découvrir qu’il y a d’autres manières de faire de l’économie, équitablement et sans nuire. Et par là même de renouer avec un futur désirable, où Homme et Nature réconciliés reprendront leurs droits. Pour sa diffusion, un mode opératoire qui a fait le succès du journal l’âge de faire : la coopération citoyenne. En l’absence de capitaux financiers, en consacrant 6 € et un peu de temps chaque mois pour diffuser 30 magazines dans votre entourage, vous compterez parmi les pionniers … Le prix de vente au numéro rend l’opération très accessible : 0,20 € ! Parce que l’union fait la force : Ensemble pour une économie juste

Faire sauter le verrou !

Comme la grenouille dans la marmite, insensible à la lente montée de la température de l’eau, nous baignons dans la désinformation. Curieusement, il est difficile d’en parler, le sujet est tabou, on dirait qu’il dérange… Il est pourtant incontournable en ce qu’il constitue un véritable verrou, d’autant plus efficace qu’il passe inaperçu pour beaucoup. Antidémocratique, le formatage de l’opinion fait aussi barrage aux transitions qui s’imposent au monde. Il travestit la réalité et entretient le fatalisme : « Il n’y a pas d’autre façon de faire ! ». C’est ainsi qu’un système économique déraisonnable, injuste et destructeur s’impose comme irremplaçable. Dans ce contexte, le nouveau magazine Demain en mains est destiné à tous et dédié principalement à l’économie sociale, solidaire et écologique (ESSE). Il s’agit d’amener petit à petit nos proches, parents, voisins, amis, collègues… à découvrir qu’il y a d’autres manières de faire de l’économie, équitablement et sans nuire. Et par là même de renouer avec un futur désirable, où Homme et Nature réconciliés reprendront leurs droits. Si savoir est indispensable pour agir, c’est rarement suffisant. Parce qu’ensemble on est plus fort, Demain en mains s’inscrit dans un projet global, le Plan ESSE. Mise en lien, coopération, mutualisation et convivialité y sont favorisés au travers d’un site Internet, le Portail de la vie locale. Des pôles d’animation très proches des gens viendront le moment venu compléter une action d’envergure nationale assimilable à une campagne permanente d’éducation populaire.

Plan ESSE

Le Plan ESSE ensemble pour une économie juste : sociale, solidaire et écologique
Le Plan ESSE ensemble pour une économie juste : sociale, solidaire et écologique
Réussir le lancement de ce nouveau magazine à 300.000 exemplaires est la première étape du Plan ESSE. Pour la diffusion, nous reprenons en plus grand le mode opératoire qui a fait le succès du journal l’âge de faire : la coopération citoyenne. En l’absence de capitaux financiers, c’est un bon moyen d’exercer notre droit à la liberté de presse qui est aussi la possibilité pour tous de créer des nouvelles publications. C’est très simple, en consacrant 6 € et un peu de temps chaque mois pour diffuser 30 magazines dans votre entourage (boite aux lettres de vos voisins, revente…), vous compterez parmi les pionniers qui gagneront ensemble un pari qui fera date. Une première en termes d’impact médiatique GRAND PUBLIC. Le prix de vente au numéro rend l’opération très accessible : 0,20 € ! Le numéro 1 de Demain en mains sortira dès que nous serons 10.000 pour le diffuser. Le plus vite sera le mieux, n’attendez pas pour nous rejoindre !

Numéro 0

Découvrez le numéro zéro en cliquant sur la couverture du magazine.
Demain en mains - Ensemble pour une économie juste
Demain en mains – Ensemble pour une économie juste

Vidéo

Cette courte vidéo a été réalisée par les étudiants en management des structures de l’ESS de Marne-la-Vallée.

LE PROJET

La finalité Transmettre des savoirs trop méconnus à un large lectorat. – La ligne éditoriale Ton positif, contenus dynamiques et encourageants (reportages, portrait, décryptage, comparatifs…).Textes courts ou éclatés en plusieurs formats, illustrations abondantes et expressives. Tous les artifices facilitant l’entrée dans la lecture seront utilisés (titrailles, légendes, exergues…). – Les thématiques Une quinzaine sont inscrites au sommaire : alimentation, santé, déplacements, énergies, habitat, consommation, entreprendre, argent, temps libre, humanitaire, nature, démocratie, éducation, culture, spiritualité. – Le mode de lancement La seule vraie difficulté dans la création d’un organe de presse, c’est la diffusion. Surtout sans capitaux et sans publicité. Se faire connaître prend beaucoup de temps et coûte cher : beaucoup ne franchissent pas le cap. S’agissant d’un besoin d’intérêt général, la coopération citoyenne est un bon moyen de contourner la difficulté en se partageant équitablement la charge. Alimenter mois après mois une trentaine (ou plus !) de boites aux lettres pour 6 €, c’est accessible à tous, y compris les gens pressés ! Il est possible de se rembourser de ses achats mensuels en revendant les magazines à prix coûtant. Il nous faudra être au moins 10 000 pour réussir ce lancement à 300 000 exemplaires. Cela fait en moyenne 3 personnes par canton : jouable, non ? – Le prix Vingt centimes, c’est le prix de revient du magazine (réalisation, imprimerie, expéditions) pour le tirage prévu. Les coûts de diffusion se limitant aux envois postaux qui bénéficient de fortes réductions dans le cadre des aides à la presse. De plus, les tarifs en envois multiples (paquets à partir de 2 unités) sont très avantageux. Le papier de 42 g imprimé sur rotative à sec est économique et écologique. – Les contributions à la conception / rédaction du numéro 1 La conception et la rédaction d’un magazine sur l’Économie Sociale Solidaire et Écologique destiné au grand public qui, à priori, n’est pas demandeur est délicate. Il y a donc un effort particulier à fournir dans la conception pour être accepté et peu à peu apprécié. Nous sommes demandeurs de contributions qui pourraient alimenter ce site. Choisissez un sujet relié à une thématique que nous traitons et faites-en une page, illustration comprise. Elle sera publiée et soumise à un examen critique au travers du forum. Gageons que le débat sera enrichissant et que notre numéro 1 sera excellent !

 

A propos de Demain en mains

L’association a principalement à son actif le lancement réussi en 2005 du journal mensuel et national l’âge de faire. Il tire aujourd’hui à quelque 28.000 exemplaires et ses destinées sont depuis septembre 2011 aux mains des 6 salariés organisés au sein de la Scop L’âge de faire, le journal.

« Notre raison d’être reste de contribuer à l’avènement des transitions indispensables au regard des urgences écologiques, sociales et humanitaires. Avec ce nouveau projet longuement mûri, notre association réinvestit savoir faire, notoriété et capital sympathie pour aller plus loin.

Notre ligne d’action consiste d’une part à mobiliser largement sur des objectifs très concrets. Ce faisant nous valorisons le principal atout du monde militant : le nombre. Hélas, de par la diversité des sensibilités, il est très peu utilisé. D’autre part, nous facilitons la réalisation des objectifs ambitieux par la mise à disposition d’outils faciles à utiliser. »

Le Conseil d’Administration

– Alain Duez, président – Retraité, fondateur de l’âge de faire

– Bernadette Neu, secrétaire – Promotion du journal l’âge de faire

– Laurent Dekeyser, trésorier – Cuisinier-animateur-jardinier

– Michèle Baudoin – Enseignante

– Xavier Beaudoin – Formateur-conseil, spécialiste en pédagogies créatives

– Marie-Louise Grognet – Employée de l’association l’âge de faire

– Sophie de Malglaive – Journaliste TV

– Jean-Claude Pierre – Retraité, membre du Conseil économique et social de Bretagne, porte-parole du réseau Cohérence, président de Nature et Culture

– Thierry Varlet – « Citoyen, je développe un réseau industriel en y partageant nos valeurs avec toutes les composantes de notre société »

A lire

Élections législatives : notre futur se joue maintenant !

"Nous sommes à la veille d’un moment historique" rappelle...

Veille environnementale : deux piliers pour une question stratégique

Sommes-nous dans une période de rupture ou de continuité...

Écolo, oui … mais avec de petits arrangements avec nos consciences

Nous sommes nombreux à en avoir conscience : adopter des...

Européennes 2024 : des enjeux cruciaux pour le climat

Christian de Perthuis, Université Paris Dauphine – PSL Sur le...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Le véganisme, serait-il l’idiot utile de la société de consommation ?

On peut être végane pour diverses raisons : pour la...

Réussir l’éducation canine de son chien et le promener sans laisse !

Vous avez certainement déjà vu un chien obéir à...

Le plaisir est essentiel pour engager les Français dans la transition alimentaire

Une étude Jacquet Brossard menée avec BVA révèle que...
Cyrille Souche
Cyrille Souchehttp://cdurable.info
Directeur de la Publication Cdurable.info depuis 2005. Cdurable.info a eu 18 ans en 2023 ... L'occasion d'un nouveau départ vers un webmedia coopératif d'intérêt collectif pour recenser et partager les solutions utiles et durables pour agir et coopérer avec le vivant ...

Élections législatives : notre futur se joue maintenant !

"Nous sommes à la veille d’un moment historique" rappelle Greenpeace qui sort de sa neutralité comme certains syndicats. "Après le choc des élections européennes,...

Veille environnementale : deux piliers pour une question stratégique

Sommes-nous dans une période de rupture ou de continuité ? Dans quelle mesure les transitions actuelles – écologiques, énergétiques, technologiques… – annoncent-elles des changements...

Rendre irrésistible la bascule de l’économie extractive vers l’économie régénérative !

62 entreprises imaginent, produisent, diffusent et financent les récits avec le mouvement de la Convention des Entreprises pour le Climat (CEC) qui place les...