Dans l'actualité :

Renforcer la résilience des entreprises face au changement climatique

La Conférence permanente des chambres consulaires et organisations intermédiaires...

La station d’épuration du Pays d’Aix rénove sa Zone de Rejet Végétalisée

Inaugurée en mai 2024 par la Régie des Eaux...

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage...
Editions Autrement

Atlas des développements durables : un monde inégalitaire, des expériences novatrices, des outils pour l’avenir

Avec le soutien du Comité 21

Développement durable doit-il rimer avec peur, angoisse, découragement, impuissance ? Ne peut-il signifier espoir, lucidité, responsabilité, citoyenneté ? Passer de la formule « du » développement durable, singulier et réducteur au pluriel « des » développements durables, riches des diversités et des potentialités est lourd de sens. Loin du modèle unique du développement durable, cet Atlas des développements durables propose de repérer les lignes de force d’un monde fragmenté, inégalitaire mais aussi foisonnant d’expériences porteuses d’innovation. Le pari de la réconciliation de l’économique, du social et de l’écologique suppose de dresser un constat lucide des différents modèles de développement. Comment articuler ce qui se joue dans mon quartier avec le devenir de la Chine et des États-Unis ? Dans la prolifération des informations, des faits, des signaux contradictoires, la mise en cartes et en graphiques de la diversité des situations spatiales du monde permet d’éviter les visions caricaturales et les jugements péremptoires. Trente-cinq géographes et deux cartographes proposent plus de 100 cartes et infographies originales, pour aider à visualiser, comparer, comprendre, réfléchir, en somme à être acteurs des choix des développements durables voulus et non pas imposés.

Voici un nouvel atlas consacré au développement durable, qui prend en compte ce qu’on appelle les trois « piliers » du développement durable, à savoir les volets économique, social et écologique. Les piliers économique et social conduisent à pointer à différentes échelles – celle du monde, celle des pays, des régions, des villes…- les inégalités auxquelles ont à faire face les populations pour accéder aux ressources, à l’éducation, aux soins. Ces inégalités constituent autant de freins à la mise en oeuvre de modes de développement durable. Le pilier écologique permet d’envisager les ressources comme l’eau, la forêt, les agrosystèmes, les énergies fossiles, etc. et l’impact des sociétés sur ces dernières, de prendre en compte les pollutions de l’eau, de l’air, des sols…, leurs effets sur les populations comme sur les composantes biophysiques du géosystème. Il conduit à analyser les lieux en crise et ceux dont la situation s’est améliorée ou s’améliore au fil du temps. Les analyses géographiques placent la société au cœur du développement durable, ce dernier devant contribuer à aider les hommes à vivre et /ou à mieux vivre. Elles envisagent non un modèle unique de développement durable impliquant un organisme supranational que d’aucuns appellent de leurs vœux depuis le sommet de la terre à Rio en 1992, mais des réponses multiples, tenant compte les spécificités culturelles, économiques, politiques des populations. Elles insistent enfin sur les sur les jeux d’acteurs, sur les conflits, la place des Etats, des pouvoirs économiques, des ONG, des citoyens et conduisent donc à intégrer le développement durable dans les politiques d’aménagement des territoires. Avec plus de cent cartes et /ou graphiques spécialement réalisés à la demande des géographes, tous spécialistes de leur domaine, voici un nouvel atlas indispensable à tous les citoyens éclairés d’aujourd’hui. Biographie des auteurs : Yvette Veyret, professeure de géographie à Paris X-Nanterre et Paul Arnould, professeur de géographie à l’ENS LSH de Lyon, ont dirigé cet ouvrage écrit par trente-trois géographes spécialisés. Michel Hagnerelle, le préfacier, inspecteur général d’histoire et de géographie, a été chargé par le ministère de l’Education nationale de la généralisation de l’éducation au développement durable dans l’enseignement. Cyrille Suss et Claire Levasseur, cartographes indépendants, ont conçu et réalisé l’ensemble des cartes et infographies de cet atlas. Ils ont déjà collaboré à de nombreux atlas de la collection. Atlas des développements durables – Editeur : Autrement – 88 pages – Date de parution : 8 septembre 2008) – ISBN-13: 978-2746711877 – Prix public : 15 €

 

Documents joints

L’Atlas des développements durables. Un monde inégalitaire, des expériences novatrices, des outils pour l’avenir

Le Comité 21 et les éditions Autrement poursuivent leur collaboration avec ce nouvel Atlas qui fait suite à l’Atlas mondial du développement durable, réalisé avec le Comité 21 en 2002. En six ans, la terminologie, les concepts et outils ont considérablement évolué, les discours et politiques se sont confrontés aux retours d’expérience, le global ne se pense plus sans le local.

Le développement durable, tout le monde en parle. Entre paroles politiques et stratégies d’entreprises, entre campagnes d’ONG et bon sens citoyen, entre coups médiatiques et avis d’experts, comment s’y retrouver ? Comment mesurer les acquis, saisir les enjeux et évaluer le reste-à-faire ?

30 géographes répondent et proposent un état des lieux du monde, du global au local – loin de tout catastrophisme, de toute idéologie, de tout bavardage.

Pour toute information : Editions Autrement – Florence Prieur – 01 44 73 79 99

A lire

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage...

Tims : des ressources en ligne pour une mobilité durable et inclusive

Les porteurs du programme national Tims lancent le premier...

Pour sauver le Pacte Vert européen, mobilisation générale !

Alors que les attaques continuent contre le Pacte vert...

Comment associer transition écologique et justice sociale ?

Alors que les Français se disent inquiets des effets...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Un toit solaire moins cher qu’un toit traditionnel en tuiles ?

Les systèmes de toitures solaires sont désormais moins chers...

En 2024, 500 000 foyers français produisent et consomment leur électricité grâce au soleil

A l’occasion de la journée internationale du soleil le...

Le vélo, une solution pour développer localement une mobilité inclusive et durable

20% de la population française est en situation de...

Agir pour le vivant et construire une écologie politique inclusive

Agir pour le vivant est un festival citoyen ouvert...

A quand l’indicateur du Bonheur National Brut ?

« Le bonheur de tous ». C’est par ces mots...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions écologiques et sociales en Occitanie.

Renforcer la résilience des entreprises face au changement climatique

La Conférence permanente des chambres consulaires et organisations intermédiaires africaines et francophones (Cpccaf) est, depuis son origine en 1973, au service de la croissance...

La station d’épuration du Pays d’Aix rénove sa Zone de Rejet Végétalisée

Inaugurée en mai 2024 par la Régie des Eaux du Pays d’Aix, la nouvelle Zone de Rejet Végétalisée de la Station d’Épuration a été...

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage à l’échelle des entreprises ! C’est pourquoi l’Impact Tank et le Groupe SOS prennent position...