Dans l'actualité :

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures...

Restauration de la nature : une victoire citoyenne pour la biodiversité !

Le Parlement européen a franchi une étape décisive pour...

Installer des panneaux solaires en 2024

Alors que les coûts de l'énergie explosent, le prix...
Les Shadoks pompaient, nous pédalerons ...

Un PC portable qui fonctionne à la force du mollet

Pédaler pour alimenter son PC portable. C’est l’idée qu’à eu l’Université Polytechnique de Madrid pour répondre au concours lancé en avril 2007 par Intel sur le continent européen. C’est ce concept qui a été primé le 29 novembre dernier. Le défi Intel CORE (Competition On Renewable Energy) visait à « concevoir un dispositif permettant d’alimenter des PC portables à partir d’une source d’énergie durable et renouvelable ».

En avril dernier, Intel propose aux universités d’Europe de concevoir un dispositif permettant d’alimenter des PC portables à partir d’une source d’énergie durable et renouvelable. Plusieurs universités de Belgique, d’Allemagne, d’Irlande, d’Italie, des Pays-Bas et d’Espagne décident de relever le challenge. Après sept mois de dur labeur, les équipes ont rendu leurs copies et Intel, qui souhaitait par le biais du concours encourager l’innovation européenne en matière d’énergie durable et renouvelable, est servi. pc-velo.jpg Les étudiants espagnols ont réussi à mettre au point un système qui permet de faire fonctionner un ordinateur par la seule force musculaire. Un générateur transforme l’énergie mécanique, produite par le pédalier, en énergie électrique nécessaire à l’alimentation de la machine. Et ça marche ! Le jury du défi Intel CORE a donc désigné l’équipe espagnole de l’Université Polytechnique de Madrid comme étant la gagnante du concours. Le jury explique son choix : « Si c’est ce projet qui a été retenu, c’est parce qu’il prend en compte l’ensemble des points du cahier des charges, de la simplicité de mise en œuvre au caractère innovant de ses composants électroniques, avec en outre des fonctions qui se traduisent par un schéma d’utilisation réaliste. Ce dispositif est particulièrement convivial puisqu’il permet à l’utilisateur de pédaler à son rythme et de freiner quand nécessaire. L’une de ses originalités est son générateur, pensé pour limiter les délais de charge et maintenir le flux d’énergie à un niveau constant. » Jérôme Colombain, journaliste high-tech à France Info s’en amuse sur son blog : Les fabricants de produits électroniques ne savent plus quoi inventer pour se faire pardonner de polluer l’atmosphère avec leurs appareils… Afin de réaliser des économies d’énergie et dans le cadre du développement durable, voici… l’ordinateur portable à pédales ! […] Evidemment, l’inconvénient c’est que tout cela prend un peu de place. S’il faut doter tous les ordinateurs portables d’un pédalier, on aura du mal à les faire entrer dans un sac à dos. Avantage en tout cas, en plus de l’électricité, l’ordinateur à pédale permet de garder la ligne et ça, pour de nombreux fans de high-tech, ce n’est pas un mal … Intel n’a pour l’heure, aucune velléité d’application industrielle du projet primé. Cependant l’idée n’est pas forcément vouée à rester sans suite : au moment même où l’équipe espagnole travaillait sur son projet, des étudiants du MIT, l’institut de technologie du Massachussets, planchaient eux aussi sur un concept similaire. Un utilisateur, assis sur une chaise, peut consulter ses e-mails tout en pédalant pour alimenter et recharger son portable. La puissance générée avec leur machine atteint les 50 watts, là où un ordinateur n’en a besoin que d’une trentaine pour fonctionner.
En savoir plus sur le concours lancé par Google
En savoir plus sur le concours lancé par Google
Enfin, Google, qui s’investit de plus en plus dans des projets à dimension écologique, a lui aussi lancé son concours. Objectif : inventer un système d’alimentation électrique à pédales. Un vélo et 5 000 dollars seront offerts au gagnant. Plusieurs projets ont d’ores et déjà été soumis et sont visibles sur YouTube. Le concours, ouvert notamment aux inventeurs français, sera clos le 15 décembre prochain. Et si vous pédaliez un peu pour trouver la bonne idée ?

 

Ont également été primés les projets italiens et néerlandais. L’Ecole polytechnique de Milan a présenté une pile à hydrogène qui se caractérise par sa durée d’utilisation et son écologisme. Productible par électrolyse à partir de l’eau, l’hydrogène est une source d’énergie inépuisable. Plus proche du projet espagnol, l’Université de Delft en Hollande a, de son côté, présenté un mécanisme de pédale à bascule, à la manière des anciennes machines à coudre.

A lire

Efficacité, rénovation et transition énergétique : ambition 2030

Chantier prioritaire de la planification écologique, la rénovation énergétique...

Que veut le Rassemblement national sur le climat ?

À l'approche des élections européennes, le Pacte vert est...

Élu(e)s pour agir ? Rejoignez le réseau Ademe !

Gilles Pérole est adjoint au maire de Mouans-Sartoux (06)...

Quand les agriculteurs s’impliquent dans les énergies renouvelables

Quand agriculteurs et riverains d’un territoire s’associent pour développer...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures...

Baromètre de confiance envers les fruits et légumes frais

Avec + 4,9 % d'après l'INSEE, l'inflation des produits...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Roots of Tomorrow : un Jeu Vidéo gratuit pour comprendre l’agroécologie

Gamabilis, studio indépendant français, a créé Roots of Tomorrow,...

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions. Formation "Devenir journaliste" au CFPJ en 2022

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures diplômés chaque année. Syntec-Ingénierie, la fédération professionnelle de l’ingénierie, lance une campagne de communication qui...

Restauration de la nature : une victoire citoyenne pour la biodiversité !

Le Parlement européen a franchi une étape décisive pour restaurer et protéger de la biodiversité en Europe en adoptant le règlement sur la restauration...

Installer des panneaux solaires en 2024

Alors que les coûts de l'énergie explosent, le prix de vente du surplus d'électricité généré par des panneaux photovoltaïques est désormais indexé sur l'inflation....