Dans l'actualité :

« Urgence climatique » : une action à l’inverse des mots, malgré l’enfer des chiffres

On parle depuis plus de 20 ans d'urgence climatique !...

Les technologies liées à l’hydrogène sont elles pertinentes pour atteindre les objectifs de développement durable ?

Ce rapport est l’œuvre d’une cinquantaine d’étudiants scientifiques tirés...

Les 10 principes du Code mondial d’éthique du tourisme

Cadre de référence fondamental pour le tourisme responsable et...
Equilibre budgétaire

Pourquoi créer une taxe sur la spéculation financière ?

Plutôt que couper dans les dépenses publiques fondamentales et augmenter la taxe sur l’électricité

Agir pour le climat soutient la mise en place d’une taxe européenne sur les transactions financières dont les recettes serviraient la transformation écologique de notre continent et l’aide aux pays en développement. Vous pouvez vous associer à la campagne d’interpellation du ministre de l’économie et des finances, à la veille de son déplacement à Gand, où il doit retrouver ses homologues européens.

Chacune et chacun de nous paye 20% de TVA sur ses achats quotidiens et même 5,5% pour se nourrir. Au 1er février, le gouvernement a augmenté de 10% la taxe sur l’électricité pour les ménages et les petits commerçants et vient d’annoncer 10 milliards de coupes dans les services publics fondamentaux. Pendant ce temps, les marchés financiers sont à des niveaux jamais vus et les banques continuent de payer 0,0% de taxe sur les achats de produits financiers.

la France doit créer une taxe

sur la spéculation financière

Pour mettre fin à l’injustice fiscale

Plus besoin de supprimer des milliards d’euros dans les services publics, d’augmenter les taxes sur les ménages et petites entreprises et d’imposer l’austérité pour tous, Agir pour le climat a trouvé l’argent magique !

Bruno Le Maire représente la France dans les négociations européennes portant sur les nouvelles ressources financières à dégager pour financer les grands chantiers à mener. La France bloque les négociations au niveau européen pour créer une taxe sur les transactions financières (qui rapporterait près de 60 milliards tous les ans) malgré les demandes répétées de la Commission Européenne.

Le projet de taxe sur les transactions financières (TTF) remonte à septembre 2011 :
une taxe pouvant aller jusqu’à 0,1% pour les transactions sur les titres (actions et obligations) ;
une taxe minime de 0,01% sur les autres produits financiers retenus.

A trois reprises depuis 3 ans, le Parlement européen a demandé la création d’une taxe sur les transactions financières qui pourrait rapporter jusqu’à 60 milliards d’euros chaque année. Allemagne, Belgique, Italie, Espagne… Tous nos grands voisins sont d’accord. La France est le seul pays qui bloque la négociation.

L’Europe bouge et une réelle fenêtre d’opportunité s’est ouverte ! Nous pouvons faire changer la position de la France. Pour cela, nous interpellons aujourd’hui massivement le Ministre de l’économie …

En Europe, nous sommes passés de 5.500 milliards d’euros échangés en 2012 à 7.350 milliards en 2022, sur les principaux indices boursiers. Sur les marchés monétaires, où l’on achète et vend des euros ou des dollars, ce sont plus de 6.500 milliards de dollars qui sont échangés chaque jour. Oui, il n’y a jamais eu autant d’argent sur les marchés financiers… et pourtant, c’est un secteur qui n’est quasiment pas taxé.

Si les marchés financiers culminent, c’est aussi le cas de la richesse des milliardaires et multimillionnaires. L’ascension est vertigineuse : la fortune des 500 Français les plus riches a été multipliée par 12 depuis 1996, dépassant le cap symbolique des 1.000 milliards d’euros en 2022. Contrairement à beaucoup d’entre nous, eux n’ont pas souffert de la pandémie ni de la flambée des prix liée à la guerre en Ukraine, bien au contraire. 

Notre mission est d’interpeller Bruno Le Maire avant la prochaine réunion des ministres des finances européens qui aura lieu entre le 22 et le 24 février. Nous pouvons faire changer la position de la France et enfin obtenir cette taxe sur la spéculation !

Agir pour le climat soutient la mise en place d’une taxe européenne sur les transactions financières dont les recettes serviraient la transformation écologique de notre continent et l’aide aux pays en développement. Le Conseil des ministres de l’économie et des finances de l’Union européenne (Ecofin) du 12 mars et le Conseil des chefs d’État et de gouvernement des 21 et 22 mars sont de nouvelles occasions d’interpeller l’exécutif français sur le sujet via cette plateforme

A lire

Le Service Civique écologique pour les jeunes de 16 à 25 ans

Dérèglements climatiques, menace de la biodiversité, expansion des déchets...

Quelle place pour l’écologie dans le débat public ?

Le débat public sur l'écologie, s'il est devenu plus...

Féris Barkat porte la voix de la génération Banlieues Climat

Féris Barkat est le fondateur de Banlieues Climat, une...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

A quand l’indicateur du Bonheur National Brut ?

« Le bonheur de tous ». C’est par ces mots...

Zéro Artificialisation Nette pour réduire le mal-logement

Comment créer 400 000 nouveaux logements chaque année pendant...

Mode : comment passer du jetable au durable ?

Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de...

Rapport sur l’état mondial des bâtiments et de la construction

Le Rapport sur l’état mondial des bâtiments et de...

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse...
Cyrille Souche
Cyrille Souchehttp://cdurable.info
Directeur de la Publication Cdurable.info depuis 2005. Cdurable.info a eu 18 ans en 2023 ... L'occasion d'un nouveau départ vers un webmedia coopératif d'intérêt collectif pour recenser et partager les solutions utiles et durables pour agir et coopérer avec le vivant ...

« Urgence climatique » : une action à l’inverse des mots, malgré l’enfer des chiffres

On parle depuis plus de 20 ans d'urgence climatique ! Cette expression remonte à 1997 dans la presse française, nous rappelle Iris Viloux (Université Paris-Panthéon-Assas). Et...

Les technologies liées à l’hydrogène sont elles pertinentes pour atteindre les objectifs de développement durable ?

Ce rapport est l’œuvre d’une cinquantaine d’étudiants scientifiques tirés au sort pour participer à la première « Convention scientifique étudiante ». Lancée en 2023...

Les 10 principes du Code mondial d’éthique du tourisme

Cadre de référence fondamental pour le tourisme responsable et durable, le Code mondial d’éthique du tourisme est un ensemble de 10 principes destinés à...