Dans l'actualité :

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La méthanisation est-elle vraiment un levier pour l’agroécologie ? Aude Dziebowski,...

Pourquoi créer une taxe sur la spéculation financière ?

Agir pour le climat soutient la mise en place...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...
Le français est une chance !

Journée Internationale de la francophonie : 20 Mars 2013

Inscrivez vos événements, Partagez, Découvrez, Participez

La langue française et les valeurs de solidarité et de dialogue des cultures portées par la Francophonie sont célébrées partout dans le monde, le 20 mars, Journée internationale de la Francophonie. L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) invite les francophones du monde entier à inscrire les événements qu’ils organisent pour le 20 mars, autour du thème « Le français est une chance ». Rendez-vous incontournable bien au-delà de l’espace francophone, plus d’un millier d’événements issus d’une centaine de pays sont répertoriés chaque année sur le site http://20mars.francophonie.org La date du 20 mars a été retenue en commémoration de la signature, en 1970 à Niamey (Niger), du traité portant création de l’Agence de coopération culturelle et technique (ACCT), aujourd’hui Organisation internationale de la Francophonie.

Au sein de son espace, la Francophonie a vocation à renforcer l’usage du français comme langue de communication, d’enseignement et de développement, tout en stimulant le partenariat avec d’autres langues. Pour disposer de données statistiques fiables et d’une vision dynamique de la place de la langue française dans le monde, l’OIF a mis en place l’Observatoire de la langue française.

Message du Secrétaire général de la Francophonie – 20 mars 2013

Message du Secrétaire général de la Francophonie - 20 mars 2013
Message du Secrétaire général de la Francophonie – 20 mars 2013
« Qu’adviendrait-il de la Francophonie si nous devions laisser s’effacer le trait d’union linguistique qui nous relie ? Qu’adviendrait-il de notre communauté si la Francophonie devait recourir, au mieux, à la traduction, au pire, au seul usage de l’anglais, lors de ses interventions, de ses réunions, de ses concertations, à l’instar de la pratique de la langue unique qui s’est largement répandue dans les organisations internationales et régionales ? Nombre de nos programmes et de nos actions de coopération n’auraient plus raison d’être, et nous perdrions, surtout, ce lien originel et cette connivence naturelle qui font que l’entraide et la solidarité, entre nous, ne s’apparentent pas à de la générosité, mais à de la fraternité. Une fraternité qui a trouvé à s’exprimer, en cette année 2013, de la manière la plus éclatante qui soit, à travers la décision courageuse de l’un de nos membres – la France – de répondre, avec l’appui de plusieurs Etats francophones de la région, à la demande d’aide d’un autre de nos membres – le Mali- dans sa lutte contre le terrorisme, afin que ce pays recouvre au plus vite son intégrité territoriale et que la population retrouve la paix et la sécurité. C’est également ce lien originel et cette connivence naturelle qui font que nous ne parlons pas seulement la même langue, mais que nous parlons aussi, par-delà nos différences, le même langage : celui des principes et des valeurs, celui de la démocratie et des droits de l’Homme, celui de la diversité culturelle et linguistique, celui de l’équité et de la justice sociale, celui de la régulation et de l’éthique en matière économique et financière. C’est ce lien originel et cette connivence naturelle qui, en dernier ressort, nous permettent de nous entendre, dans un esprit d’écoute et de respect, sur une vision commune du monde et sur les voies qu’il reviendra, notamment aux jeunes générations, d’emprunter pour construire un « vivre-ensemble » qui réponde aux aspirations de tous. Que cette Journée internationale de la Francophonie soit donc l’occasion de célébrer la langue française, de la chanter dans la convivialité, de la parler en toute complicité, de la déclamer à pleins mots. » Abdou Diouf

Repères

– On recense 220 millions de locuteurs de français dans le monde ; – 60% des francophones ont moins de 30 ans ; – On estime à 900 000 le nombre de professeurs de français dans le monde ; – La Francophonie intergouvernementale est née le 20 mars 1970 à Niamey (Niger), avec la création de l’Agence de coopération culturelle et technique ; – Chaque année le 20 mars, la Journée internationale de la Francophonie est célébrée à travers le monde ; – Les 77 États et gouvernements de l’OIF représentent plus du tiers des membres des Nations unies ; – Dans 32 États et gouvernements membres de l’OIF, le français est langue officielle, seul ou avec d’autres langues ; – Dans l’Union européenne, le français est la 2e langue étrangère la plus pratiquée ; – L’Afrique est le continent où l’on recense le plus grand nombre de francophones, avec 96,2 millions dans les pays membres de l’OIF ; – Première chaîne généraliste mondiale en langue française, TV5MONDE est le deuxième réseau international de télévision diffusé dans plus de 200 pays et territoires ; – L’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) rassemble 78 parlements ou organisations interparlementaires ; – L’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) fédère 786 établissements d’enseignement supérieur et de recherche répartis dans 98 pays ; – L’Association internationale des maires francophones rassemble plus de 200 villes et 29 associations de villes issues de 49 pays ; – Données et statistiques sur la langue française
Journée Internationale de la Francophonie : 20 Mars 2013
Journée Internationale de la Francophonie : 20 Mars 2013

Qu’est-ce que la Francophonie ?

La francophonie Passeport Français de la Francophonie Bâtir un espace de solidarité fondé sur les principes d’humanisme, de démocratie et de respect de la diversité des cultures et des langues, tel est le but poursuivi par la Francophonie. La solidarité entre des pays et des peuples partageant une langue commune, le français, mais que l’histoire, la géographie et surtout le développement économique peuvent séparer est une valeur clé pour la Francophonie. L’écoute attentive de ses gouvernements permet à la Francophonie d’adapter sa coopération aux réalités du terrain et aux besoins des populations. En offrant le savoir-faire de spécialistes, elle accompagne les responsables politiques et les acteurs de la société dans leurs efforts de développement. La concertation, démarche privilégiée tant au sein de l’espace francophone qu’avec la communauté internationale, assure la complémentarité de l’action politique et de coopération de la Francophonie avec celle des autres organisations internationales et régionales. La synergie entre l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), l’Assemblée parlementaire de la Francophonie et les opérateurs spécialisés – l’Agence universitaire de la Francophonie, TV5MONDE, l’Université Senghor d’Alexandrie et l’Association internationale des maires francophones – optimise les interventions de la Francophonie.
Journée Internationale de la francophonie : 20 Mars 2013
Journée Internationale de la francophonie : 20 Mars 2013
L’Organisation Internationale de la francophonie Organisation qui rassemble les pays ayant la langue française en partage, l’OIF compte 77 États et gouvernements (57 membres et 20 observateurs), répartis sur les cinq continents. Elle représente un ensemble unique en son genre qui, à partir du lien de la langue commune, développe une coopération politique, économique et culturelle entre ses membres. Promoteur de la langue française et de la diversité culturelle et linguistique, l’OIF valorise les différentes cultures qui s’expriment dans l’espace francophone. Acteur de la paix et de la démocratie, l’OIF contribue au renforcement des institutions de l’État de droit et au respect des droits de l’Homme, en concertation avec la communauté internationale. OEuvrant en faveur d’une éducation de base de qualité, l’OIF veille également à l’insertion des jeunes grâce à la formation professionnelle et technique. Acteur de la coopération pour le développement durable, l’OIF soutient les pays francophones les plus défavorisés dans leurs efforts de croissance économique et de maîtrise de leurs ressources naturelles. Dans l’ensemble de ses actions, l’OIF accorde une attention particulière aux jeunes, aux femmes ainsi qu’à l’accès aux technologies numériques. Elle favorise une gouvernance démocratique de l’Internet, prenant en compte les intérêts des pays francophones et contribue à renforcer les compétences des professionnels et décideurs du numérique. – + DE LANGUE FRANÇAISE : Pour que le français soit plus utilisé, mieux parlé et compris à travers le monde, l’OIF mène des actions de promotion adaptées aux différents publics et conçues dans le respect du multilinguisme. – + DE CULTURE : La conviction que la richesse vient de la diversité est au coeur de l’engagement de la Francophonie pour la diversité culturelle et linguistique. Son rôle dans l’adoption par l’Unesco de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles lui a valu la reconnaissance internationale. – + DE DÉMOCRATIE : Paix, démocratie, droits de l’Homme, tels sont les piliers de l’action politique de la Francophonie. Favoriser les sorties de crise, accompagner les processus électoraux, renforcer les institutions de l’État de droit, garantir le respect des droits et des libertés sont les grands objectifs qui guident cette action. – + D’ÉDUCATION : L’Éducation pour tous, un des principaux Objectifs du millénaire pour le développement, est un engagement international pris aussi par la Francophonie. Car l’accès à l’enseignement primaire obligatoire et de qualité est une passerelle véritable vers le développement et l’emploi. – + DE DÉVELOPPEMENT : La solidarité, principe fondateur de la Francophonie, guide son action de coopération pour le développement durable. Une action volontariste est menée pour l’implication égale des femmes et des hommes dans le développement des sociétés du Sud. – Télécharger le Passeport Français de la Francophonie

57 ÉTATS ET GOUVERNEMENTS MEMBRES

OIF-Carte-poster-V5_800x600.pdf Albanie – Andorre – Arménie – Belgique – Bénin – Bulgarie Burkina Faso – Burundi – Cambodge – Cameroun – Canada Canada-Nouveau-Brunswick – Canada-Québec – Cap-Vert République centrafricaine – Chypre – Comores – Congo République démocratique du Congo – Côte d’Ivoire Djibouti Dominique – Égypte – Ex-République yougoslave de Macédoine – France – Gabon – Ghana – Grèce – Guinée Guinée-Bissau – Guinée équatoriale – Haïti – Qatar – Laos Liban – Luxembourg – Madagascar – Mali – Maroc – Maurice Mauritanie – Moldavie – Monaco – Niger – Roumanie – Rwanda Sainte-Lucie – São Tomé et Príncipe – Sénégal Seychelles Suisse – Tchad – Togo – Tunisie – Vanuatu – Vietnam Fédération Wallonie-Bruxelles

20 ÉTATS OBSERVATEURS

Autriche – Bosnie-Herzégovine – Croatie – République dominicaine – Émirats arabes unis – Estonie – Géorgie Hongrie – Lettonie – Lituanie – Monténégro – Mozambique Pologne – République tchèque – Serbie – Slovaquie – Slovénie Thaïlande – Ukraine – Uruguay

Carte de la Francophonie

Carte de la Francophonie
Carte de la Francophonie
Télécharger la carte de la Francophonie au format .pdf

 

Organisation internationale de la Francophonie
19-21 avenue Bosquet • 75007 Paris (France)
Téléphone +33 (0)1 44 37 33 00
Télécopie +33 (0)1 45 79 14 98

– www.20mars.francophonie.org
– www.francophonie.org

A lire

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La méthanisation est-elle vraiment un levier pour l’agroécologie ? Aude Dziebowski,...

Un monde sans argent inspire partage et rencontres …

Un monde sans argent, une idée du Grand Projet...

Quels sont les enjeux écologiques des élections européennes ?

Les prochaines élections européennes seront cruciales pour l’avenir de...

Accélérer le passage à l’action pour la résilience des stations de montagne

Un séminaire de travail Green Cross a eu lieu...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Roots of Tomorrow : un Jeu Vidéo gratuit pour comprendre l’agroécologie

Gamabilis, studio indépendant français, a créé Roots of Tomorrow,...

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es...

Bachelor ACT, un diplôme pour les métiers porteurs de sens

Alors que de plus en plus de jeunes expriment...
Cyrille Souche
Cyrille Souchehttp://cdurable.info
Directeur de la Publication CDURABLE.info depuis 2005. Cdurable.info a eu 18 ans en 2023 ... L'occasion d'un nouveau départ vers un webmedia coopératif d'intérêt collectif pour recenser et partager les solutions utiles et durables pour agir et coopérer avec le vivant ...

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La méthanisation est-elle vraiment un levier pour l’agroécologie ? Aude Dziebowski, Université de Strasbourg; Emmanuel Guillon, Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA); Romain Debref, Université de Reims...

Pourquoi créer une taxe sur la spéculation financière ?

Agir pour le climat soutient la mise en place d'une taxe européenne sur les transactions financières dont les recettes serviraient la transformation écologique de...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des émissions de gaz à effet de serre. L’agriculture régénératrice permet de séquestrer du carbone dans...