Dans l'actualité :

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es...

21 résolutions pour agir en faveur des zones humides, de l’humanité et de la nature

La 14e conférence des pays signataires de la Convention...
Eco-conduite

IFPEN lance l’application d’éco-conduite GECO

Désormais téléchargeable gratuitement sur les stores

Adoptez un style de conduite plus écologique et économe sans impact sur votre temps de trajet avec la nouvelle application mobile d’éco-conduite GECO développée par lFP Energies nouvelles. Elle est téléchargeable gratuitement sur les stores depuis le 12 juin. Pour vous aider à adopter une conduite écologique en ville, GECO vous guide dans vos trajets urbains et vous permet d’améliorer votre conduite. Objectif ? Réduire votre consommation de carburant sans nécessairement réduire votre vitesse moyenne.

L’éco-conduite pour tous, c’est possible avec l’appli GECO !

Pour aider le grand public à adopter une conduite plus économe et écologique, GECO guide chaque automobiliste dans ses trajets urbains et permet d’améliorer sa conduite. Objectif ? Réduire sa consommation de carburant sans nécessairement réduire sa vitesse moyenne mais en adoptant une conduite plus souple et en maintenant une vitesse stable. L’innovation : des algorithmes pour évaluer scientifiquement sa consommation et sa conduite ont été développés par les chercheurs de l’IFPEN et intégrés à l’application. A la clé : 10 à 15 % d’économie. Moins consommer, c’est moins dépenser mais aussi émettre moins de polluants et moins de CO2.
IFPEN lance l'application d'éco-conduite GECO
IFPEN lance l’application d’éco-conduite GECO

Liens de téléchargement

– https://play.google.com/store/apps/details?id=fr.geco – http://itunes.apple.com/app/id781517565

Comment ça marche ?

À partir des capteurs existants du smartphone, l’application calcule, en temps réel et en fonction du trajet parcouru, le mode de conduite idéal à adopter. Celui-ci est comparé à la conduite réelle de l’automobiliste. L’écran affiche ensuite le score de l’automobiliste, sa performance énergétique, et lui prodigue des conseils en temps réel pour améliorer sa conduite. Une communauté en ligne d’utilisateurs GECO-drivers 2.0 et sur Facebook permettra également à chacun d’échanger et de comparer ses résultats, et de devenir “Eco-driver“.

GECO, un premier pas vers la voiture intelligente et connectée du futur…

Application grand public, entièrement gratuite, GECO propose une approche innovante (basée sur des algorithmes qui évaluent en temps réel la conduite), flexible (avec des conseils de conduite, de nombreux paramètres de calculs et un bilan automatisé), mais aussi très facile d’utilisation. Tendance et éco-responsable, cette application préfigure l’intégration de ce type de fonctionnalités dans les futures voitures dites “connectées“.

Les + de GECO par rapport aux applications existantes

Les + de GECO par rapport aux applications existantes
Les + de GECO par rapport aux applications existantes
Innovation : GECO adopte une approche scientifique innovante : l’application quantifie l’analyse de votre conduite et apporte ainsi des informations plus précises et plus riches. GECO s’appuie sur le savoir-faire des ingénieurs de recherche d’IFP Energies nouvelles (IFPEN) dans le domaine des TIC et, en particulier, des algorithmes d’optimisation en ligne. – Flexibilité : GECO vous permet de réduire votre consommation sans réduire nécessairement votre vitesse. GECO vous donne accès à différents niveaux d’information : · des informations globales sur votre parcours, · des conseils de conduite, · le bilan plus détaillé des trajets réalisés permettant d’analyser plus finement son comportement, de comprendre ses axes d’amélioration et de suivre ses progrès. – Convivialité : GECO propose une interface conviviale avec une restitution des résultats sous forme graphique pour une lecture aisée.

A l’origine de GECO : un groupe de chercheurs d’IFPEN, mobilisés sur les enjeux de la mobilité dans le cadre de la transition énergétique

De gauche à droite : Alexandre Chasse, chercheur en automatique à IFPEN ; Gilles Corde, Responsable de programmes logiciels et services pour les transports ; Philippe Moulin, Responsable du projet GECO.
De gauche à droite : Alexandre Chasse, chercheur en automatique à IFPEN ; Gilles Corde, Responsable de programmes logiciels et services pour les transports ; Philippe Moulin, Responsable du projet GECO.

Rencontre avec Philippe Moulin, responsable du projet GECO à IFP Energies nouvelles

Comment est née l’idée de créer GECO ?
Philippe Moulin est ingénieur de recherche en automatique à IFP Energies nouvelles. Après diverses expériences dans le secteur de l'automobile il a rejoint IFPEN où il travaille plus spécialement dans le domaine des transports et s'intéresse à l'utilisation des technologies de l'information et de la communication pour traiter des problématiques énergétiques et environnementales.
Philippe Moulin est ingénieur de recherche en automatique à IFP Energies nouvelles. Après diverses expériences dans le secteur de l’automobile il a rejoint IFPEN où il travaille plus spécialement dans le domaine des transports et s’intéresse à l’utilisation des technologies de l’information et de la communication pour traiter des problématiques énergétiques et environnementales.
Ph. M. : Au coeur de l’application mobile GECO se trouvent des algorithmes d’optimisation en ligne issus du savoir-faire des chercheurs en automatique d’IFPEN. Ils ont été développés dans le cadre du projet Ville Mobilité Energie (VME) mené en partenariat avec la PME Vulog. Ce projet nous a permis de d’étudier les problématiques liées à l’éco-conduite, ou plus précisément à l’optimisation énergétique de la conduite. Il s’agissait de formaliser un problème sous forme mathématique, grâce à un modèle de la consommation d’énergie d’un véhicule, et de proposer des méthodes de résolution qui soient utilisables en ligne.
Pourquoi IFPEN s’intéresse à l’éco-conduite ?
Ph. M. : Aujourd’hui, l’automobile est confrontée à un double défi : trouver des alternatives aux carburants pétroliers et réduire toujours plus la consommation des véhicules. A IFPEN, nous nous intéressons aux problématiques d’efficacité énergétique dans les transports. A cette fin, nous travaillons à l’amélioration des technologies moteur et également à l’intégration des TIC (technologies de l’information et de la communication) qui vont occuper dans un futur assez proche une place très importante dans l’automobile : la connexion des véhicules à leur environnement (infrastructure, autres véhicules) rendra possible de nouvelles fonctionnalités. L’éco-conduite telle qu’elle est abordée aujourd’hui dans GECO n’est qu’un premier pas vers une automobile toujours plus intelligente et connectée.
Quelles perspectives pour GECO ? Ph. M. : GECO va donc être diffusé gratuitement au grand public sur les stores dès le mois de juin. Nous espérons conquérir l’adhésion des « GECO-drivers » et démontrer l’efficacité de nos développements et les performances de nos algorithmes. Nous étudions la possibilité de développer une version GECO pour les vélos. Des partenariats sont, par ailleurs, en cours de négociation pour valoriser et diffuser ces développements. Nous menons également des réflexions pour prolonger les développements techniques sur l’efficacité énergétique de la voiture connectée. Nous collaborons avec des laboratoires reconnus dans le domaine pour consolider nos compétences dans le domaine et ouvrir de nouvelles perspectives. Notre démarche consiste ainsi à assurer, en parallèle de la diffusion de nos travaux au grand public, leur valorisation auprès d’acteurs industriels, et la construction d’une compétence scientifique solide.
Après mes trajets, je peux consulter l’historique des données collectées durant ceux-ci, comprendre mon évaluation et identifier mes voies de progrès.
Après mes trajets, je peux consulter l’historique des données collectées durant ceux-ci, comprendre mon évaluation et identifier mes voies de progrès.

Futur en Seine

Retrouvez GECO votre partenaire éco-conduite, pendant le festival international d’innovation numérique FUTUR EN SEINE sur le stand d’IFPEN, en présence des inventeurs de GECO – Au CNAM 292 rue Saint-Martin – 75003 Paris de 10h à 19h tous les jours du 12 au 15 juin.

 

A propos d’IFPEN

IFP Energies nouvelles (IFPEN) est un acteur public de la recherche et de la formation. Son champ d’action est international et couvre les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. De la recherche à l’industrie, l’innovation technologique est au cœur de son action.

– www.ifpenergiesnouvelles.fr

A lire

Un monde sans argent inspire partage et rencontres …

Un monde sans argent, une idée du Grand Projet...

Quels sont les enjeux écologiques des élections européennes ?

Les prochaines élections européennes seront cruciales pour l’avenir de...

Accélérer le passage à l’action pour la résilience des stations de montagne

Un séminaire de travail Green Cross a eu lieu...

L’agriculture et l’écologie sont condamnées à réussir ensemble selon la LPO

La transition agroécologique s’impose pour assurer la souveraineté alimentaire,...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es...

Bachelor ACT, un diplôme pour les métiers porteurs de sens

Alors que de plus en plus de jeunes expriment...

Accompagner l’éco-anxiété à l’école et au travail, un rapport de la Fondation Jean Jaurès

Répondre à l’impuissance, la peur, la colère Par Maxime Dupont,...
Cyrille Souche
Cyrille Souchehttp://cdurable.info
Directeur de la Publication CDURABLE.info depuis 2005. Cdurable.info a eu 18 ans en 2023 ... L'occasion d'un nouveau départ vers un webmedia coopératif d'intérêt collectif pour recenser et partager les solutions utiles et durables pour agir et coopérer avec le vivant ...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des émissions de gaz à effet de serre. L’agriculture régénératrice permet de séquestrer du carbone dans...

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es considèrent la mobilisation et l’action citoyenne comme des solutions efficaces dans la lutte contre le...

21 résolutions pour agir en faveur des zones humides, de l’humanité et de la nature

La 14e conférence des pays signataires de la Convention de Bonn pour la protection et la conservation des espèces animales migratrices (COP 14 CMS)...