Dans l'actualité :

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La méthanisation est-elle vraiment un levier pour l’agroécologie ? Aude Dziebowski,...

Pourquoi créer une taxe sur la spéculation financière ?

Agir pour le climat soutient la mise en place...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Environnement: piqûre de rappel de Nicolas Hulot et des ONG aux politiques

Nicolas Hulot a rappelé dimanche aux candidats à la présidentielle leurs engagements écologiques lors d’une conférence au Zénith à Paris, suivie dans la foulée d’un rassemblement au Trocadero avec les principales associations de défense de l’environnement. Environ 7.000 personnes, selon la préfecture de police, ont participé à cette manifestation festive pour attester de leur « vote pour la planète ».

cherislaterre.gif Au Zénith, l’animateur de télévision et militant écologiste a appelé les hommes politiques à lancer une « mutation écologique » pour tenter de sauver la planète. « Jamais les enjeux écologiques n’ont été aussi présents dans une campagne présidentielle et le pacte écologique y a été pour quelque chose », a déclaré Nicolas Hulot, qui avait songé à se lancer dans la course à l’Elysée pour mieux se faire entendre, avant d’y renoncer en janvier. Lancé en novembre, son pacte écologique, qui prévoit dix objectifs et cinq propositions concrètes en faveur de l’environnement, a rassemblé à ce jour plus de 700.000 signataires. Cinq candidats à la présidentielle l’ont signé: la socialiste Ségolène Royal, l’UDF François Bayrou, l’UMP Nicolas Sarkozy, la candidate des Verts Dominique Voynet et la communiste Marie-Georges Buffet. Pour sa part, José Bové, qui a rencontré récemment Nicolas Hulot, était présent à la manifestation du Trocadéro. « Nous devons admettre qu’il y a du travail de la part des candidats, des engagements », a estimé M. Hulot, qui a rencontré ces derniers jours plusieurs des candidats. « Il faut dire aux politiques d’y aller, de lancer la mutation écologique. Ce sera complexe, ce sera difficile mais c’est possible », a-t-il lancé. « Nous avons une occasion inespérée de reprendre en main notre destin plutôt que l’abandonner aux mécanismes du marché », a-t-il dit. « Il faut entrer en résistance contre le fatalisme » qui consiste à penser qu’il est trop tard pour agir, a-t-il poursuivi. Car « les solutions sont là. Seules manquent les volontés communes à agir. Ensemble nous avons impulsé une dynamique », a-t-il estimé. Nicolas Hulot a « introduit un réveil chez les politiques au dessus des clivages gauche/droite », a estimé l’astrophysicien Hubert Reeves, président de la Ligue Roc (préservation de la faune sauvage). Le philosophe Edgar Morin a de son côté appelé a une « métamorphose du système », qui soit un « changement fondamental, pas seulement un changement de nos petites habitudes ». Au Trocadéro, l’ambiance était nettement plus festive. « Vous êtes des millions », a lancé l’humoriste Marc Jolivet en demandant aux participants d’agiter le foulard de couleur qu’ils avaient été invité à arborer, en faisant des moulinets « pour l’identité planétaire ». Remerciant le « peuple de l’écologie » d’être venu à cette manifestation placée sous le signe « Votons pour la planète », Nicolas Hulot a estimé qu' »il y a en ce moment dans notre pays un basculement » en faveur de l’écologie. La navigatrice Maud Fontenoy a assuré qu’il était possible « d’aller à contre-courant » et de changer ses habitudes pour sauver la planète. Le cinéaste Luc Besson, est venu « apporter sa voix » ainsi que la chanteuse Zazie qui a cependant avoué être « nulle en écologie », et Hugues Auffray. Tous ceux qui n’avaient pas pu venir au Trocadéro avaient été invités à s’associer à distance à la manifestation en adressant le message « Planete » par SMS. jardin_511x130.jpg

 

A lire

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La méthanisation est-elle vraiment un levier pour l’agroécologie ? Aude Dziebowski,...

Un monde sans argent inspire partage et rencontres …

Un monde sans argent, une idée du Grand Projet...

Quels sont les enjeux écologiques des élections européennes ?

Les prochaines élections européennes seront cruciales pour l’avenir de...

Accélérer le passage à l’action pour la résilience des stations de montagne

Un séminaire de travail Green Cross a eu lieu...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Roots of Tomorrow : un Jeu Vidéo gratuit pour comprendre l’agroécologie

Gamabilis, studio indépendant français, a créé Roots of Tomorrow,...

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es...

Bachelor ACT, un diplôme pour les métiers porteurs de sens

Alors que de plus en plus de jeunes expriment...
Cyrille Souche
Cyrille Souchehttp://cdurable.info
Directeur de la Publication CDURABLE.info depuis 2005. Cdurable.info a eu 18 ans en 2023 ... L'occasion d'un nouveau départ vers un webmedia coopératif d'intérêt collectif pour recenser et partager les solutions utiles et durables pour agir et coopérer avec le vivant ...

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La méthanisation est-elle vraiment un levier pour l’agroécologie ? Aude Dziebowski, Université de Strasbourg; Emmanuel Guillon, Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA); Romain Debref, Université de Reims...

Pourquoi créer une taxe sur la spéculation financière ?

Agir pour le climat soutient la mise en place d'une taxe européenne sur les transactions financières dont les recettes serviraient la transformation écologique de...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des émissions de gaz à effet de serre. L’agriculture régénératrice permet de séquestrer du carbone dans...