Dans l'actualité :

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures...

Restauration de la nature : une victoire citoyenne pour la biodiversité !

Le Parlement européen a franchi une étape décisive pour...

Installer des panneaux solaires en 2024

Alors que les coûts de l'énergie explosent, le prix...
CEC - Convention des Entreprises pour le Climat

Des dirigeants engagés pour une économie régénérative d’ici 2030

Placer les acteurs économiques au coeur de la transition

Que se passerait-il si les décideurs économiques prenaient le temps de comprendre notre dette écologique aussi bien qu’ils maîtrisent leur compte d’exploitation ? Si l’intelligence collective de tous les secteurs de l’économie s’engageait pour revoir l’ambition environnementale ? Si l’invention d’un futur désirable et soutenable pour la prochaine décennie comptait plus que la recherche d’une rentabilité maximale au prochain trimestre ? La Convention des Entreprises pour le Climat réunit des décideurs économiques pour répondre à ces trois questions. Elle les embarque pour réconcilier l’économie et le vivant. Elle parle leur langage : celui des faits, des chiffres, des perspectives. Avec la première déclinaison territoriale en Provence Corse, la CEC raconte ce que la France peut accomplir lorsque ses énergies et ses industries convergent vers un même but : imaginer, concevoir et mettre en œuvre des solutions capables de résoudre la dissonance entre effondrement écologique et priorités économiques.

QU’EST-CE QUE LA CEC ? Une réinvention de l’intérieur

  1. Que se passerait-il si les décideurs économiques avaient et prenaient le temps de comprendre notre dette écologique aussi bien qu’ils maîtrisent leur compte d’exploitation ?
  1. Que se passerait-il si l’on engageait l’intelligence collective de tous les secteurs de l’économie pour revoir l’ambition environnementale que chacun porte individuellement ?
  1. Que se passerait-il si l’on donnait la priorité à l’invention d’un futur désirable et soutenable pour la prochaine décennie plus qu’à la recherche d’une rentabilité maximale pour le prochain trimestre ?
La CEC : une communauté de dirigeants engagés pour rendre irrésistible la bascule d’une économie extractive à une économie régénérative d’ici 2030
La CEC : une communauté de dirigeants engagés pour rendre irrésistible la bascule d’une économie extractive à une économie régénérative d’ici 2030
La vocation de la CEC ou Convention des Entreprises pour le Climat est de réunir 150 décideuses et décideurs économiques pour répondre à ces trois questions. Elle les embarque pour un voyage de réconciliation de l’économie et du vivant. Elle parle leur langage : celui des faits, des chiffres, des perspectives. Durant huit mois, ils vivront une traversée originale et inédite. Recrutés pour leur sincérité, l’association CEC souhaite les voir arriver à quai avec l’énergie de la réinvention. En mobilisant 150 entreprises et presque autant de secteurs d’activité, la CEC raconte ce que la France peut accomplir lorsque le foisonnement de ses énergies et de ses industries convergent vers un même but. La CEC est née d’un constat : l’urgence nous impose de prendre le temps pour imaginer, concevoir et mettre en œuvre des solutions capables de résoudre la dissonance entre effondrement écologique et priorités économiques. VISION La transition écologique ne se fera qu’avec l’engagement maximal des entreprises et des entrepreneurs. Cela vaut au niveau global et national, mais plus encore au niveau territorial. Depuis la crise sanitaire, les acteurs économiques sont perçus comme les acteurs clés des défis actuels. S’ils ont les clés pour prendre la mesure de l’ampleur du défi écologique, les leaders économiques sauront construire, en coopérant au niveau territorial, des solutions à la hauteur des enjeux. MISSION Donner aux leaders économiques les clés, scientifiques et humaines, pour prendre la mesure du défi écologique : c’est la mission de la CEC, tant dans sa première édition nationale que dans les parcours territoriaux. Les parcours CEC mixent ambition – car le défi est majeur, radicalité – exigée par le niveau des enjeux et enthousiasme – c’est le moteur de l’action entrepreneuriale. Avec les leaders économiques qui s’engagent dans la CEC, nous voulons rendre irrésistible le passage à une société et une économie soutenables et désirables.

QU’EST-CE QUE L’ÉCONOMIE RÉGÉNÉRATIVE ?

EXTRAIT RAPPORT CEC Régénérer, c’est aller au-delà de la réduction d’impacts négatifs ou de leur neutralisation pour s’engager vers la génération d’impacts positifs nets pour les écosystèmes et la société. Un exemple ? Pocheco, entreprise française de production d’enveloppes et sacs en papier, a largement modifié son système de production, ses infrastructures et ses chaînes d’approvisionnement. Substitution des encres et colles à solvant par des alternatives végétales, désartificialisation des sols, végétalisation des toitures, récupération d’eau de pluie, climatisation adiabatique mimant les structures alvéolaires des ruches d’abeille, mise en œuvre d’une forêt et d’un jardin nourricier sur site, phytoépuration, approvisionnement de papier via les plus hauts standards en matière de forêts durablement gérées… sont autant de pratiques régénératives vertueuses qui s’avèrent être économiquement rentables pour l’entreprise (ROI et payback après 7 ans seulement). Rapport final de la première Convention des Entreprises pour le Climat

CEC Provence Corse : Placer les acteurs économiques au coeur de la transition

SAMUEL ROCHER - CEO de Cybernetix, Groupe Technip Energies
SAMUEL ROCHER – CEO de Cybernetix, Groupe Technip Energies
TÉMOIGNAGE DE SAMUEL ROCHER – CEO de Cybernetix, Groupe Technip Energies : « J’étais conscient des enjeux climatiques avant de rejoindre la CEC, mais je ne savais honnêtement pas par où prendre le problème. La CEC m’a permis d’approfondir ma compréhension des enjeux, m’a équipé d’un point de vue méthodologique, et, surtout, m’a fait prendre conscience de l’urgence de prendre le temps nécessaire pour définir une feuille de route ambitieuse et embarquer l’écosystème de l’entreprise. J’ai aussi rejoint un collectif de dirigeants d’une diversité et d’une bienveillance rares, à l’énergie incroyable, et déterminé à se prendre en main pour accélérer. Le projet de redirection de Cybernetix donne du sens à notre action et est un formidable vecteur d’adhésion au projet de l’entreprise.
NICOLAS CHABERT - Fondateur d’Agence E+P
NICOLAS CHABERT – Fondateur d’Agence E+P
TÉMOIGNAGE DE NICOLAS CHABERT – Fondateur d’Agence E+P : “ Cette participation à la CEC m’a permis de mieux comprendre les enjeux de mon entreprise et de renforcer ma motivation pour changer les choses. Lors de la session 1, les différents exposés et le niveaux de présentation m’ont permis de comprendre que la transformation de nos organisations, pour passer d’une économie d’extraction vers une économie régénératrice étaient une obligation. Les sessions qui ont suivi nous ont permis collectivement de construire des feuilles de routes, de bâtir une vision intégrant parfaitement les enjeux climatique et sociaux.”
XAVIER OUVRARD - Chairman & CEO, Babilou Family
XAVIER OUVRARD – Chairman & CEO, Babilou Family
TÉMOIGNAGE DE XAVIER OUVRARD – Chairman & CEO, Babilou Family : “La CEC est une incroyable opportunité d’accélérer notre transformation écologique. Chez Babilou, on a dans les gènes une dimension de sustainability. Mais la CEC nous a donné un coup de fouet, en nous faisant prendre conscience de la dimension du changement nécessaire et en nous donnant une vision sur un certain nombre de dossiers concrets. Elle nous a questionné sur le niveau de profondeur de nos actions, et nous a poussé à évoluer vers un modèle d’entreprise régénérative. J’habite Aubagne, dans notre territoire magique et unique. Si on peut vous aider, c’est avec plaisir. Bon courage, et à votre écoute !« 
NOEL BAUZA - Fondateur de Zei
NOEL BAUZA – Fondateur de Zei
TÉMOIGNAGE DE NOEL BAUZA – Fondateur de Zei :  » Pour côtoyer de nombreux chefs d’entreprise que je pousse à l’engagement, je peux témoigner que les pousser à réfléchir à transformer leur modèle n’est facile… Mais le parcours CEC y arrive de manière extrêmement efficace ! En mélangeant des formations scientifiques et des ateliers plus humains, la CEC arrive à faire bouger les dirigeants de toutes tailles et secteurs. Même en ayant une activité dans l’impact, la CEC m’a permis de réfléchir à comment aller encore plus loin. Chaque session est intense, mais je les attends avec enthousiasme car on s’y amuse aussi beaucoup, et c’est l’occasion de revoir les amis que l’on rencontre sur place et qui partagent cette envie de contribuer à faire face à l’urgence climatique. “

CEC Provence Corse : la première déclinaison CEC sur les territoires

CEC Provence Corse : la première déclinaison CEC sur les territoires
CEC Provence Corse : la première déclinaison CEC sur les territoires
70 entreprises & institutions de Provence Corse, 140 Dirigeants et Planet Champions rejoignent le mouvement de la CEC qui place les entreprises au coeur de la transition, réalisent un parcours pour repenser leurs modèles d’affaires dans le cadre des limites planétaires Et accélèrent la transition du territoire Provence Corse capture_d_e_cran_2023-01-17_a_15.01_05.png Des entreprises de toutes tailles, représentant 7 Milliards de CA et plus de 100 000 collaborateurs, majoritairement indépendantes, avec une grande diversité

DU BUSINESS AS USUAL À LA RÉGÉNÉRATION

Un parcours en 6 étapes de Janvier à Octobre 2023
  1. CONSTAT & MONDE D’APRES : Faire vivre un processus en U et créer une bascule personnelle.
  2. NOUVEAU CAP VERS LE RÉGÉNÉRATIF : Questionner sa raison d’ être, comment réintégrer son activité, son modèle dans les limites planétaires et comment devenir éco-compatible ?
  3. ENTREPRENDRE AVEC LE VIVANT : Reconnecter son cœur business avec le vivant, explorer un nouveau récit et son cap à visée régénérative.
  4. NOUVELLE BOUSSOLE : Créer de la valeur environnementale et sociale, réinventer sa performance et la mesurer. Indicateurs et partage de la valeur.
  5. COOPÉRER AVEC SES ÉCOSYSTÈMES : Sensibiliser, mobiliser et embarquer toutes les parties prenantes internes et externes et s’ouvrir à d’autres coopérations sur le territoire.
  6. PRENDRE SON ENVOL : Finaliser les feuilles de route, les projets coopératifs territoriaux et célébrer la fin du parcours et l’envol vers ce nouveau chemin.
Top départ CEC Provence Corse - 17 janvier 2023
  • CONSTAT & MONDE D’APRÈS
Poser l’état des lieux des constats scientifiques et favoriser la prise de conscience des enjeux environnementaux et sociaux aux échelles planétaires et territoriales. Partager l’urgence de la transition, projection dans l’action, pouvoir et courage d’agir en tant que dirigeant et individu
  • NOUVEAU CAP RÉGÉNÉRATIF
Questionner sa raison d’être, comment réintégrer son activité dans les limites planétaires. Début des contours d’un nouveau modèle économique soutenable, désirable et respectueux du vivant.
  • ENTREPRENDRE AVEC LE VIVANT
Explorer et itérer vers de nouveaux modèles économiques régénératifs du vivant : communs, permaculture, bio-inspiration… Se donner un nouveau récit et un cap à visée régénérative horizon 2030 qui retrouve un ancrage dans les territoires, dans une dynamique écosytémique.
  • NOUVELLE BOUSSOLE
Définir les modalités régénératives de transformation de son organisation. Explorer de nouveaux outils au service de la transition. Créer de la valeur environnementale et sociale, réinventer sa performance. Mesurer ce qui compte vraiment et ce qui ne se mesure pas.
  • COOPÉRER AVEC LES ÉCOSYSTÈMES
Opérer une transformation écologique qui embarque un écosystème Embarquer et mobiliser toutes les parties prenantes internes et externes, s’ouvrir à d’autres coopérations sur le territoire.
  • PRENDRE SON ENVOL
Finaliser les feuilles de route, les projets coopératifs territoriaux. Faire le bilan de ce qu’on a appris et construit pendant 5 sessions et 10 mois. Célébrer la fin du parcours et l’envol vers ce nouveau chemin.
DU BUSINESS AS USUAL À LA RÉGÉNÉRATION
DU BUSINESS AS USUAL À LA RÉGÉNÉRATION
  • LIVRABLES
  • 60 feuilles de routes concrètes et ambitieuses de redirection écologique vers un modèle régénératif pour repenser son modèle d’affaire dans le cadre des limites planétaires
  • Récits des sursauts vécus entre le début et la fin de parcours témoignant des transformations personnelles
  • 3 projets coopératifs de résilience territoriale à forte contribution environnementale et concrets co-construits et livrés par les participants à l’issue du parcours

 

Documents joints

Qu’est-ce que la Convention des Entreprises pour le Climat ?

Durant près d’une année, La Convention des Entreprises pour le Climat (1ère édition) a rassemblé 150 dirigeantes et dirigeants, un comité garant de la mission, des experts indépendants, des facilitateurs, ainsi que des participants du monde étudiant.. Inspirée et en relai de la Convention des citoyens pour le Climat, la CEC avait pour mission d’accélérer les stratégies bas-carbone et de reconnexion au vivant de chacune des entreprises participantes et de formuler des propositions concrètes, ambitieuses et exigeantes, issues des entreprises, en faveur de la transition vers une économie écologique.

A lire

Efficacité, rénovation et transition énergétique : ambition 2030

Chantier prioritaire de la planification écologique, la rénovation énergétique...

Que veut le Rassemblement national sur le climat ?

À l'approche des élections européennes, le Pacte vert est...

Élu(e)s pour agir ? Rejoignez le réseau Ademe !

Gilles Pérole est adjoint au maire de Mouans-Sartoux (06)...

Quand les agriculteurs s’impliquent dans les énergies renouvelables

Quand agriculteurs et riverains d’un territoire s’associent pour développer...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures...

Baromètre de confiance envers les fruits et légumes frais

Avec + 4,9 % d'après l'INSEE, l'inflation des produits...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Roots of Tomorrow : un Jeu Vidéo gratuit pour comprendre l’agroécologie

Gamabilis, studio indépendant français, a créé Roots of Tomorrow,...

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es...
Cyrille Souche
Cyrille Souchehttp://cdurable.info
Directeur de la Publication CDURABLE.info depuis 2005. Cdurable.info a eu 18 ans en 2023 ... L'occasion d'un nouveau départ vers un webmedia coopératif d'intérêt collectif pour recenser et partager les solutions utiles et durables pour agir et coopérer avec le vivant ...

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures diplômés chaque année. Syntec-Ingénierie, la fédération professionnelle de l’ingénierie, lance une campagne de communication qui...

Restauration de la nature : une victoire citoyenne pour la biodiversité !

Le Parlement européen a franchi une étape décisive pour restaurer et protéger de la biodiversité en Europe en adoptant le règlement sur la restauration...

Installer des panneaux solaires en 2024

Alors que les coûts de l'énergie explosent, le prix de vente du surplus d'électricité généré par des panneaux photovoltaïques est désormais indexé sur l'inflation....