Dans l'actualité :

Stockage intersaisonnier de chaleur : la solution de chauffage – climatisation durable et décarbonée

Le stockage intersaisonnier de chaleur consiste à mettre en...

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures...
Les matières premières du futur : de l'or noir à l'or vert ?

Colloque « Demain, vers une chimie choisie » – 2ème édition

LYON 6-7 décembre 2007

Les acteurs de la chimie et de la recherche rhône-alpine et nationale seront présents pour faire un point des avancées scientifiques et des nouveaux axes de travail, notamment Axéléra – Pôle de compétitivité Chimie-Environnement Lyon & Rhône-Alpes-. Lyon parie sur l’avenir : 1000 élèves seront associés à ce colloque scientifique international pour une rencontre et un débat avec les Prix Nobel. Cette initiative, déjà réalisée l’an dernier, s’inscrit dans la valorisation de l’enseignement des sciences auprès des scolaires.

La réflexion sur l’évolution de la chimie dans le cadre du développement durable repose sur deux constations : La première est liée à l’incidence des activités humaines sur l’environnement, les grands équilibres de la planète et la santé. Même si certaines contributions sont controversées et difficiles à quantifier, elles génèrent une préoccupation sociétale à court terme. La seconde constatation porte sur l’utilisation des ressources fossiles qui pose elle-même, deux questions : En premier lieu celle du rejet d’un excédent de gaz carbonique et là on rejoint le problème évoqué ci-dessus, par le réchauffement climatique. Mais en second lieu il faut ajouter la question posée par l’épuisement prévisible des matières fossiles. Dans cette perspective si l’on considère au-delà du pétrole, le gaz naturel, les schistes bitumineux, le charbon, et les hydrates de méthane, la préoccupation est, certes, à moyen terme mais doit cependant être prise dès maintenant en considération car elle suppose des schémas de transformation à développer. Ce colloque a trois objectifs : – le premier est de mettre en perspective les évolutions possibles dans les schémas de production des grands intermédiaires de la chimie, soit à partir des matières premières fossiles disponibles pour une durée non négligeable, soit à partir de la biomasse par conversion profonde, utilisation directe, ou biotechnologie. – Le second objectif est de mettre en évidence les possibilités de production plus spécifiques des produits issus des substances renouvelables et d’examiner les développements que l’on peut en attendre à court, moyen et plus long terme. – Le troisième est d’éveiller et d’encourager l’engouement parmi les jeunes, sur les métiers scientifiques et de la chimie en particulier, en établissant un dialogue entre des chercheurs de haut niveau dont des lauréats du Prix Nobel et les élèves de collèges, de lycées et d’universités sur les thèmes du colloque.
  • par l’intermédiaire de posters réalisés par des scientifiques,
  • à travers un face-à-face, dans un cadre international, entre les jeunes et les chercheurs Prix Nobel, donnant lieu à un concours de reportage.
Cette initiative est un élément de plus pour valoriser l’enseignement des sciences auprès des élèves scolarisés. – Lieu : Ecole Supérieure de Chimie Physique Electronique de Lyon (CPE Lyon)/Université Claude Bernard Lyon1 (UCBL)/ Campus de la DOUA – Public : chercheurs, scientifiques, industriels, scolaires – Contact organisateurs : un évènement FFC / Un Océan d’Avance Fédération Française pour les sciences de la Chimie : Pascale Bridou Buffet : 01 53 59 02 18 Un Océan d’Avance : Marie-Laure Boulot de Vomécourt : 04 78 54 78 87/06 13 08 31 61

 

Sciences et Recherche / Lyon accueille trois Prix Nobel de chimie et des scientifiques du monde entier, dont une délégation chinoise, pour présenter leurs travaux sur les évolutions dans les schémas de production des grands intermédiaires de la pétrochimie à partir des matières fossiles et de la biomasse, d’une part et sur les possibilités de production des produits issus des substances renouvelables et leurs développements, d’autre part.

A lire

Efficacité, rénovation et transition énergétique : ambition 2030

Chantier prioritaire de la planification écologique, la rénovation énergétique...

Que veut le Rassemblement national sur le climat ?

À l'approche des élections européennes, le Pacte vert est...

Élu(e)s pour agir ? Rejoignez le réseau Ademe !

Gilles Pérole est adjoint au maire de Mouans-Sartoux (06)...

Quand les agriculteurs s’impliquent dans les énergies renouvelables

Quand agriculteurs et riverains d’un territoire s’associent pour développer...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Stockage intersaisonnier de chaleur : la solution de chauffage – climatisation durable et décarbonée

Le stockage intersaisonnier de chaleur consiste à mettre en...

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures...

Baromètre de confiance envers les fruits et légumes frais

Avec + 4,9 % d'après l'INSEE, l'inflation des produits...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...
Cyrille Souche
Cyrille Souchehttp://cdurable.info
Directeur de la Publication CDURABLE.info depuis 2005. Cdurable.info a eu 18 ans en 2023 ... L'occasion d'un nouveau départ vers un webmedia coopératif d'intérêt collectif pour recenser et partager les solutions utiles et durables pour agir et coopérer avec le vivant ...

Pourquoi bouder l’alimentation bio malgré la réduction de l’écart de prix avec les produits conventionnels ?

Choisit-on consciemment ce que l'on mange ? Chaque jour, nous favorisons, à travers nos choix alimentaires, un type d’agriculture plutôt qu’un autre. Les aliments...

Stockage intersaisonnier de chaleur : la solution de chauffage – climatisation durable et décarbonée

Le stockage intersaisonnier de chaleur consiste à mettre en place des systèmes capables de stocker de la chaleur en été pour une utilisation en...

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures diplômés chaque année. Syntec-Ingénierie, la fédération professionnelle de l’ingénierie, lance une campagne de communication qui...