CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Développement Durable en action
Eteignez vos lumières le samedi 23 mars entre 20h30 et 21h30

EARTH HOUR 2013 : 60 minutes pour la planète

Déjà plus de 5200 villes engagées dans 131 pays, dont 89 capitales nationales

lundi 4 mars 2013
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

Lancée pour la première fois en 2007 à Sydney, Earth Hour s’est progressivement imposée comme LA manifestation mondiale en faveur de la lutte contre le dérèglement climatique. Avec une participation record de près de 2 milliards de personnes mobilisées dans plus de 7000 villes réparties dans 152 pays, l’édition 2012 a démontré sa capacité à fédérer très largement l’opinion publique mondiale. Comme chaque année, le WWF France prend toute sa part dans cet événement majeur pour son réseau, qui cette année réserve encore plus de surprises.



Votons pour la planète, éteignons nos lumières, allumons nos consciences !

En cette année de Débat National sur la Transition Energétique, le WWF s’investit une nouvelle fois pour interpeller et informer sur l’urgence à agir face au péril climatique et la possibilité d’offrir des solutions énergétiques soutenables pour tous en prenant toute sa part dans la mobilisation citoyenne pour alimenter le débat public. Grâce à un site internet renouvelé, des infographies didactiques et une application Facebook pour calculer son empreinte énergétique quotidienne, le WWF en France aide nos concitoyens à s’informer et à agir en matière de réduction énergétique grâce à des gestes simples.

Eteignez vos lumières le samedi 23 mars entre 20h30 et 21h30

Prêt à rejoindre le mouvement ? Montrez votre engagement en signant le manifeste du WWF en cliquant ici.

Cette année, Earth Hour bénéficie du soutien amical et engagé des joueurs de rubgy du FC Grenoble qui démontrent que l’on peut parler « économies d’énergie » avec humour :

Par le simple fait d’éteindre nos lumières durant 60 minutes, nous voulons aider les décideurs à faire le choix d’un monde qui endiguera les dérèglements climatiques. Le 23 mars, votons pour la planète, éteignons nos lumières pour réinventer le Temps des lumières, le Temps du monde équitable pour l’ensemble du vivant !

Samedi 31 Mars, restons mobilisés autour du climat ! A tous les hérauts du scepticisme qui diront que cela ne sert à rien, répondons que voir s’unir par ce geste symbolique, les femmes, hommes et enfants du monde entier sera un immense événement. Rappelons que l’objectif de EARTH HOUR n’est pas de réduire notre consommation d’énergie et les émissions de CO2 durant une heure ! Il s’agit d’envoyer un message lumineux d’engagement. Nous ne voulons pas provoquer le black out, il n’est absolument pas recommandé de couper toute son électricité, on peut regarder la télévision, utiliser son ordinateur et son électroménager. Certaines lumières ne doivent d’ailleurs pas être éteintes pour des raisons de sécurité comme les éclairages des rues, les feux de circulation, les balises, etc. …

A tous les cassandres qui diront que cela est contre-productif et que nous allons amplifier les émissions polluantes au moment du rallumage des ampoules, nous rétorquerons que l’horaire choisi correspond aux périodes de pointe des pays grands consommateurs d’énergie. En France, par exemple, ce sont les barrages hydrauliques qui vont permettre d’ajuster la consommation et la production d’électricité assurant ainsi la stabilité du réseau.

Notre mobilisation doit être la plus forte possible. Moins il y aura de lumières, plus nous serons vus !

Samedi 31 Mars, restons mobilisés autour du climat ! Le Samedi 23 Mars 2013, de 20h30 à 21h30 la planète a besoin de tous, elle a besoin de vous ! Inscrivez-vous sur earthhour.fr ! Dès maintenant informez votre famille, prévenez vos amis de cette manifestation joyeuse, faites le buzz sur tous vos réseaux sociaux, parlez-en sur votre lieu de travail ou dans vos cafés préférés, écrivez à votre maire pour qu’il puisse faire éteindre les monuments de votre ville. En 2012, Ales, Amiens, Anglet, Angoulême, Antibes, Arles, Aubagne, Bayonne, Besançon, Béziers , Bobigny, Bordeaux, Boulogne-sur-Mer, Bourg en Bresse, Bourges, Caen, Cagnes sur mer, Calais, Carcassonne, Chalon-sur-Saône, Charleville-Mézières, Châtellerault, Colmar, Dunkerque, Hayange, Hœnheim, Houilles, Hyères, La Rochelle, Laval, Le Blanc Mesnil, Les Mureaux, Libourne, Lievin, Limoges, Lyon, Marseille, Mont de Marsan, Montreuil, Nancy, Ollioules, Paris, Poissy, Puteaux, Rosny-Sous-Bois, Royan, Saint-Etienne, Saint Germain en Laye, Schiltigheim, Sète, Tarbes, Thionville, Tourcoing, Troyes, Valence, Villeurbanne... ont répondu favorablement à cet appel. Earth Hour réunira les individus, entreprises, groupes civils, gouvernements dans les principales villes du monde dont Singapour, Moscou, Toronto, Delhi, Sydney, Hong Kong, Istanbul, Dallas, Dubaï et bien d’autres encore. Certains des monuments les plus célèbres seront éteint lors de Earth Hour tels que la Tour CN à Toronto, le Golden Gate Bridge à San Francisco, l’Empire State Building, ou encore le deuxième bâtiment le plus haut du monde, Taipei 101.

En 2010 : Le Caire, Rome, Paris, Pékin, Sydney, Hong Kong plongés dans le noir

Votons pour la planète, soyons visibles éteignons nos lumières ! Quoique vous fassiez le samedi 31 Mars 2012, de 20h30 à 21h30, faites-le dans le noir ! Allumons nos consciences !

 Pourquoi se mobiliser autour du climat ?

- Quelle est l’urgence climatique ?

Les émissions de gaz à effets de serre, produites en grande majorité par l’activité humaine, sont à l’origine du réchauffement climatique, dont nous commençons à ressentir les effets. Nous devons aujourd’hui agir pour que ce réchauffement n’excède pas +2°C. 2°C, ça ne semble pas beaucoup. Mais c’est suffisant pour dérégler profondément notre climat et menacer les intérêts vitaux de nos sociétés. Il ne s’agit pas seulement de sauver l’ours polaire des affres de la fonte de la banquise. De tels changements climatiques causeraient également le déclin des agricultures au Sud et au Nord engendrant une crise alimentaire mondiale ; l’augmentation du nombre et de l’intensité des tempêtes comme celle qui a frappé la France en 1999 ; les menaces de submersion de grandes métropoles par la montée des eaux…

Ces changements pourraient jeter des centaines de millions de personnes sur les routes de l’exode. Mais ce qui inquiète les scientifiques, c’est que notre climat s’emballe avec des conséquences totalement imprévisibles. Cet emballement pourrait par exemple venir de nos forêts : avec l’augmentation des températures, elles pourraient arrêter d’absorber une partie des gaz à effet de serre que nous rejetons dans l’atmosphère… et rejeter ceux qu’elle a stocké depuis des siècles.

Le samedi 26 mars 2011, avec le WWF, votons pour la Planète - Eteignons nos lumières Pour éviter que la planète ne se réchauffe de plus de 2°C, l’humanité doit contenir l’augmentation de ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2015, puis les réduire fortement. Réduction des consommations énergétiques, développement des énergies renouvelables, lutte contre la déforestation… Nous avons les solutions et beaucoup à gagner à les mettre en œuvre. Nous pouvons réduire nos factures énergétiques, créer de nombreux emplois et lancer une nouvelle économie de l’innovation verte. En France, la réduction de nos émissions de gaz à effet de serre de 30% d’ici à 2020 permettrait de créer un million d’emplois. 30%, c’est un premier pas que la France doit faire pour assumer sa responsabilité historique dans la crise climatique que nous connaissons. Elle doit aussi aider les pays en développement à lutter contre le dérèglement climatique, en particulier les pays les plus pauvres, afin qu’ils s’adaptent à cette nouvelle donne.

Des icônes mondiales pour l’action climatique

Unis par l’espoir et la passion de ceux qui sont disposés à prendre des mesures sur le changement climatique, les chutes Victoria rejoindront le rang des icônes mondiales telles que la Tour Eiffel, l’Empire State Building, la fontaine de Trevi, l’Opéra de Sydney, le mémorial de la Paix d’Hiroshima, et bien d’autres merveilles s’éteignant le 27 mars pour faire de Earth Hour, la plus grande action globale jamais vue sur le changement climatique.

- Que pouvons-nous faire face à cette urgence ?

En participant à l’événement « Earth Hour », les citoyens expriment symboliquement leurs inquiétudes et leur attachement à la lutte contre le changement climatique. Plus les citoyens et les institutions seront mobilisés, plus les gouvernements devront prendre en compte la voix des peuples lors du prochain sommet de Mexico après l’échec de Copenhague.

 Enseignants : Les Kits Pédagogiques Earth Hour 2011 sont en ligne

La question de la lutte contre le changement climatique est devenue un des enjeux majeurs de ce siècle. Si l’on veut éviter que le climat ne se dérègle, l’humanité doit stopper l’augmentation de ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2015 puis les réduire fortement.

La question de la lutte contre le changement climatique est devenue un des enjeux majeurs de ce siècle. Si l’on veut éviter que le climat ne se dérègle, l’humanité doit stopper l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2015 puis les réduire fortement.

Pour cela, nous avons besoin de la mobilisation de tous. Rien ne se fera sans l’action concrète du gouvernement, des collectivités, des entreprises, des associations mais aussi des écoles. Rien ne se fera sans l’engagement des citoyens. Chaque individu a une opinion concernant le monde dans lequel il vit et sur la manière dont les choses se déroulent. Néanmoins, être informé et sensibilisé peut aider à modifier nos comportements. Dès lors que vous êtes informés sur les questions, vous comprenez les défis et vous pouvez imaginer des solutions possibles.

Ces kits pédagogique conçus, en partenariat avec la Ligue de l’enseignement, adoptent une méthodologie d’apprentissage sous forme d’enquête, spécifiquement structurée pour aider les élèves à devenir des citoyens du monde mieux informés et plus actifs. Etre un citoyen responsable implique une bonne compréhension des problèmes pour être capable de prendre les bonnes décisions quant aux actions à entreprendre.

  • Télécharger le Kit Pédagogique Primaire (pour les 8-12 ans) en cliquant ici.
  • Télécharger le Kit Pédagogique Secondaire (pour les 12-16 ans) en cliquant ici.

 Bilan Earth Hour 2011

134 pays et des centaines de millions de citoyens,
tous engagés autour du climat !

Pour sa 4e édition, Earth Hour+ a vu se mobiliser des centaines de millions de personnes dans 134 pays dans le monde, un chiffre record qui démontre l’union de la communauté internationale autour du climat.

Après les séismes et le tsunami qui ont ravagé le Japon le 11 mars dernier, la manifestation Earth Hour+ a pris, cette année, une dimension particulière. À Paris et dans d’autres villes, les participants ont observé une minute de silence en hommage aux victimes japonaises.

« Utilisons ces soixante minutes d’obscurité pour aider le monde à voir la lumière », se réjouissait hier le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon

L’Asie en première ligne

Dans le monde plus de 4500 villes dans 134 pays ont participé à Earth Hour+. Les pays asiatiques ont été les premiers à plonger dans le noir pour Earth Hour+. Le Cambodge, la Chine, la Mongolie, la Malaisie, le Vietnam, l’Indonésie, Singapour et la Thaïlande ont ouvert la voie avec une participation record. En Inde, les villes participantes sont passées de 27 à 47 dont les mégapoles de Dehli, Mumbai et Bangalore. Des pays comme le Pakistan, l’Iran et le Kazakhstan ont également participé à cette 4e édition.

De Paris à Sydney, en passant par Berlin, Londres ou encore Rome, les lumières des monuments les plus connus se sont éteintes au gré des fuseaux horaires, formant une sorte de ola d’obscurité. Parmi les plus célèbres, on peut citer la Montagne de la Table au Cap et sept des tours plus hautes tours du monde dont les tours Burj Kalifa à Dubai (828 mètres de haut). Au total, ce sont plusieurs milliers de monuments célèbres dans le monde entier qui ont été plongés dans le noir.

Les français participent massivement à Earth Hour +

Quelque 129 villes françaises parmi lesquelles Lyon, Paris, Marseille, Strasbourg et Toulon ont éteint leurs lumières. A Paris, ce sont plus de 230 monuments qui se sont retrouvés une heure dans le noir dont la cathédrale Notre-Dame, la Place des Vosges, le musée du Petit Palais, le parc des Princes et les opéras Garnier et Bastille.

Le coup d’envoi du mouvement a été donné devant la Tour Eiffel par la ministre de l’Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, l’Adjoint au Maire de Paris en charge du développement durable de l’environnement et du Plan Climat, Denis Baupin, la Présidente du WWF France, Isabelle Autissier, et le Directeur général du WWF France, Serge Orru, devant un parterre de 1600 pandas en papier mâché formant un gigantesque 60, symbole de l’opération.

"Earth Hour est un événement nécessaire pour rappeler une fois dans l’année, mais aussi tout le reste de l’année, que la meilleure énergie, qui est d’ailleurs la moins chère, est celle qu’on ne consomme pas", a déclaré la Ministre de l’Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet.

"Chacun doit prendre conscience de ses actes au quotidien. On réduit son intensité énergétique, mais on réduit aussi son inconscience", a déclaré Serge Orru, Directeur général du WWF France.

Earth hour 2012 aura lieu le samedi 31 mars 2012, mais dès à présent, le WWF France appelle ses partenaires (villes, citoyens, entreprises) à s’engager dans une politique ambitieuse de réduction de leur consommation énergétique.

Pour découvrir les photos et vidéos d’Earth Hour 2011, rendez-vous sur le sitewww.earthhour.fr.

Une seule personne peut faire « bouger » les choses.
Tous ensemble, nous pouvons changer le monde.

Un événement en partenariat avec CDURABLE.info

Article lu 17963 fois

lire aussi :
  • ClimateWeek : le climat, parlons-en !


  • forum

    • EARTH HOUR 2013 : 60 minutes pour la planète
      17 mars 2013, par CREAvignon

      Bonsoir
      Comme chaque année CREAvignon vous invite à vous joindre à l’action mondiale “Une heure pour la Planète !”
      Afin de soutenir cette action et lui donner une visibilité et de la convivialité, nous vous invitons à vous réunir avec une bougie ( de préférence dans un pot en verre pour la protéger du vent) Place du Palais des Papes ( qui sera pour l’occasion, en principe dans l’obscurité ) le 23 mars de 20h30 à 21h30.
      Si vous avez des instruments acoustiques avec vous pour mettre de l’ambiance, ce sera avec grand plaisir.
      Ceux qui veulent apporter quelque choses à manger ou à boire seront les bienvenues !
      Cette action est purement symbolique mais permet de montrer notre attachement à la transition énergétique ( Sobriété, Efficacité, Energies renouvelables).
      Eteignez vos lumières Le Samedi 23 mars 2013 de 20h30 à 21h30
      Plus D’infos : http://earthhour.fr/

      Chacun de vous compte et nous comptons sur vous !

    • EARTH HOUR 2013 : 60 minutes pour la planète
      6 mars 2013

      Cette initiative est évidemment bonne pour la sensibilisation du Grand Public.
      Mais plutôt que de faire une opération un jour, une heure...
      Pourquoi ne pas se pencher sur le véritable fond du problème ?...

      Un seul exemple, parmi tant d’autres... L’éclairage public consomme des millions de Kw, et quel effort réel a été fait par le gouvernement pour réduire la facture du contribuable !!!

      Pourquoi nos dirigeant ne proposent-ils pas des aides aux communes qui disposeraient de systèmes économiques pour éclairer leur ville !!! ... les dépenses des communes gagneraient sur les deux tableaux.

    • Human Achievement Hour 2011 : 60 minutes pour l’Humanité
      24 mars 2011, par jaar galt

      Plutôt que de vouer un culte imaginaire à Gaïa, on peut célébrer l’humanité et la vie avec Human Achievement Hour 2011 qui se tiendra exactement au même moment.
      http://www.youtube.com/watch?v=_0Y4l4P6HJU

    • Earth Hour 2010 : Le 27 mars, à 20 h 30, Paris éteint ses lumières
      25 mars 2010, par Clarisse Guyonnet - Mairie de Paris

      Pour la deuxième année consécutive, la Ville de Paris s’associe à l’opération « Earth Hour, 60 minutes pour la planète », lancée à l’initiative du WWF.

      Ce samedi 27 mars, l’éclairage extérieur de plus de 240 monuments et
      bâtiments parisiens
      - le Louvre, l’Hôtel de Ville, Notre Dame, le Panthéon, les Invalides, la place de la Concorde, l’Opéra Garnier, les ponts parisiens, les mairies d’arrondissement …. - seront éteints pendant une heure, de 20 h 30 à 21 h 30.

      Quant à la Tour Eiffel, elle s’éteindra pendant 5 minutes.

      Pour marquer la mobilisation de Paris et des Parisiens, 1600 bougies, constituant le nombre 60, vont être allumées pendant une heure au pied de la Tour Eiffel, sur le Champ de Mars, place Jacques Rueff.

      Et à 20 h 30 précises, sur ce lieu, Denis Baupin, adjoint chargé du développement durable, de l’environnement et du Plan Climat et Jean-Bernard Bros, adjoint chargé
      du tourisme et des nouveaux médias locaux procèderont symboliquement à
      l’extinction des lumières, aux côtés de représentants du WWF et d’autres
      personnalités.

      Plus d’une centaine de pays, plus de 2000 villes dans le monde participeront à l’édition 2010 d’Earth Hour, parrainée par Jean Jouzel, Vice Président du GIEC (Prix
      Nobel de la Paix)
      .

      L’objectif de cette opération est de mobiliser le plus grand nombre autour de l’enjeu du dérèglement climatique.

      100 jours après le sommet de Copenhague, tous les citoyens ont ainsi l’occasion de rappeler leur volonté de voir les Etats aboutir à un accord international sur le changement climatique équitable, ambitieux et
      contraignant, lors du sommet de Mexico en décembre 2010.

      Rendez-vous ce samedi 27 mars à 20 heures 30 sur la place Jacques Rueff,
      Champs de Mars
      , pour faire un geste pour la planète ! « Eteignez vos lumières, allumez vos conscience ! »

    • Jeu-Concours Earth Hour : A gagner 3 Reflex Sony alpha 450 et 3 caméras Sony HDR-CX116E
      25 mars 2010, par WWF france

      Dans le cadre d’Earth Hour nous organisons un Jeu-Concours consistant à
      immortaliser Earth Hour dans sa ville en photographiant/filmant Earth
      Hour.

      A gagner 3 superbes Reflex Sony alpha 450 et 3 caméras Sony
      HDR-CX116E !

      Nous recueillerons les photos et films avant le 30 mars 2010.

      Le WWF-France sélectionnera les 3 meilleures photos et vidéos et
      les postera sur les sites
      - wwf.fr,
      - earthhour.fr
      - planete-attitude.fr

    • Penser global, agir local : passez à l’action
      18 mars 2010, par Julien

      L’éco-blog vous propose un courrier type pour faire bouger les choses dans votre commune.

      Le but étant que l’éclairage public (façade, monuments, lampes…) soit en partie ou totalement coupé pendant une heure le 27 Mars : une action symbolique qui permet à une municipalité de montrer l’exemple à ses administrés et d’encourager les efforts individuels.

      Pour cela, il vous suffit de télécharger notre fichier, de l’imprimer, de le glisser dans une enveloppe à l’attention du maire de votre commune, et de le déposer en mairie.

      L’eco-blog

    • EARTH HOUR – 60 minutes pour la planète
      11 mars 2010, par Julie
    • EARTH HOUR : And the winer is …. la Planète !!!
      1er avril 2009, par www.planete-attitude.fr

      Samedi 28 mars dernier, 4000 villes dans 88 pays se sont mobilisées.
      En France, 220 villes ont éteint monuments ou éclairage public : Earth Hour a représenté une économie de 1% soit 800 mégawatts ou 13 millions d’ampoules de 60 watts, c’est à dire la consommation journalière d’une ville comme Lyon.

      Ban Ki Moon a décrit Earth Hour comme la plus grande manifestation en faveur de la lutte contre les déréglements climatiques. Nous l’avons fait, nous ferons encore mieux l’an prochain ....avec Planète-Attitude.

      Allez voir les photos et vidéos de Earth Hour : du nid de Pekin aux Pyramides de Keops en passant par la Tour Eiffel, un tour du monde magique.
      http://www.earthhour.org/home/

    • EARTH HOUR – 60 minutes pour la planète
      25 mars 2009

      Il faut souligner que le WWF a préparé l’événement en concertation avec RTE, l’autorité qui gère en France le réseau d’électricité. Tout est donc prévu pour faire face à un rallumage massif de la lumière autour de 21h30, même si le WWF recommande d’étaler le retour à la normale.

     

    Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
    Nombre de visiteurs 9831360

    186 visiteurs en ce moment

    | Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

    Agence MC Cdurable CDURABLE.com

    RSSfr

    Creative Commons License : Firefox


    __________________________________________
    Google
    Loading
      Maison
    La maison durable
      Cdurable.com
    Agir pour un monde durable