CDURABLE
CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 

La Grossière erreur de raisonnement de Claude Allègre

2019-02-23 17:38:27
« février 2019 »
L M M J V S D
 

Poster un message

En réponse à :

La Grossière erreur de raisonnement de Claude Allègre

Par Gwenael KERVAJAN
mercredi 16 décembre 2009 par Gwenael Kervajan

La position climato-sceptique défendue par Claude Allègre est étonnante à plus d’un titre. Le fait qu’un géochimiste, aussi compétent soit-il dans son domaine, puisse prétendre avoir raison contre le consensus établi par les scientifiques les plus reconnus dans un autre domaine (en l’occurrence le climat), me laisse perplexe. Qui plus est, je ne crois avoir entendu de la part de Claude Allègre que des arguments d’ordre politiques ou logiques, mais jamais de critique construite des éléments (...)


En réponse à :

La Grossière erreur de raisonnement de Claude Allègre

22 décembre 200916:50, par Gwenaël KERVAJAN

« Allègre ne conteste pas ce point, il dit que les GES humains émis n’ont pas d’influence par rapport à d’autres facteurs comme le soleil, les nuages, les courants marins. »
Sur quel élément scientifique se fonde-t-il pour affirmer cela ? Et, plus précisément, quelle est son argumentation ? Je vois trois pistes logiques, pas plus : est-ce que : Les émissions de GES anthropiques ne sont pas significatives par rapport au cycle naturel du carbone ? Comment expliquer, alors, que nous soyons à 360 parties par million (ppm) de C02 dans l’atmosphère après 400 000 ans passés à évoluer, en fonction des (...)



bouton radio modere priori

forum info modere

form pet message commentaire
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

forum lien hyper

forum page url

bouton ajouter document
forum qui etes vous


__________________________________________
Google
Ecouter Fréquence Terre Accéder au site de Fréquence Terre
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable