Dans l'actualité :

Comment adapter nos forêts au changement climatique ?

La forêt, qui couvre près d'un tiers du territoire...

Une technologie thermoélectrique recycle la chaleur perdue pour alimenter notre avenir

La thermoélectricité détrônera-t-elle le photovoltaïque ? Présentée comme une...

Produire de l’hydrogène renouvelable à partir des déchets ménagers pour une mobilité verte

Implantée à côté de l’Unité de Valorisation Énergétique (UVE)...
Sommet de l'ONU du 20 au 22 septembre 2010 à New York

Sommet des Nations Unies sur les objectifs du Millénaire pour le développement : la société civile se mobilise

Votre cœur a le pouvoir de vaincre la pauvreté

Les 20-22 septembre 2010 se tiendra à New York, en amont de l’Assemblée générale des Nations unies, le « Sommet contre la pauvreté ». « Nous ne pouvons pas décevoir les milliards de personnes qui attendent de la communauté internationale qu’elle réalise les engagements pris dans la Déclaration du Millénaire pour un monde meilleur. Réunissons-nous en septembre pour tenir notre promesse. » C’est en ces termes que le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a demandé aux gouvernements de participer de manière constructive aux préparatifs du Sommet, destiné à passer en revue les progrès réalisés vers les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), à cinq ans de l’échéance de 2015.

Les OMD ont été adoptés par l’ensemble des Etats membres des Nations Unies pendant le Sommet du Millénaire de 2000 au siège l’ONU à New-York. Ces engagements précis et chiffrés auxquels les Etats ont souscrit doivent permettre de réduire de moitié le nombre de personnes vivant dans l’extrême pauvreté d’ici à 2015. Pour y parvenir, les pays du Sud doivent mener des politiques volontaristes visant à affecter les ressources nécessaires à la réalisation des objectifs 1 à 7, tandis que les pays du Nord se sont engagés au travers l’objectif 8 à augmenter leur aide au développement, alléger la dette des pays les plus pauvres et contribuer à établir des règles commerciales favorables aux pays en développement. Le Sommet du G8 de Gleneagles et le Sommet de revue des OMD de septembre 2005 avaient donné lieu à une nouvelle impulsion de la communauté internationale en vue de la réalisation des OMD notamment grâce à une mobilisation exceptionnelle des acteurs de la société civile : augmentation programmée de l’aide publique au développement, dont la moitié à destination de l’Afrique et annulation de la dette multilatérale contractée par les pays les plus pauvres. Dix ans après l’adoption des OMD, alors qu’une crise financière, alimentaire et énergétique a récemment frappé les pays les plus pauvres et les populations les plus marginalisées, le sommet de Septembre sera l’occasion de rappeler que le sort des 1,4 milliard de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté dépend d’une mobilisation exceptionnelle des Etats, des acteurs privés et des organisations de la société civile. Aussi, les Etats membres doivent, à cette occasion, définir un plan d’action précis pour accélérer la réalisation des OMD entre 2011 et 2015. De manière concrète, lors du sommet, les chefs d’Etat et de gouvernement rappelleront leur contribution à ces objectifs autour de six tables rondes qui aborderont les sujets suivants :
  • Lutter contre la pauvreté et la faim et pour l’égalité des sexes
  • Réaliser les objectifs en matière de santé et d’éducation
  • Promouvoir le développement durable
  • S’attaquer aux difficultés nouvelles et adapter les interventions
  • Répondre aux besoins particuliers des plus vulnérables
  • Élargir et renforcer les partenariats
– Téléchargez le Rapport 2010 des Objectifs du Millénaire pour le développement, en cliquant ici. – Consultez le site officiel du Sommet de l’ONU sur les Objectifs du Millénaire, en cliquant ici. Le défi de ce sommet réside donc dans la volonté des Etats à tenir leurs promesses. En cas d’échec, les menaces (instabilité, violence, épidémies, dégradation de l’environnement, insécurité économique) se multiplieront. Conscients de l’importance de l’enjeu, gouvernements, organisations internationales, acteurs de la société civile, mouvements de jeunesse multiplieront les initiatives en vue placer ce sommet au cœur de l’agenda politique et médiatique. Les 17-19 septembre ont d’ores et déjà été définis comme les trois jours de mobilisation qui devront contribuer à mobiliser le plus grand nombre en lien avec la Campagne du Millénaire des Nations Unies et ses partenaires.

Ensemble, luttons contre la pauvreté !

Pétition : Envoyez un message à Nicolas Sarkozy pour le rappeler à ses engagements en cliquant ici.
Votre cœur a le pouvoir de vaincre la pauvreté
Votre cœur a le pouvoir de vaincre la pauvreté
Participez à l’opération « Stand Up 2010 » : Votre cœur a le pouvoir de vaincre la pauvreté. L’opération internationale « Stand Up 2010 » se tiendra du 17 au 19 septembre prochain, à la veille du « Sommet contre la pauvreté ». « Stand Up 2010 » ce sont trois jours de mobilisation au cours desquels les citoyens du monde entier sont invités à « faire du bruit pour les OMD ». Les occasions de faire du bruit, au sens propre comme au sens figuré, ne manquent pas ! Nous comptons sur votre imagination pour que, de Calais à Marseille, l’ensemble des gouvernements, de France, d’Europe et du monde entier nous entendent ! Pour faire du bruit, vous pouvez par exemple organiser un rassemblement dans un espace public et taper des cuillères sur des casseroles vides afin de symboliser la lutte contre la faim ; faire sonner cloches et sirènes ; organiser des concerts dans des endroits insolites ! La Campagne du Millénaire des Nations Unies vous invite à faire entendre votre cœur pour appeler nos gouvernements à tenir leurs promesses et à accélérer leurs efforts en faveur de la réalisation des OMD. Ajoutez votre pulsion pour appeler nos gouvernements à tenir leurs promesses en cliquant ici. – Un monde sans pauvreté, et si c’était possible ? Construit avec de grandes associations de solidarité internationale et les principaux syndicats français un numéro spécial d’Altermondes sera diffusé en exclusivité, le vendredi 17 septembre, à l’ensemble des lecteurs (abonnés ou en kiosque) du quotidien Libération. Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

Documents joints

A lire

Écolo, oui … mais avec de petits arrangements avec nos consciences

Nous sommes nombreux à en avoir conscience : adopter des...

Européennes 2024 : des enjeux cruciaux pour le climat

Christian de Perthuis, Université Paris Dauphine – PSL Sur le...

Le gradualisme ou « l’écologie des petits pas » : un obstacle de plus à l’urgence climatique ?

Le chercheur en sciences de la terre Aurélien Boutaud...

Concilier transition agricole et alimentaire, c’est possible !

Soutenir l’agriculture et renforcer la souveraineté alimentaire sont des...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Réussir l’éducation canine de son chien et le promener sans laisse !

Vous avez certainement déjà vu un chien obéir à...

Le plaisir est essentiel pour engager les Français dans la transition alimentaire

Une étude Jacquet Brossard menée avec BVA révèle que...

Un toit solaire moins cher qu’un toit traditionnel en tuiles ?

Les systèmes de toitures solaires sont désormais moins chers...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions écologiques et sociales en Occitanie.

Comment adapter nos forêts au changement climatique ?

La forêt, qui couvre près d'un tiers du territoire de la France métropolitaine, souffre : des arbres meurent, victimes du réchauffement climatique ou d’attaques...

Une technologie thermoélectrique recycle la chaleur perdue pour alimenter notre avenir

La thermoélectricité détrônera-t-elle le photovoltaïque ? Présentée comme une percée dans le domaine de l’énergie durable, cette technologie de pointe, qui recycle la chaleur...

Produire de l’hydrogène renouvelable à partir des déchets ménagers pour une mobilité verte

Implantée à côté de l’Unité de Valorisation Énergétique (UVE) du Syndicat mixte de traitement des déchets urbains du Val-de-Marne (SMITDUVM) à Créteil (94), la...