Dans l'actualité :

Comment adapter nos forêts au changement climatique ?

La forêt, qui couvre près d'un tiers du territoire...

Une technologie thermoélectrique recycle la chaleur perdue pour alimenter notre avenir

La thermoélectricité détrônera-t-elle le photovoltaïque ? Présentée comme une...

Produire de l’hydrogène renouvelable à partir des déchets ménagers pour une mobilité verte

Implantée à côté de l’Unité de Valorisation Énergétique (UVE)...

Reprise de l’Université populaire de l’eau et du développement durable – 16 octobre – Ivry

D’octobre à Décembre au programme :

Chaud devant, changement de climat, changement de monde

Le nouveau cycle de l’UPEDD approfondit les questions du changement climatique, envisage l’avenir et fait la part belle à l’utopie…

Si le temps change, les temps changent eux-aussi… Fin de civilisation ? Peut-on continuer à voir tous les objectifs de l’humanité subordonnés à un seul, l’accroissement de la richesse ? C’est la question posée par le journaliste Hervé Kempf qui montrera « comment les riches détruisent la planète ». Du phénomène général de la mondialisation, l’Université populaire en viendra à s’intéresser au cas plus particulier du vin, au cours d’une soirée exceptionnelle avec le politologue Raoul Marc Jennar, mais aussi un caviste et des vignerons bio, et même une dégustation à la clé: in vino, veritas ?

Les menaces, de plus en plus pressantes, qui pèsent sur « notre avenir à tous » obligent à regarder autrement le futur, voire à dessiner d’autres futurs. Le Jardin Planétaire qui sera évoqué par Gilles Clément lors de la séance inaugurale, est un projet inspiré par « une écologie humaniste ». Dans une veine différente mais avec la même préoccupation humaniste, Albert Jacquard présentera l’utopie d’une société de l’éducation et du vivre ensemble. Et Gérard Poujade, maire d’une petite commune du Tarn, montrera comment trouver dans le développement durable une réponse à la pauvreté. Ces visions d’avenir sont indispensables pour qui veut agir aujourd’hui. La question d’un avenir durable sera posée aussi au niveau local, avec une séance consacrée au « Plan Bleu » du Val de Marne en présence de Jean-Marie Pelt.

A très bientôt.

  • Mardi 16 octobre 2007
    Séance inaugurale : graines d’avenir

  • Gilles Clément, premier jardinier de France, créateur d’œuvres mondialement connues (le Parc André Citroën, les jardins de l’Arche de La Défense…)

    Avec le Jardin Planétaire, pays sans frontière et sans drapeau, sans nécessité de guerre, armé de la seule volonté des passagers de la Terre, Gilles Clément présente un projet général intéressant le jardin dans sa plus modeste comme dans sa plus vaste dimension, couvrant l’espace urbain comme l’espace rural, interpellant le politique dans sa fonction la plus modeste ou la plus étendue, pour lequel il sollicite la participation de l’ensemble des acteurs de la société. Une façon aussi de cultiver l’esprit de résistance et l’espérance face à la destruction implacable de la planète, à laquelle se livre à plein la France de Sarkozy.

    En quatre mots : résistance, projet, jardin planétaire.

  • Mardi 23 octobre 2007
    Les « réfugiés climatiques », chronique d’une catastrophe annoncée

  • Laurent Weyl, reporter photographe du collectif Argos

    La réduction des zones habitables due au changement climatique, va-t-elle provoquer des migrations sans précédent dans l’histoire humaine ? Combien y aura-t-il de « réfugiés climatiques »? Qui seront les victimes? Le cas exemplaire du Bangladesh. Peut-on encore empêcher la catastrophe ?

    En quatre mots : climat, global, social, migrations.

  • Vendredi 26 octobre 2007
    L’UPEDD se délocalise à Bry-sur-Marne dans le cadre de l’exposition“L’eau y es-tu ?”
    «Il y a dans l’eau plus que le crocodile !»

  • Mardi 30 octobre 2007
    Utopie pour un monde fini

  • Albert Jacquard, éminent scientifique et humaniste, infatigable diffuseur de savoirs.

    Le monde dans lequel nous vivons est fini car ses ressources sont limitées. L’humanité ne peut continuer à faire comme si de rien n’était. Le plus raisonnable n’est-il pas de chercher une nouvelle voie quand celles déjà empruntées s’avèrent des impasses ? Par quoi remplacer la croissance et la compétition ? Comment imaginer une « Cité où tout serait école ? »

    En quatre mots : utopie, éducation, vivre ensemble

    Plus de renseignements : 01 43 99 70 00

    A lire

    Écolo, oui … mais avec de petits arrangements avec nos consciences

    Nous sommes nombreux à en avoir conscience : adopter des...

    Européennes 2024 : des enjeux cruciaux pour le climat

    Christian de Perthuis, Université Paris Dauphine – PSL Sur le...

    Le gradualisme ou « l’écologie des petits pas » : un obstacle de plus à l’urgence climatique ?

    Le chercheur en sciences de la terre Aurélien Boutaud...

    Concilier transition agricole et alimentaire, c’est possible !

    Soutenir l’agriculture et renforcer la souveraineté alimentaire sont des...

    Newsletter

    spot_img

    Sur Cdurable

    Réussir l’éducation canine de son chien et le promener sans laisse !

    Vous avez certainement déjà vu un chien obéir à...

    Le plaisir est essentiel pour engager les Français dans la transition alimentaire

    Une étude Jacquet Brossard menée avec BVA révèle que...

    Un toit solaire moins cher qu’un toit traditionnel en tuiles ?

    Les systèmes de toitures solaires sont désormais moins chers...

    Comment adapter nos forêts au changement climatique ?

    La forêt, qui couvre près d'un tiers du territoire de la France métropolitaine, souffre : des arbres meurent, victimes du réchauffement climatique ou d’attaques...

    Une technologie thermoélectrique recycle la chaleur perdue pour alimenter notre avenir

    La thermoélectricité détrônera-t-elle le photovoltaïque ? Présentée comme une percée dans le domaine de l’énergie durable, cette technologie de pointe, qui recycle la chaleur...

    Produire de l’hydrogène renouvelable à partir des déchets ménagers pour une mobilité verte

    Implantée à côté de l’Unité de Valorisation Énergétique (UVE) du Syndicat mixte de traitement des déchets urbains du Val-de-Marne (SMITDUVM) à Créteil (94), la...

    1 COMMENTAIRE

    1. « A l’eau, citoyens ! » – La soirée de l’UPED du 20 novembre est reportée
      Cette soirée qui se proposait de mettre en débat les premières réflexions engagées au sein du Conseil général, les avis des acteurs de l’eau, des experts, des partenaires ou des usagers autour du plan bleu est aussi la date qui a été retenue pour une grande journée d’action de la Fonction publique car c’est ce jour là que doit être voté le projet de loi de finances pour 2008.

      Le conseil général du Val-de-Marne solidaire des personnels qui luttent pour leurs salaires, la défense du service public, de ses missions et du statut de la fonction publique ne peut donc pas maintenir cette soirée.

      Cette soirée, en présence de Jean-Marie Pelt, célèbre botaniste et écologiste, de Christian Favier, président du Conseil général et de Jacques Perreux, vice-président du Conseil général, chargé de l’Eau, de l’Assainissement et du Développement durable sera donc reportée le :

      Mardi 22 janvier 2008 à 19h

      Salle Robespierre

      94200 Ivry sur Seine.

      Conseil Général du Val de Marne
      Délégation Générale Citoyenneté et Développement Durable
      Mission DD