Dans l'actualité :

Des Assises nationales pour construire l’avenir du vivant dans le milieu urbain

Les Assises nationales de l’animal en ville 2024 sont...

10 apprentissages clés du Baromètre RSE 2024

Vendredi, une start-up sociale pionnière dans l'intégration de l'engagement...

« Urgence climatique » : une action à l’inverse des mots, malgré l’enfer des chiffres

On parle depuis plus de 20 ans d'urgence climatique !...

Copenhague : le plan B de Nicolas Sarkozy

Le Président de la République a reçu aujourd’hui les représentants des ONG et associations présentes lors du Sommet de Copenhague. Il a présenté à cette occasion la feuille de route de la France jusqu’au sommet de Mexico qui doit avoir lieu en décembre 2010.

La feuille de route française tournée vers l’Afrique et la forêt

La stratégie d’ici à Mexico, présentée par Nicolas Sarkozy consiste à faire émerger l’Afrique comme une puissance politique sur la scène des négociations climatiques. Il a ainsi annoncé :

– Une réunion à Paris fin janvier des représentants des 4 grands bassins forestiers du monde : Amazonie, Congo, Indonésie et Sibérie. Cette réunion devra être suivie d’une conférence des Chefs d’Etat de ces bassins à une date non encore précisée
– Une inscription de la problématique climat à l’ordre du jour du sommet de l’Union africaine qui aura lieu du 31 janvier au 2 février à Adis Abeba
– L’organisation d’un sommet Afrique France au mois de mai qui traiterait prioritairement de protection de l’environnement
– La Création d’un groupe « Copenhague + » composé des 28 pays en faveur d’un objectif de réduction de 50% des émissions de GES d’ici à 2050. Une réunion des Chefs d’Etat de ce groupe pourrait avoir lieu en mars-avril
– Une relance de l’initiative au niveau de l’Union européenne par l’activation du projet d’Organisation européenne de l’environnement et d’une réflexion sur un mécanisme d’ajustement aux frontières

Réaction de France Nature Environnement : penser global et… agir local

FNE note que le plan justice climat initié par le Ministre de l’Ecologie reste la feuille de route française. Toutefois, FNE reste dans l’attente de précisions s’agissant de l’application dans les territoires des ambitions affichées par le Chef de l’Etat, et s’inquiète du manque apparent d’ambition de l’Europe.

FNE souhaite notamment que soit précisée la manière dont le mouvement associatif sera concrètement associé, du local à l’international, et dans les processus de négociations climatiques.

FNE souhaite également que la France soit exemplaire chez elle. Cela suppose une réactivation de la conférence des parties prenantes du Grenelle de l’environnement, une modification des dispositions du projet de loi Grenelle 2 et une remise en cause profonde des projets climaticides qui sont encore décidés ou en cours de création dans les territoires.

FNE continuera de s’investir à tous les niveaux pour que les ambitions affichées à Copenhague se réalisent sur le terrain. FNE note en effet que l’échec du sommet de Copenhague peut avoir pour onde de choc une démobilisation citoyenne qui compromettrait les initiatives à l’international de l’Etat français.

Enfin, FNE souhaite que la France précise son projet d’Organisation mondiale de l’environnement et la manière dont elle compte faire évoluer la gouvernance des négociations climatiques.

A lire

Le Service Civique écologique pour les jeunes de 16 à 25 ans

Dérèglements climatiques, menace de la biodiversité, expansion des déchets...

Quelle place pour l’écologie dans le débat public ?

Le débat public sur l'écologie, s'il est devenu plus...

Féris Barkat porte la voix de la génération Banlieues Climat

Féris Barkat est le fondateur de Banlieues Climat, une...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

A quand l’indicateur du Bonheur National Brut ?

« Le bonheur de tous ». C’est par ces mots...

Zéro Artificialisation Nette pour réduire le mal-logement

Comment créer 400 000 nouveaux logements chaque année pendant...

Mode : comment passer du jetable au durable ?

Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de...

Rapport sur l’état mondial des bâtiments et de la construction

Le Rapport sur l’état mondial des bâtiments et de...

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse...

Des Assises nationales pour construire l’avenir du vivant dans le milieu urbain

Les Assises nationales de l’animal en ville 2024 sont une initiative des rédactions du magazine 30 Millions d’amis et de Peuple-animal.com, édités par 1Health,...

10 apprentissages clés du Baromètre RSE 2024

Vendredi, une start-up sociale pionnière dans l'intégration de l'engagement au cœur de la culture des entreprises, en collaboration avec Kantar Insights et 11 partenaires, nous dévoile les résultats...

« Urgence climatique » : une action à l’inverse des mots, malgré l’enfer des chiffres

On parle depuis plus de 20 ans d'urgence climatique ! Cette expression remonte à 1997 dans la presse française, nous rappelle Iris Viloux (Université Paris-Panthéon-Assas). Et...