Dans l'actualité :

Montée des eaux : l’urgence de solutions fondées sur la nature pour le bassin méditerranéen

Une équipe de scientifiques publie de nouveaux résultats dans...

Pour sauver le Pacte Vert européen, mobilisation générale !

Alors que les attaques continuent contre le Pacte vert...

Comment associer transition écologique et justice sociale ?

Alors que les Français se disent inquiets des effets...
Jardiner sans arroser, c'est désormais possible...

Pour un jardin sans arrosage

Un guide d'Olivier Filippi

Sécheresse, canicule, restriction d’eau sont des terminologies de plus en plus communes. En effet, depuis quelques années, l’eau est de plus en plus prise en compte comme une richesse à préserver, préoccupation dorénavant cruciale dans l’univers du jardin. Le jardinier du 3ème millénaire devra donc planter, aménager et entretenir de façon plus raisonnée. Le choix des plantes et la récupération de l’eau pluviale sont donc des données à prendre en compte dorénavant. Pour nous y aider, Olivier Filippi vient d’écrire un guide pratique unique en son genre.

Olivier Filippi
Olivier Filippi
Olivier et Clara Filippi ont créé il y a une vingtaine d’années, près de Sète (Hérault), une pépinière qui rassemble une exceptionnelle collection de plantes pour jardin sec, unique par la diversité et le nombre d’espèces proposées. Cette expérience, alliée à de nombreux voyages d’études dans les différentes régions à climat méditerranéen du globe et à de multiples expérimentations dans un jardin d’essai consacré à la sécheresse, fait d’Olivier Filippi un spécialiste unanimement reconnu des jardins secs. Il nous dispense son expérience dans ce livre qui vient d’être publié aux Editions Actes Sud. Ce livre est un ouvrage technique rigoureux proposant une sélection de près de 500 plantes pour jardin sec depuis « A » comme Acanthus mollis jusqu’à « Y » comme Yucca torreyi. Certaines sont méconnues mais capables de supporter le manque d’eau et avec de réels atouts esthétiques et parfois aromatiques. L’expérience du pépiniériste, lui permet de dresser, au fil de ces pages, une liste de plantes idéales pour ces situations particulières. Dans une période où les interdictions d’arroser se répètent au fil des ans, avoir recours à ces végétaux devient un acte responsable pour un jardinier respectueux de l’environnement. Chaque plante est illustrée d’une photographie et définie avec son nom commun, son nom latin, son origine, sa hauteur, sa largeur, son exposition, sa rusticité et un code de résistance à la sécheresse évoluant de 1 à 6 (le « 1 » correspondant à une plante supportant environ 1 mois de sécheresse et le « 6 » celles résistant de 6 à 7 mois). Elle est ensuite détaillée avec des précisions sur son esthétique, son comportement et les précautions à prendre lors de son installation et de son entretien futur et sa multiplication. Parmi les plantes recommandées, figurent entre autres l’asphodèle (Asphodelus microcarpus), le chêne kermès (Quercus coccifera), le ciste des Corbières (Cistus corbariensis), l’érable de Montpellier (Acer monspessulanum), le gattilier (Vitex agnus-castus), le grenadier (Punica granatum), l’iris d’Alger (Iris unguicularis), la lavande officinale (Lavandula angustifolia), le lavandin (Lavandula x intermedia), le Melianthus major, l’oranger du Mexique (Choisya ternata), le phlomis (Phlomis grandiflora), la rose trémière (Alcea rosea), le safran (Crocus sativus), l’orpin blanc (Sedum album), la toute bonne (Salvia sclarea)… Considérations climatiques, comportement des plantes, astuces et sélection rigoureuse font de ce livre un ouvrage destiné à devenir une référence et s’achevant par des coordonnées de pépiniéristes et grainetiers. A la lecture de ce livre la réalisation d’un jardin résistant à la sécheresse devient une réalité à la portée de tous. Pour un jardin sans arrosage de Olivier Filippi Publié aux éditions Actes Sud – 208 pages – 39 €

 


Bien qu’un service de vente par correspondance ait été mis en place, Olivier et Clara Filippi préfèrent vous rencontrer et vous faire visiter leur pépinière. Ainsi, vous pourrez mieux choisir les plantes qui vous intéressent et découvrir leurs collections botaniques ainsi que leurs dernières nouveautés. Il est possible également de visiter (sur rendez-vous) leur jardin de collection.

Pépinière Filippi
RN 113 34140 MEZE FRANCE

Téléphone : 04 67 43 88 69 – Fax : 04 67 43 84 59

Si vous êtes trop loin, vous pouvez commander la nouvelle édition de leur catalogue avec une description largement enrichie pour chaque espèce et variété (nouvelles informations précises sur le type de sol, la tolérance au calcaire, l’exposition). Les plantes sont répertoriées avec un code de résistance à la sécheresse selon notre nouvel index de résistance à la sécheresse. Pour le commander, reportez-vous sur le site de la pépinière.

A lire

Pour sauver le Pacte Vert européen, mobilisation générale !

Alors que les attaques continuent contre le Pacte vert...

Comment associer transition écologique et justice sociale ?

Alors que les Français se disent inquiets des effets...

30 solutions et retours d’expérience pour adapter les villes au changement climatique

L’Agence Parisienne du Climat et ses partenaires, dont la...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Un toit solaire moins cher qu’un toit traditionnel en tuiles ?

Les systèmes de toitures solaires sont désormais moins chers...

En 2024, 500 000 foyers français produisent et consomment leur électricité grâce au soleil

A l’occasion de la journée internationale du soleil le...

Le vélo, une solution pour développer localement une mobilité inclusive et durable

20% de la population française est en situation de...

Agir pour le vivant et construire une écologie politique inclusive

Agir pour le vivant est un festival citoyen ouvert...

A quand l’indicateur du Bonheur National Brut ?

« Le bonheur de tous ». C’est par ces mots...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions écologiques et sociales en Occitanie.

Montée des eaux : l’urgence de solutions fondées sur la nature pour le bassin méditerranéen

Une équipe de scientifiques publie de nouveaux résultats dans Conservation Biology, sur l’impact des changements climatiques à venir sur la biodiversité du bassin méditerranéen....

Pour sauver le Pacte Vert européen, mobilisation générale !

Alors que les attaques continuent contre le Pacte vert à l’approche des élections européennes, états, entreprises et ONG se mobilisent pour sauver un paquet...

Comment associer transition écologique et justice sociale ?

Alors que les Français se disent inquiets des effets du changement climatique et estiment qu’il est urgent d’agir, la nécessité de la est...