Dans l'actualité :

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage...

Tims : des ressources en ligne pour une mobilité durable et inclusive

Les porteurs du programme national Tims lancent le premier...

L’appropriation stratégique de la sobriété par les entreprises

Face à une crise énergétique exacerbée et à un...
L'éducation pour tous n'est toujours pas un droit assuré en 2009

Pas d’école, pas d’avenir ! Une campagne pour sensibiliser les enfants au défi de l’éducation pour tous

La Ligue de l'enseignement se mobilise du 4 au 17 mai 2009

« Pas d’Ecole, Pas d’avenir ! » est à la fois une campagne de solidarité internationale et une campagne d’éducation à la solidarité internationale. Initiée par la Ligue de l’enseignement, elle permet de soutenir des projets d’accès à l’éducation pour tous dans des pays en développement, à travers des collectes de dons dans les écoles et associations. A l’occasion de la quinzaine du commerce équitable – du 9 au 24 mai 2009 – l’association Max Havelaar s’associe à la campagne. Ainsi, le 9 mai prochain, journée internationale du commerce équitable, l’association Fairtrade – dont Max Havelaar est membre – organisera des brunchs équitables partout dans le monde dans des écoles, des collèges, des villes ou au sein de fédérations départementales de la Ligue de l’enseignement.

La Campagne « Pas d’Ecole pas d’Avenir », cherche à sensibiliser les enfants et leurs proches au défi de l’éducation pour tous et les invite à se mobiliser concrètement pendant quinze jours en mai chaque année. Elle a été créée comme Quinzaine de l’Ecole Publique en 1946, au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, pour offrir aux élèves français la possibilité de mener des activités extra-scolaires. A cette occasion, les élèves des écoles publiques françaises collectent des fonds autour d’eux en vendant des cartes postales. Les fonds sont ensuite attribués à des projets d’aide à l’accès à l’éducation dans de nombreux pays en Afrique, en Amérique du Sud ou encore en Europe de l’Est. Ainsi, en participant activement à la collecte du 4 au 17 mai 2009, les élèves et leurs proches vont rendre possible la construction de classes, de bibliothèques, de toilettes, de puits ou encore la mise en place d’activités extra-scolaires et éducatives, complémentaires de l’école et nécessaires au développement de chaque enfant.

Comment participer ?

– Demander des kits de collecte auprès de la fédération de la Ligue de l’Enseignement de votre département : affiches et cartes postales à vendre au prix de deux euros dans votre entourage pendant la quinzaine. La journée du 10 mai 2009 pourra faire l’objet d’une collecte sur la voie publique, demander alors votre carte d’habilitation pour l’organisation de cette collecte. – Consulter le site internet de la Campagne Pas d’Ecole, Pas d’avenir !
La Ligue de l'enseignement se mobilise du 4 au 17 mai 2009
La Ligue de l’enseignement se mobilise du 4 au 17 mai 2009

Max Havelaar rejoint la campagne

À l’occasion de la quinzaine du commerce équitable – du 9 au 24 mai 2009 – l’association Max Havelaar s’associe à la campagne « Pas d’École, pas d’Avenir ». Le 9 mai prochain, journée internationale du commerce équitable, l’association Fairtrade – dont Max Havelaar est membre – organise des brunchs équitables partout dans le monde : de la Norvège à l’Espagne, des Etats-Unis au Japon, dans des écoles, des collèges, des villes où au sein de fédérations départementales de la Ligue de l’enseignement. Un moment convivial qui permet de sensibiliser enfants, parents, élus locaux et responsables associatifs au commerce équitable (par les militants de Max Havelaar) et à l’accès à l’éducation pour tous. L’occasion également de mettre en place des appels à dons en faveur de la campagne « Pas d’École pas d’Avenir ». – Le lien entre éducation pour tous et développement économique à travers le commerce équitable s’impose aujourd’hui comme une évidence dans les pays en voie de développement, comme en France et dans les pays les plus riches. – De nombreux projets de la campagne « Pas d’École, pas d’Avenir » soutiennent l’accès à la scolarisation par la mise en place d’activités génératrices de revenus : création de maraîchers pour une vente publique et pour permettre la distribution de repas quotidiens aux enfants, artisanat pour financer les postes d’enseignants ou la réfection de locaux… Cette économie locale a aussi l’avantage de mobiliser les habitants d’une même zone sur les enjeux collectifs et le futur des enfants et des familles. – Consulter le site de la Quinzaine du commerce équitable

 

Renseignements sur la campagne : Alice Dupin – La Ligue de l’enseignement. Adresse : 3, rue Récamier 75007 Paris – Site :
http://www.laligue.org

A lire

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage...

Tims : des ressources en ligne pour une mobilité durable et inclusive

Les porteurs du programme national Tims lancent le premier...

Pour sauver le Pacte Vert européen, mobilisation générale !

Alors que les attaques continuent contre le Pacte vert...

Comment associer transition écologique et justice sociale ?

Alors que les Français se disent inquiets des effets...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Un toit solaire moins cher qu’un toit traditionnel en tuiles ?

Les systèmes de toitures solaires sont désormais moins chers...

En 2024, 500 000 foyers français produisent et consomment leur électricité grâce au soleil

A l’occasion de la journée internationale du soleil le...

Le vélo, une solution pour développer localement une mobilité inclusive et durable

20% de la population française est en situation de...

Agir pour le vivant et construire une écologie politique inclusive

Agir pour le vivant est un festival citoyen ouvert...

A quand l’indicateur du Bonheur National Brut ?

« Le bonheur de tous ». C’est par ces mots...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions écologiques et sociales en Occitanie.

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage à l’échelle des entreprises ! C’est pourquoi l’Impact Tank et le Groupe SOS prennent position...

Tims : des ressources en ligne pour une mobilité durable et inclusive

Les porteurs du programme national Tims lancent le premier site web de référence sur la mobilité durable et inclusive. Centre de ressources, cette nouvelle...

L’appropriation stratégique de la sobriété par les entreprises

Face à une crise énergétique exacerbée et à un besoin accru de pratiques durables, ORÉE présente son rapport sur "L'appropriation stratégique de la sobriété...