Dans l'actualité :

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es...

21 résolutions pour agir en faveur des zones humides, de l’humanité et de la nature

La 14e conférence des pays signataires de la Convention...
L'appel de Nicolas Hulot aux chefs d'Etat

Osons agir pour le climat !

Une vidéo, un livre et une pétition à signer

En décembre prochain, le futur de la planète, et donc de l’humanité, sera entre les mains des 195 Etats réunis au Bourget, à l’occasion de la Conférence pour le climat (COP21). Pour Nicolas Hulot et sa Fondation, les enjeux et conséquences des changements climatiques sont colossaux et la voix des citoyens doit être entendue. Le 7 octobre 2015, il lance une mobilisation d’envergure nationale articulée autour d’un mot d’ordre : « OSONS », et de plusieurs outils : – un livre « Osons, plaidoyer d’un homme libre », aux Editions Les Liens qui Libèrent. Il s’agit d’un cri du cœur, adressé aux politiques et à toute la société civile, qui présente les mesures concrètes à adopter pour lutter efficacement contre le dérèglement climatique : 12 propositions pour les décideurs politiques et 10 engagements individuels – un appel « Chefs d’Etat, Osez », à signer sur www.osons-agir-pour-le-climat.org – une vidéo de mobilisation inédite et interpellante à découvrir sur notre site et celui de la Fondation Nicolas Hulot. L’appel est déjà soutenu par plus de 160 personnalités et 40 organisations.

Osons !

Ce cri du cœur se veut un coup de poing sur la table des négociations et un appel à la mobilisation. Il est bâti autour de 3 principes : – La sincérité, car seule l’indépendance et l’absence de calcul peuvent toucher un grand public souvent désabusé par les discours politiques. Avec ce manifeste, c’est un nouveau chapitre de l’aventure humaine que Nicolas Hulot veut proposer. Pour changer le monde, il nous invite à changer de cap et à nous changer nous- mêmes. Ne cherchant ni à effrayer, ni à culpabiliser, Nicolas Hulot pose un diagnostic certes implacable, mais dessine surtout la feuille de route à suivre. Plus que jamais, il souhaite être l’un des acteurs de la construction d’un nouveau monde et cherche à réveiller les consciences des dirigeants et des citoyens avant la COP21.
Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme
Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme
L’action, car ce n’est plus le moment de tirer la sonnette d’alarme mais bien de mettre en œuvre des solutions qui existent tant au niveau collectif qu’individuel. « L’urgence est à l’action » sonne comme le refrain que Nicolas Hulot destine autant aux Chefs d’Etats des pays du G20 qu’aux citoyens. En 12 propositions pour les décideurs politiques et 10 engagements individuels, il prouve que c’est possible et que c’est une question de courage politique. – L’accessibilité, pour que le plus grand nombre puisse comprendre, participer et s’engager. Format, illustrations, prix du livre (4,90 €) : tout a été pensé pour donner à tous la possibilité d’accéder au débat. La jeunesse représentant l’un des principaux publics à mobiliser, Nicolas Hulot a également accepté la proposition d’une communauté de talents du web, d’adopter leurs codes pour encourager les jeunes, à devenir des acteurs du changement.
Osons agir pour le climat !
Osons agir pour le climat !
Avec cette mobilisation inédite, Nicolas Hulot invite chacun à apporter sa contribution dans l’écriture d’un nouveau chapitre de l’aventure humaine, à se changer soi-même pour mieux changer le monde et trace les fondations d’un monde à (re)bâtir, où la nature et l’humanité vivront en harmonie.
Osons agir pour le climat !
Osons agir pour le climat !

Vidéo

En décembre, la Cop21 réunira tous les chefs d’états du monde pour enfin prendre des décisions sur le climat. Pour l’occasion, Nicolas Hulot a fait appel à Internet. Audacieux …

Livre

Osons, plaidoyer d’un homme libre « Les sommets sur le climat se succèdent, nous croulons sous l’avalanche de rapports plus alarmants les uns que les autres. Et l’on se rassure avec une multitude de déclarations d’intention et de bonnes résolutions. Si la prise de conscience progresse, sa traduction concrète reste dérisoire. L’humanité doit se ressaisir, sortir de son indifférence et faire naître un monde qui prend enfin soin de lui. » Nicolas Hulot, Président de la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme Ce manifeste écrit par Nicolas Hulot est un cri du coeur, un plaidoyer pour l’action, un ultime appel à la mobilisation et un coup de poing sur la table des négociations climat avant le grand rendez-vous de la COP21. Il engage chacun à apporter sa contribution dans l’écriture d’un nouveau chapitre de l’aventure humaine, à nous changer nous mêmes et par ce biais à changer le monde. Diagnostic implacable, constat lucide mais surtout propositions concrètes pour les responsables politiques et pistes d’action accessibles pour chacun d’entre nous, cet ouvrage est l’aboutissement de son engagement et de sa vision en toute liberté des solutions à « prescrire » avant et après la COP21. L’urgence est à l’action. En 12 propositions concrètes, Nicolas Hulot dresse, avec sa Fondation, une feuille de route alternative pour les États et suggère 10 engagements individuels pour que chacun puisse également faire bouger les lignes à son niveau. Depuis 40 ans, Nicolas Hulot parcourt la planète. Témoin de sa lente destruction, il a décidé de devenir un des acteurs de sa reconstruction. Au côté de sa Fondation pour la Nature et l’Homme ou en parlant aux oreilles des décideurs, il contribue à faire évoluer les mentalités.
Parce que l’urgence est à l’action, Nicolas Hulot dresse, avec sa Fondation, une feuille de route alternative pour les Etats en 12 propositions concrètes et suggère 10 engagements individuels pour que chacun puise également faire bouger les lignes à son niveau. Cri du coeur, plaidoyer pour l’action, ultime appel à la mobilisation, le livre « Osons » est également un coup de poing sur la table des négociations climat avant le grand rendez-vous de la COP21.
Parce que l’urgence est à l’action, Nicolas Hulot dresse, avec sa Fondation, une feuille de route alternative pour les Etats en 12 propositions concrètes et suggère 10 engagements individuels pour que chacun puise également faire bouger les lignes à son niveau. Cri du coeur, plaidoyer pour l’action, ultime appel à la mobilisation, le livre « Osons » est également un coup de poing sur la table des négociations climat avant le grand rendez-vous de la COP21.
Broché – 96 pages – format : 12 x 19 cm. Editions LLL Les liens qui libèrent.

Signez l’appel aux chefs d’Etat !

Nous, citoyennes et citoyens du monde, appelons les responsables politiques des pays les plus riches et les plus émetteurs de gaz à effet de serre à enfin relever le défi climatique. Chefs d’État, osez ! Osez reconnaître que la lutte pour le climat conditionne l’avenir de notre monde : la santé, l’économie, l’emploi, la solidarité et l’égalité, l’agriculture et l’alimentation, la paix. Osez admettre que les engagements actuellement sur la table des négociations ne sont pas suffisants pour limiter le changement climatique à 2 °C, mais que vous pouvez changer la donne en revoyant à la hausse vos ambitions : le G20 compte pour trois quarts des émissions mondiales ! Osez en finir avec les beaux discours et les déclarations d’intention, avec la tentation de remettre à plus tard les décisions : agissez ! Osez vous astreindre à des moyens financiers, des indicateurs de contrôle, des réglementations et à des feuilles de route précises qui vous engageront dès aujourd’hui. Dans tous les territoires du monde, les acteurs se mobilisent, chaque jour un peu plus. Conscients de la responsabilité de tous, nous nous engageons aussi personnellement, chacun à notre niveau. Mais cela ne suffira pas. Vous, responsables politiques, avez une responsabilité historique. La force de l’accord de Paris tiendra d’abord dans les mesures que vous mettrez en œuvre. Nouvelles réglementations, prix du carbone, taxe sur les transactions financières, changement de modèle agricole… Ce qu’il faut faire est connu et ne dépend que de votre courage politique. Chefs d’État, soyez à la hauteur. Entrez dans l’histoire. Osez !
Osons agir pour le climat !
Osons agir pour le climat !
Pour faire entendre votre voix et faire pression sur les chefs d’État, signez cet appel.

22 idées concrètes pour faire bouger les lignes

« Osons » n’est pas un appel de plus, mais celui d’une mobilisation collective car c’est dans les prochains mois que tout va se jouer. Ainsi, Nicolas Hulot cherche à responsabiliser chacun, en proposant des actions concrètes à mettre en œuvre: 12 propositions politiques et 10 engagements individuels «prêts à l’emploi ». Le président de la Fondation Nicolas Hulot nourrit l’espoir que les Etats se mettront véritablement en marche pour parvenir à limiter le réchauffement climatique à 2°C. A moins que la finance et une vision à court terme imposent à nouveau leurs lois et anéantissent leur courage ? Le contexte, les outils existent, il n’y a plus aucune raison valable pour ne pas agir. Il compte justement sur la société civile pour qu’elle encourage les chefs d’Etats à oser !

12 propositions destinées aux politiques

1. Réguler enfin la finance Créer une taxe sur les transactions financières, faire évoluer le cadre réglementaire et la gestion des risques, développer l’allocation de financement de la transition écologique, s’appuyer sur la commande publique. – 2. Mettre l’économie au service des humains Définir des indicateurs de développement humain, lancer des plans d’investissement de la transition, soutenir le développement responsable des Pays du sud. – 3. Mettre fin aux abus des multinationales Renforcer les politiques RSE, corriger les abus les plus évidents (violation des droits de l’homme, évasion fiscale…). – 4. Produire et consommer dans un cercle vertueux Développer une économie circulaire, faire évoluer la fiscalité des déchets et produits, soutenir les entreprises et les territoires. – 5. Démazouter les investissements Réorienter les investissements au profit des énergies renouvelables, engager les investisseurs privés et publics dans le mouvement « divestment » des énergies fossiles. – 6. Intégrer la pollution au prix de vente Prendre en compte les différentes externalité pour un « juste prix », donner un prix au carbone et alléger la fiscalité du travail. – 7. Garder sa couleur bleue à la terre Développer un réseau mondial et cohérent d’aires maritimes protégés, intégrer les océans dans les financements climats, encourager l’innovation. – 8. Préserver les sols, supports de la vie Mobiliser les financements climat, développer des programmes de reforestation, lutter contre l’artificialisation des sols, réhabilité les terres agricoles dégradées. – 9. Nourrir sans détruire Développer l’agro-écologie, ajuster la rémunération des paysans selon la qualité et durabilité des produits, soutenir l’agriculture paysanne au sud et les liens producteur consommateur au nord, mobiliser la restauration collective. – 10. Renforcer la justice sociale pour combattre le dérèglement climatique Restreindre les différences de revenus, revenir à un impôt progressif, relancer une politique de logement social ambitieuse. – 11. Réinventer la démocratie Renforcer la démocratie participative, utiliser l’intelligence collective et développer des outils innovants. – 12. Donner une gouvernance mondiale à l’environnement Créer une Organisation Mondiale de l’Environnement, généraliser les débats citoyens mondiaux, créer une Cour Mondiale de l’Environnement.

10 engagements individuels

1. Se déplacer à plusieurs ou sans moteur Faire du bien à l’environnement, mais surtout à sa santé et à son porte-monnaie. – 2. Réfléchir à deux fois avant de prendre l’avion S’envoler moins souvent, mais plus loin et plus longtemps. – 3. Manger moins de viande… mais de meilleure qualité S’offrir le meilleur de temps en temps pour mieux savourer son plaisir. – 4. Mettre fin au gaspillage alimentaire Evaluer les quantités à acheter, moins jeter et voir les économies réalisées. – 5. Mettre son argent au vert Epargner responsable et investir durable pour mieux revendiquer ses choix. – 6. Choisir une électricité 100% renouvelable Opter pour une électricité verte pour préserver la planète. – 7. Agir contre le gaspillage énergétique Multiplier les petits gestes, pour gagner en argent sans perdre en confort et aller plus loin en isolant son logement par exemple. – 8. Agir pour la nature Faire ses premiers pas dans le bénévolat pour prendre l’air « utile ». – 9. Partager Multiplier les économies et les amis en mutualisant les ressources. – 10. Militer et s’impliquer pour le climat Donner de la voix et signez l’appel, pour encourager nos dirigeants à prendre la bonne voie !

10 fiches pour décrypter le défi climatique

Pour mieux comprendre la COP21

Le thermomètre des engagements et des financements des Etats La COP 21 se tiendra à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015. D’ici là, les Etats doivent remettre leurs contributions (INDC), c’est à dire leurs engagements de réduction des émissions de gaz à effet de serre pour contribuer à l’objectif commun : limiter le réchauffement climatique à 2°C. Ces engagements comprennent également une partie financière. Les pays développés se sont astreints à apporter 100 mds$ par an, aux pays du Sud, à partir de 2020, pour les aider à réduire leurs émissions et à s’adapter aux conséquences du réchauffement climatique. La Fondation Nicolas Hulot, grâce à l’appui de ses divers experts, publie dans ce contexte, le thermomètre des engagements et des financements pour rendre compte de ces faits et de leurs réalités sur le terrain. – Consulter les mises à jour régulières de ce thermomètreDes vidéos pédagogiques pour comprendre les enjeux en 3 mn • Changements climatiques, quels enjeux pour la COP21 ? • Comment financer la transition écologique ? Résolument courtes et accessibles aux plus grand nombre, ces vidéos ont pour objectif de sensibiliser chacun d’entre nous à la veille de la COP21. Cerner les concepts, comprendre les enjeux pour mieux faire valoir ses droits en tant que citoyen et s’impliquer dans le changement, en affirmant ses choix.

 

LA FONDATION NICOLAS HULOT POUR LA NATURE ET L’HOMME : UN DEMONSTRATEUR DE SOLUTIONS

Créée en 1990, reconnue d’utilité publique, apolitique et non confessionnelle, la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme œuvre pour un monde équitable et solidaire qui respecte la Nature et le bien-être de l’Homme. Elle s’est donné pour mission d’accélérer les changements de comportements individuels et collectifs en faisant émerger et en valorisant des solutions en faveur de la transition écologique de nos sociétés. Pour la Fondation, l’écologie ne doit plus être une thématique parmi d’autres mais constituer le cœur de l’action publique et privée.
Afin de mener à bien sa mission, la Fondation combine la réflexion, l’action et la sensibilisation.
Elle élabore des idées nouvelles et porte des propositions auprès des décideurs politiques et économiques, avec son Conseil scientifique et son réseau d’experts pluridisciplinaire de haut niveau.
Elle accompagne les acteurs du changement en soutenant et valorisant, en France comme à l’international, des initiatives porteuses d’avenir afin de les démultiplier à plus grande échelle. Cette réalité du terrain inspire et nourrit la production intellectuelle.
Et pour que chacun puisse être moteur de la transition écologique, elle élabore des outils et des campagnes de mobilisation citoyenne.
La Fondation est également une ONG environnementale représentative. A ce titre, elle siège dans plusieurs organismes consultatifs tels que le Conseil économique social et environnemental ou le Comité national de la transition écologique.

– www.fondation-nicolas-hulot.org

A lire

Un monde sans argent inspire partage et rencontres …

Un monde sans argent, une idée du Grand Projet...

Quels sont les enjeux écologiques des élections européennes ?

Les prochaines élections européennes seront cruciales pour l’avenir de...

Accélérer le passage à l’action pour la résilience des stations de montagne

Un séminaire de travail Green Cross a eu lieu...

L’agriculture et l’écologie sont condamnées à réussir ensemble selon la LPO

La transition agroécologique s’impose pour assurer la souveraineté alimentaire,...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es...

Bachelor ACT, un diplôme pour les métiers porteurs de sens

Alors que de plus en plus de jeunes expriment...

Accompagner l’éco-anxiété à l’école et au travail, un rapport de la Fondation Jean Jaurès

Répondre à l’impuissance, la peur, la colère Par Maxime Dupont,...
Cyrille Souche
Cyrille Souchehttp://cdurable.info
Directeur de la Publication CDURABLE.info depuis 2005. Cdurable.info a eu 18 ans en 2023 ... L'occasion d'un nouveau départ vers un webmedia coopératif d'intérêt collectif pour recenser et partager les solutions utiles et durables pour agir et coopérer avec le vivant ...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des émissions de gaz à effet de serre. L’agriculture régénératrice permet de séquestrer du carbone dans...

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es considèrent la mobilisation et l’action citoyenne comme des solutions efficaces dans la lutte contre le...

21 résolutions pour agir en faveur des zones humides, de l’humanité et de la nature

La 14e conférence des pays signataires de la Convention de Bonn pour la protection et la conservation des espèces animales migratrices (COP 14 CMS)...