Dans l'actualité :

Un MOOC pour comprendre la crise écologique et réinventer l’entreprise

Le MOOC gratuit et multi niveaux : Transformer l’entreprise pour...

Le méthane dans les stratégies d’atténuation : un enjeu majeur.

Les émissions de gaz à effet de serre (GES)...

Introduction à l’entreprise régénérative  : un parcours 100% digital de Butterfly School

La Butterfly School propose un parcours 100% digital pour...
21 mars 2010, journée mondiale de lutte contre le racisme

Les semaines d’éducation contre le racisme 2010

Une semaine d'actions dans toute la France

Le 21 mars a été proclamé « Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale » en 1966 par l’Assemblée générale des Nations Unies, en commémoration du 21 mars 1960 où, à Shaperville en Afrique du Sud, 69 personnes ont été tuées lors d’une manifestation pacifique contre l’apartheid. L’idée des semaines d’éducation contre le racisme a germé dans les années 80. A partir de 1984, un collectif se mobilise et multiplie les événements locaux au service de la lutte contre le racisme et toutes les discriminations. Limitées au départ aux réseaux associatifs et surtout à la semaine précédant le 21 mars, des initiatives sont depuis relayées dans les établissements scolaires où l’implication des enfants et des jeunes est encouragée, avec débats, projection de films, pièces de théâtre, rédaction de « cahier », rencontres sportives, expositions, activités pour les plus jeunes, ateliers, forum, concert, pétitions… tout au long de l’année. A partir de cette semaine, les membres du Collectif, parmi lesquels la Ligue de l’enseignement, organisent partout en France de nombreuses actions.

Les semaines d’éducation contre le racisme 2010

Le Collectif des semaines d’éducation contre le racisme existe depuis 1984 à l’initiative de l’association SOS Racisme. En 1990, la Ligue de l’Enseignement s’est associée au projet. Aujourd’hui composé de 24 organisations : associations, syndicats, mouvements d’éducation populaire, le Collectif [[CEMEA, CIDEM, Clubs Unesco, CNAFAL, EEDF, FASTI, FCPE, Fédération Léo-Lagrange, Les Francas, La JPA, LICRA, La Ligue des droits de l’Homme, La Ligue de l’enseignement, MRAP, OCCE, Les PEP, SSAE, FEP-CFDT, FERC-CGT, FSU, SGEN-CFDT, UNEF, UNL, UNSA Education]] se mobilise et multiplie des événements locaux au service de la lutte contre le racisme et toutes les discriminations. Quels sont les objectifs de cette semaine ?
Les semaines d'éducation contre le racisme
Les semaines d’éducation contre le racisme
Parce que l’éducation et surtout le débat restent les meilleurs remparts contre le racisme et les discriminations, la semaine de l’éducation contre le racisme devrait permettre des échanges entre les enfants mais aussi le grand public. Cette semaine permettra d’apprendre à vivre ensemble, et de s’enrichir des différences. Ainsi l’objectif principal est de sensibiliser les jeunes au problème du racisme, de l’intolérance et de l’exclusion. La lutte contre les discriminations est de plus en plus au cœur des activités. Il s’agit de réaffirmer que les discriminations constituent un délit, réprimé par la loi et qu’il est du devoir civique de chacun de les dénoncer. Quelles sont les actions ? Au fil des ans, la semaine s’est inscrite dans les pratiques pédagogiques des établissements scolaires sous la forme de ébats et d’expositions organisées avec l’appui des outils pédagogiques élaborées à cette fin (affiches, dossiers d’informations, ressources bibliographiques, brochures, expositions…) Ainsi la Ligue de l’Enseignement a mis à la disposition des établissements scolaires des outils pédagogiques afin de les inciter à réfléchir, à débattre, échanger sur le racisme, le respect de l’autre, les discriminations au quotidien. Parmi ces outils, l’opération Jouons la carte de la Fraternité mobilisera cette année plus de 150 000 enfants.

Jouons la carte de la Fraternité

DéplierJouons la carte de la Fraternité
DéplierJouons la carte de la Fraternité
Le 21 mars 2010, à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le racisme, plus de 150 000 cartes postales écrites par des enfants et des adolescents seront envoyées, comme des bouteilles à la mer, à des anonymes tirés au hasard dans l’annuaire du département. Chacune de ces cartes comportera un message de fraternité réalisé dans le cadre d’ateliers d’écriture. « Jouons la carte de la Fraternité » repose sur un double objectif : l’éducation à la citoyenneté et l’éducation artistique et culturelle. Elle propose un cadre de réflexion et d’action au service de la lutte contre le racisme et toutes les formes de discriminations, en s’appuyant sur des ateliers d’écriture. Elle peut se poursuivre sous d’autres formes tout au long de l’année. À travers l’opération « Jouons la carte de la Fraternité », le mouvement d’éducation populaire qu’est la Ligue de l’enseignement, cherche à combattre les préjugés et les stéréotypes et fait appel à la responsabilité des enfants et des adolescents ; elle vise à faire reculer les comportements de repli sur soi et de rejet de l’autre. Depuis le lancement de l’opération il y a dix ans, plus de 800 000 personnes à travers toute la France ont reçu, un jour ou l’autre, une de ces cartes.

Une semaine d’actions dans toute la France

La Ligue de l’enseignement : Dans toute la France, les fédérations départementales de la Ligue de l’enseignement organisent des manifestations, mettent à disposition des associations et des établissements scolaires de nombreux outils pédagogiques et de sensibilisation. Pour connaître les coordonnées de la fédération de la Ligue de l’enseignement de votre département, cliquez ici.

 

A lire

Élections législatives : notre futur se joue maintenant !

"Nous sommes à la veille d’un moment historique" rappelle...

Veille environnementale : deux piliers pour une question stratégique

Sommes-nous dans une période de rupture ou de continuité...

Écolo, oui … mais avec de petits arrangements avec nos consciences

Nous sommes nombreux à en avoir conscience : adopter des...

Européennes 2024 : des enjeux cruciaux pour le climat

Christian de Perthuis, Université Paris Dauphine – PSL Sur le...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Comment s’adapter à la chaleur en gardant son logement frais tout l’été ?

Rester au frais dans son logement en été, tout...

(Re)donner et faire confiance à la jeunesse dans notre société

La Fabrique Spinoza publie une étude scientifique qui dépeint...

Le véganisme, serait-il l’idiot utile de la société de consommation ?

On peut être végane pour diverses raisons : pour la...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions écologiques et sociales en Occitanie.

Un MOOC pour comprendre la crise écologique et réinventer l’entreprise

Le MOOC gratuit et multi niveaux : Transformer l’entreprise pour la transition écologique, lancé en 2021 en accès libre par le Collège des Directeurs Développement...

Le méthane dans les stratégies d’atténuation : un enjeu majeur.

Les émissions de gaz à effet de serre (GES) sont calculées grâce à un outil comptable, le Pouvoir de Réchauffement Global (PRG), utilisé dans...

Introduction à l’entreprise régénérative  : un parcours 100% digital de Butterfly School

La Butterfly School propose un parcours 100% digital pour penser croissance et décroissance, performance et ralentissement, observer les transformations possibles des modèles économiques, appliquer...