Dans l'actualité :

Comment adapter nos forêts au changement climatique ?

La forêt, qui couvre près d'un tiers du territoire...

Une technologie thermoélectrique recycle la chaleur perdue pour alimenter notre avenir

La thermoélectricité détrônera-t-elle le photovoltaïque ? Présentée comme une...

Produire de l’hydrogène renouvelable à partir des déchets ménagers pour une mobilité verte

Implantée à côté de l’Unité de Valorisation Énergétique (UVE)...

Le Photoscope de la FNE, un outil indispensable au déploiement de projets photovoltaïques exemplaires

capture_d_e_cran_2022-03-30_a_17.28_40.png Le Photoscope est le dernier né des scopes développés par France Nature Environnement. Son objectif est simple : permettre aux associations, citoyens, collectivités ou tout autre acteur de comprendre les enjeux énergétiques et environnementaux de l’énergie solaire photovoltaïque. Fervente défenseure des énergies renouvelables, France Nature Environnement soutient le déploiement d’une filière photovoltaïque exemplaire et nécessaire à une véritable transition énergétique.

LE PHOTOVOLTAÏQUE, UNE ÉNERGIE INDISPENSABLE À NOTRE TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

L’énergie solaire est l’énergie la plus répandue et la mieux répartie dans le monde. Son gisement est considérable et illimité. Et la France en est bien pourvue, elle dispose du 5e gisement européen. Energie fiable et prévisible, mature technologiquement, compétitive, vertueuse du point de vue environnemental selon les surfaces sur lesquelles elle s’implante, elle est indispensable à la transition énergétique.
Pour Michel Dubromel de France Nature Environnement : « trop de projets photovoltaïque au sol se retrouvent sur des espaces naturels, agricoles et forestiers en contradiction avec les priorités inscrites dans les lois et alors même que d’autres surfaces pourraient être utilisées : bâti, surfaces artificialisées, polluées, parking. Les impacts sur la biodiversité sont réels, comme tout projet d’origine humaine, mais encore insuffisamment documentés. Des progrès sont donc encore nécessaires afin d’identifier et de privilégier les zones de moindre enjeux écologiques et d’appliquer de manière plus efficiente la séquence Eviter-Réduire-Compenser. C’est pour cela que nous avons conçu le Photoscope. Pour apporter des clés de lecture en termes de prise en compte de l’environnement, de la biodiversité et des populations et faciliter le dialogue entre les acteurs d’un territoire, idéalement en amont des projets au moment de la planification. »

LE PHOTOSCOPE, UN OUTIL D’INFORMATION ET DE DIALOGUE TERRITORIAL

Favoriser l’émergence de projets vertueux est l’objectif qui nous a guidés dans l’élaboration du Photoscope ! Dernier-né des Scopes de France Nature Environnement, le Photoscope est un outil d’analyse des projets de parcs photovoltaïques, d’aide au positionnement mais aussi un outil de dialogue territorial à utiliser le plus en amont possible des projets, afin de préserver les sites naturels, agricoles et forestiers en identifiant avec l’ensemble des acteurs d’un territoire d’autres sites évitant un impact environnemental trop important. Comme les autres Scopes, il prend la forme d’un livret en deux parties :
  1. La première présente 7 recommandations de France Nature Environnement pour une filière solaire responsable, les informations utiles pour construire son positionnement (enjeux énergétique et environnementaux) et les clés pour participer au dialogue territorial à ce sujet (étapes, réglementation, accès à l’information…).
  2. La seconde détaille les critères pour se positionner face à un projet précis, en identifiant des bonnes pratiques et/ou des points de vigilance pouvant le concerner. En renseignant la grille d’analyse, il est ainsi possible de faire un premier bilan du projet.
Outre la grille d’analyse, une synthèse bibliographique complète ces supports en apportant entre autres des éléments sur les connaissances actuelles relatives aux impacts de ces installations sur la biodiversité. Le Photoscope s’adresse aux associations, mais aussi aux porteurs de projets – publics, privés ou citoyens -, aux collectivités territoriales, aux services instructeurs, aux professionnels du solaire ou à toute personne souhaitant approfondir ses connaissances sur le sujet. Il a vocation à évoluer dans le temps, à la lumière des retours d’expérience, de l’évolution de la réglementation et des connaissances scientifique.
Selon David Marchal, directeur adjoint à la direction exécutive de l’expertise et des programmes à l’ADEME : « La bonne appropriation sociale dont bénéficie aujourd’hui la filière photovoltaïque doit être pérennisée pour réaliser la transition écologique. L’outil PHOTOSCOPE proposé par FNE peut y contribuer à l’échelle de chaque projet en mettant l’accent sur la concertation et une évaluation partagée des enjeux énergétiques et environnementaux. L’ADEME partage l’objectif d’évaluer avec toutes les parties prenantes les options en matière de sélection des sites, ainsi que les solutions d’implantation qui soient adaptées à chaque projet. Cet objectif s’inscrit dans la feuille de route environnementale pour la filière française du photovoltaïque [[« Comment mener la filière photovoltaïque vers l’excellence environnementale ? : Feuille de route, benchmark, rapport final et synthèse des travaux », ADEME, 2021.]]. C’est pourquoi, nous remercions FNE pour la qualité du travail réalisé et son engagement dans la transition écologique »
Pour Nicolas Wolff, Vice-président et Directeur Général Europe Boralex : « Quel que soit le scénario énergétique que privilégiera la France, toutes les prévisions font état du même constat : les énergies renouvelables vont devoir faire la différence dans les décennies à venir. Leur déploiement doit s’accélérer pour permettre à la France d’atteindre ses objectifs de neutralité carbone à horizon 2050. En informant et favorisant le dialogue, l’outil Photoscope développé par FNE prend dans ce contexte une place d’autant plus importante. Il traduit une vision partagée du développement énergétique et est le fruit d’une mise en commun des compétences sur les enjeux du solaire photovoltaïque, énergie indispensable à la transition énergétique et à la sécurité d’approvisionnement de notre pays. Nous sommes très heureux d’avoir soutenu FNE dans l’élaboration du Photoscope. »

LES ÉNERGIES RENOUVELABLES, SI PRÉCIEUSES POUR NOTRE AVENIR

Les énergies renouvelables (ENR) sont indispensables pour décarboner notre système énergétique. Elles sont aussi notre seule voie d’avenir pour reprendre en mains nos choix énergétiques, notre souveraineté, préserver notre pouvoir d’achat – les coûts de production ENR sont les seuls à constamment baisser -, et préserver la biodiversité. Alors qu’il était prévu que 23 % de la consommation finale d’énergie de la France soit issue d’énergies renouvelables, ces énergies ne représentaient que 19,1 % en 2020 ! Ce retard nous oblige à déployer les ENR dans des délais de plus en plus courts au regard de l’urgence climatique et à y associer d’importantes mesures de sobriété. La volonté de France Nature Environnement, accompagnée de l’ADEME et de Boralex, est de favoriser l’implication de tous les acteurs dans le développement responsable et exemplaire de la filière solaire, en favorisant le dialogue, les relations de confiance, un processus d’amélioration continue des pratiques et des connaissances. Le Photoscope de la FNE, un outil indispensable au déploiement de projets photovoltaïques exemplaires Le Photoscope a été développé avec la collaboration de nos partenaires l’ADEME et Boralex. – Grille d’analyseSynthèse bibliographique

Les outils Scopes de France Nature Environnement

capture_d_e_cran_2022-03-30_a_17.29_48.png France Nature Environnement est résolument engagée dans la transition énergétique, qui repose sur 2 piliers : tourner le dos aux énergies fissiles et fossiles grâce aux énergies renouvelables et mettre l’accent sur la sobriété énergétique. Pour que le développement des filières de production d’énergies renouvelables soit le plus vertueux possible, France Nature Environnement plaide pour une meilleure prise en compte des enjeux environnementaux, accompagnée d’un dialogue renforcé entre les associations de protection de l’environnement et les porteurs de projets (collectivités, industriels, citoyens). Pour cette raison, FNE développe pour l’ensemble des 5800 associations de son mouvement comme pour tous les porteurs de projets, une série d’outils, les « Scopes », pour les différentes filières. Ces documents regroupent :
  • Le Méthascope, paru en 2016 : outil d’aide au positionnement sur les projets de méthanisation
  • L’Eoloscope terrestre, paru en 2020 : outil d’aide au positionnement sur les projets de parcs éoliens terrestres
  • L’Eoloscope offshore, paru en 2020 et mis à jour en 2021: outil d’aide au positionnement sur les projets de parcs éoliens marins.
  • Le Photoscope, paru en 2022 : outil d’aide au positionnement sur les projets de parcs photovoltaïques.

 

Documents joints

A lire

Écolo, oui … mais avec de petits arrangements avec nos consciences

Nous sommes nombreux à en avoir conscience : adopter des...

Européennes 2024 : des enjeux cruciaux pour le climat

Christian de Perthuis, Université Paris Dauphine – PSL Sur le...

Le gradualisme ou « l’écologie des petits pas » : un obstacle de plus à l’urgence climatique ?

Le chercheur en sciences de la terre Aurélien Boutaud...

Concilier transition agricole et alimentaire, c’est possible !

Soutenir l’agriculture et renforcer la souveraineté alimentaire sont des...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Réussir l’éducation canine de son chien et le promener sans laisse !

Vous avez certainement déjà vu un chien obéir à...

Le plaisir est essentiel pour engager les Français dans la transition alimentaire

Une étude Jacquet Brossard menée avec BVA révèle que...

Un toit solaire moins cher qu’un toit traditionnel en tuiles ?

Les systèmes de toitures solaires sont désormais moins chers...

Comment adapter nos forêts au changement climatique ?

La forêt, qui couvre près d'un tiers du territoire de la France métropolitaine, souffre : des arbres meurent, victimes du réchauffement climatique ou d’attaques...

Une technologie thermoélectrique recycle la chaleur perdue pour alimenter notre avenir

La thermoélectricité détrônera-t-elle le photovoltaïque ? Présentée comme une percée dans le domaine de l’énergie durable, cette technologie de pointe, qui recycle la chaleur...

Produire de l’hydrogène renouvelable à partir des déchets ménagers pour une mobilité verte

Implantée à côté de l’Unité de Valorisation Énergétique (UVE) du Syndicat mixte de traitement des déchets urbains du Val-de-Marne (SMITDUVM) à Créteil (94), la...