Dans l'actualité :

Renforcer la résilience des entreprises face au changement climatique

La Conférence permanente des chambres consulaires et organisations intermédiaires...

La station d’épuration du Pays d’Aix rénove sa Zone de Rejet Végétalisée

Inaugurée en mai 2024 par la Régie des Eaux...

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage...
Collection Résurgence

La Nature de l’eau – Yann OLIVAUX

L'Eau et l'Homme, la Science, la Santé

Crise mondiale de l’eau, force de vie mais aussi de maladies et de mort, composante singulière de notre psyché collective, « Aqua complex » pour les scientifiques… La « nature de l’eau » apporte une perspective globale grâce à un triple éclairage : l’eau-patrimoine de l’humanité, la vision scientifique et l’impact sur notre santé de cette molécule vitale

Ce livre se présente comme un long voyage dans les arcanes passionnants mais souvent complexes des « mondes de l’eau » dans un ensemble cohérent qui nous ouvre à des découvertes surprenantes et à des questions souvent occultées. Nous sommes, comme notre planète et la communauté du vivant, des êtres hydriques. L’eau participe de notre intimité cellulaire, mais nous n’avons aujourd’hui qu’une idée très incomplète des rôles qui lui sont dévolus. De quelle qualité d’eau à boire avons-nous besoin ? Que nous soyons bien portants ou malades, la réponse est à trouver individuellement à travers la notion innovante d’eau biocompatible. L’existence d’une eau vive, « dynamisée », hydratante, porteuse d’informations favorables à la vie, est proposée par divers « Procédés de Structuration de l’Eau » apparus sur le marché mondial. Que faut-il penser de ces allégations dans le maquis des conseils sur les critères des eaux bonnes à boire ? L’une des originalités de ce livre transdisciplinaire est d’approfondir, avec rigueur, ouverture et indépendance d’esprit, une nouvelle lecture de la qualité de l’eau alimentaire.

Présentation de l’Editeur

L’eau est un élément qui présente de multiples facettes: bio-physico-chimiques bien sûr mais aussi politiques, économiques, mythologiques, psychanalytiques, poétiques… L’information disponible sur cet élément vital est disséminée dans beaucoup d’ouvrages qui traitent parfois extrêmement bien un thème précis mais occultent évidemment tous les autres aspects. Difficile de faire le tri et la part des choses entre ce qui est à peu près certain et ce qui relève du pur fantasme ou de l’escroquerie intellectuelle. Où se trouve la limite entre science et religion lorsque l’on parle de l’eau ? Est-il vrai que les guerres du XXIe siècle auront pour moteur la maîtrise de l’eau et non celle de l’énergie ? Que trouve-t-on exactement dans l’eau du robinet ? Peut-on se fier aux arguments publicitaires des embouteilleurs d’eau nous promettant santé et bonheur ? L’eau est-elle réellement le sang de la terre ? Chaque livre déjà paru sur l’eau permet d’apporter des éléments de réponse à ces questions fondamentales pour l’avenir de l’humanité, mais aucun ne permet d’avoir une vision globale et pluridisciplinaire du problème. C’est l’aspect trans-disciplinaire de cet ouvrage qui le distingue des autres. L’auteur n’a fait aucune impasse et fait le point de manière complète et synthétique sur tout ce qui touche à l’eau. Si l’ouvrage final est l’oeuvre d’un seul auteur, la matière de base a été fournie par de multiples interlocuteurs : scientifiques, ingénieurs, médecins, vétérinaires, psychologues, juristes, hommes politiques, journalistes, poètes, etc. C’est la toute première fois qu’une telle démarche est entreprise et menée à son terme. Texte principal faisant la synthèse de tous les points de vue et annexes où chacun peut retrouver le discours original du spécialiste lambda, ce livre est destiné à celle ou celui qui ne comprend pas pourquoi un liquide aussi banal agite autant d’esprits dans autant de domaines. Mais aussi, il deviendra très vite un ouvrage indispensable pour tous les décideurs préoccupés par la politique, l’économie ou l’écologie, où celui qui réussit est celui qui perçoit les problèmes dans leur globalité. Aucun autre livre sur l’eau ne leur permettra en quelques heures de lecture d’avoir une vision claire de toutes les interconnexions existant entre des domaines apparemment disjoints. Enfin, ce livre fera le bonheur de ceux qui possèdent une bonne culture scientifique car il fera voler en éclats toutes les cloisons mise en place par l’hyper spécialisation de la science. Les psychologues, les psychanalystes et de manière plus générale les philosophes et tous ceux qui s’intéressent à la spiritualité associée à l’eau trouveront aussi dans ce livre des pistes de travail originales puisque tout un chapitre est consacré aux aspects symboliques et mythologiques liés à l’eau. Les médecins et nutritionnistes trouveront dans ce livre toutes les informations qu’ils cherchent désespérément quant au statut exact de l’eau dans la cellule et qui font actuellement cruellement défaut dans les manuels de biologie moléculaire. Enfin, toutes les personnes soucieuses de la qualité de leur eau de boisson pourront découvrir tous les appareillages ou pratiques qui ont été inventés par l’être humain pour « dynamiser » l’eau. De telles informations jusqu’à présent hautement confidentielles et entourées d’épais mystères sont ici présentées pour la toute première fois en toute impartialité, avec adresse des constructeurs et fiches techniques standardisées permettant de choisir en toute connaissance de cause. Quand on sait que certains appareillages peuvent coûter jusqu’à plusieurs milliers d’euros, l’achat de ce livre devient une véritable assurance tout risque contre les escrocs de tout poil qui prolifèrent sur le marché de l’eau dynamisée ou structurée. Que l’on souhaite lire tout ou partie de ce livre, peu importe, car il s’agit d’un ouvrage de fond qui gagnera à être lu et relu plusieurs fois. Il devrait aussi rassurer tous ceux qui sont angoisses par ce XXIe siècle naissant qui verra sans nul doute possible un repositionnement majeur de l’homme par rapport à l’eau.

 

Yann Olivaux, biophysicien de formation, est auteur et conférencier. Enseignant et formateur en biologie pendant une douzaine d’années, l’auteur explore, depuis, les différentes facettes des « mondes de l’eau » : scientifique, économique, écologique, sanitaire.

Il participe régulièrement à des rencontres sur l’eau (journées toulousaines de l’eau, salons biologiques…), collabore à des magazines (Biocontact, Effervesciences…) et projette la mise en place d’ateliers de sensibilisation aux qualités de l’eau, ouverts à un large public jeune et adulte.

A lire

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage...

Tims : des ressources en ligne pour une mobilité durable et inclusive

Les porteurs du programme national Tims lancent le premier...

Pour sauver le Pacte Vert européen, mobilisation générale !

Alors que les attaques continuent contre le Pacte vert...

Comment associer transition écologique et justice sociale ?

Alors que les Français se disent inquiets des effets...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Un toit solaire moins cher qu’un toit traditionnel en tuiles ?

Les systèmes de toitures solaires sont désormais moins chers...

En 2024, 500 000 foyers français produisent et consomment leur électricité grâce au soleil

A l’occasion de la journée internationale du soleil le...

Le vélo, une solution pour développer localement une mobilité inclusive et durable

20% de la population française est en situation de...

Agir pour le vivant et construire une écologie politique inclusive

Agir pour le vivant est un festival citoyen ouvert...

A quand l’indicateur du Bonheur National Brut ?

« Le bonheur de tous ». C’est par ces mots...
Cyrille Souche
Cyrille Souchehttp://cdurable.info
Directeur de la Publication Cdurable.info depuis 2005. Cdurable.info a eu 18 ans en 2023 ... L'occasion d'un nouveau départ vers un webmedia coopératif d'intérêt collectif pour recenser et partager les solutions utiles et durables pour agir et coopérer avec le vivant ...

Renforcer la résilience des entreprises face au changement climatique

La Conférence permanente des chambres consulaires et organisations intermédiaires africaines et francophones (Cpccaf) est, depuis son origine en 1973, au service de la croissance...

La station d’épuration du Pays d’Aix rénove sa Zone de Rejet Végétalisée

Inaugurée en mai 2024 par la Régie des Eaux du Pays d’Aix, la nouvelle Zone de Rejet Végétalisée de la Station d’Épuration a été...

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage à l’échelle des entreprises ! C’est pourquoi l’Impact Tank et le Groupe SOS prennent position...