Dans l'actualité :

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es...

21 résolutions pour agir en faveur des zones humides, de l’humanité et de la nature

La 14e conférence des pays signataires de la Convention...
ENERGIE - CLIMAT

EDF crée la Fondation européenne pour les énergies de demain

pour financer l'enseignement et la recherche dans le domaine des énergies non émettrices de gaz à effet de serre

EDF accueille le Docteur Pachauri, Prix Nobel de la Paix, à l’occasion de la remise des Trophées du Développement durable et annonce la création de la Fondation européenne pour les énergies de demain.

Rajendra Kumar Pachaury, Prix Nobel de la paix et président du Groupe International d’Experts sur le Climat (GIEC), a présidé, à l’invitation de Pierre Gadonneix, Président Directeur Général d’EDF, la cérémonie de remise des Trophées du Développement Durable Les Trophées du Développement Durable, qui ont mobilisé plus de 4 000 salariés en France et à l’étranger, ont pour vocation de valoriser les initiatives tant professionnelles que personnelles des salariés du Groupe. La deuxième édition de ce challenge interne a ainsi récompensé, parmi 620 projets présentés, 21 initiatives conciliant croissance économique, respect de l’environnement et progrès social. Dans le cadre de cet événement, EDF a annoncé la toute prochaine création de la Fondation européenne pour les énergies de demain. Cette nouvelle structure, dont l’action sera placée sous l’égide de l’Institut de France, sera dédiée au financement de l’enseignement et de la recherche dans le domaine des énergies non émettrices de gaz à effet de serre, comme le nucléaire, l’hydraulique et le solaire, afin de développer les expertises indispensables pour répondre aux enjeux énergétiques du futur… Un Master international, qui accueillera des étudiants français et étrangers, est d’ores et déjà en cours de mise en place avec de grandes écoles françaises d’ingénieurs telles que l’Ecole Polytechnique, l’Ecole des Mines de Paris, l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, regroupées au sein de Paris Tech, ou encore l’Ecole Centrale de Paris, Supélec et l’Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires (INSTN). Cette formation, qui associera des scientifiques de haut niveau, sera largement financée par EDF dans le cadre de la fondation et à travers la création de chaires universitaires et de bourses d’études. Cette initiative complète les nombreux partenariats déjà conclus dans l’enseignement supérieur, qui témoignent de la référence du Groupe dans les métiers de la production et l’exploitation des énergies, en France et dans le monde. Pour Pierre Gadonneix : « La création de la Fondation européenne des énergies de demain s’inscrit pleinement dans la contribution d’EDF, énergéticien parmi les moins émetteurs de CO2, à la relance du nucléaire dans le monde et de ses investissements en France et en Europe. En encourageant les compétences des nouvelles générations, cette initiative témoigne des valeurs, de l’éthique et des engagements du groupe EDF dans le domaine de la lutte contre le réchauffement climatique, la gestion responsable des ressources énergétiques et la préservation de l’environnement. »

 

Documents joints

Le Groupe EDF, un des leaders sur le marché de l’énergie en Europe, est un énergéticien intégré, présent sur l’ensemble des métiers : la production, le transport, la distribution, le négoce et la vente d’énergies. Premier producteur d’électricité en Europe, le Groupe dispose en France de moyens de production essentiellement nucléaires et hydrauliques fournissant à 95 % une électricité sans émission de CO2. Ses filiales de transport et de distribution d’électricité exploitent 1 246 000 km de lignes électriques aériennes et souterraines de moyenne et basse tension et de l’ordre de 100 000 km de réseaux à haute et très haute tension. Le Groupe participe à la fourniture d’énergies et de services à plus de 38 millions de clients dans le monde, dont plus de 28 millions en France. Le Groupe a réalisé en 2006 un chiffre d’affaires consolidé de 58,9 milliards d’euros dont 42 % en Europe hors France. EDF, cotée à la Bourse de Paris, est membre de l’indice CAC 40.

A lire

Un monde sans argent inspire partage et rencontres …

Un monde sans argent, une idée du Grand Projet...

Quels sont les enjeux écologiques des élections européennes ?

Les prochaines élections européennes seront cruciales pour l’avenir de...

Accélérer le passage à l’action pour la résilience des stations de montagne

Un séminaire de travail Green Cross a eu lieu...

L’agriculture et l’écologie sont condamnées à réussir ensemble selon la LPO

La transition agroécologique s’impose pour assurer la souveraineté alimentaire,...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es...

Bachelor ACT, un diplôme pour les métiers porteurs de sens

Alors que de plus en plus de jeunes expriment...

Accompagner l’éco-anxiété à l’école et au travail, un rapport de la Fondation Jean Jaurès

Répondre à l’impuissance, la peur, la colère Par Maxime Dupont,...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des émissions de gaz à effet de serre. L’agriculture régénératrice permet de séquestrer du carbone dans...

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es considèrent la mobilisation et l’action citoyenne comme des solutions efficaces dans la lutte contre le...

21 résolutions pour agir en faveur des zones humides, de l’humanité et de la nature

La 14e conférence des pays signataires de la Convention de Bonn pour la protection et la conservation des espèces animales migratrices (COP 14 CMS)...