Dans l'actualité :

Des Assises nationales pour construire l’avenir du vivant dans le milieu urbain

Les Assises nationales de l’animal en ville 2024 sont...

10 apprentissages clés du Baromètre RSE 2024

Vendredi, une start-up sociale pionnière dans l'intégration de l'engagement...

« Urgence climatique » : une action à l’inverse des mots, malgré l’enfer des chiffres

On parle depuis plus de 20 ans d'urgence climatique !...
L'été CDURABLE.info

Cet été : j’échange ma maison pour les vacances

Le nouvel esprit du voyage

N’avez-vous jamais eu envie de vivre un week-end dans les quartiers antillais de Londres ? Un long séjour dans une ferme de Nouvelle-Angleterre ? Quinze jours de rêve dans une villa rose près de Miami Beach ? Si ces aventures vous tentent, l’échange de maison pourrait bien être la formule idéale de vos prochaines vacances. Des vacances hors des circuits habituels du tourisme et qui permettent de vivre vraiment « la vie des autres ».

La pratique de l’échange de maisons, démarrée dans les années 50 avec des catalogues papiers, fait aujourd’hui de plus en plus d’adeptes. Ce marché qui concernait au départ des professeurs s’est élargi aux professions libérales, aux journalistes, aux architectes, aux bobos pour attirer, par l’effet conjugué du développement des sites internet et de la crise, un plus large public. Les échanges de logement (qui répondent au besoin de faire des économies sur le budget vacances) explosent aux États-Unis. On estime le nombre d’échanges en France à 50 000 par an avec un aspect qui tend à se renforcer : l’échange à l’intérieur du pays.

Le guide pour échanger sa maison

À l’image du marché des rencontres amoureuses il y a quelques années, ce phénomène est en passe de devenir grand public et touche désormais potentiellement tout propriétaire et locataire. Forts de ce constat, Pascale Senk et Martin Rubio proposent à la fois une analyse de cette nouvelle philosophie du voyage, appuyée sur de nombreux témoignages, et des conseils pratiques pour se préparer à l’aventure. Qu’implique le fait de laisser sa maison (ou son appartement) à des «étrangers » et de « rentrer dans le quotidien des autres » ? Pourquoi cette solution s’inscrit aussi dans le besoin actuel de nouveaux liens (tribus, réseaux.. ) ? Quels sont les meilleurs sites ? Comment choisir sa destination ? Comment communiquer avec les échangeurs potentiels ? Rédiger l’annonce décrivant sa maison, « vendre » son quartier, sa région ? Références : échanger sa maison de Pascale Senk et Martin Rubio – Éditeur : Éditions des Équateurs – Parution : mars 2010 – 240 pages – EAN13 : 9782849901458 – Prix public : 18 €

 

A lire

Le Service Civique écologique pour les jeunes de 16 à 25 ans

Dérèglements climatiques, menace de la biodiversité, expansion des déchets...

Quelle place pour l’écologie dans le débat public ?

Le débat public sur l'écologie, s'il est devenu plus...

Féris Barkat porte la voix de la génération Banlieues Climat

Féris Barkat est le fondateur de Banlieues Climat, une...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

A quand l’indicateur du Bonheur National Brut ?

« Le bonheur de tous ». C’est par ces mots...

Zéro Artificialisation Nette pour réduire le mal-logement

Comment créer 400 000 nouveaux logements chaque année pendant...

Mode : comment passer du jetable au durable ?

Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de...

Rapport sur l’état mondial des bâtiments et de la construction

Le Rapport sur l’état mondial des bâtiments et de...

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions écologiques et sociales en Occitanie.

Des Assises nationales pour construire l’avenir du vivant dans le milieu urbain

Les Assises nationales de l’animal en ville 2024 sont une initiative des rédactions du magazine 30 Millions d’amis et de Peuple-animal.com, édités par 1Health,...

10 apprentissages clés du Baromètre RSE 2024

Vendredi, une start-up sociale pionnière dans l'intégration de l'engagement au cœur de la culture des entreprises, en collaboration avec Kantar Insights et 11 partenaires, nous dévoile les résultats...

« Urgence climatique » : une action à l’inverse des mots, malgré l’enfer des chiffres

On parle depuis plus de 20 ans d'urgence climatique ! Cette expression remonte à 1997 dans la presse française, nous rappelle Iris Viloux (Université Paris-Panthéon-Assas). Et...

1 COMMENTAIRE