Dans l'actualité :

Un indice « actuariel » climatique sur les données françaises pour le secteur de l’assurance

CNP Assurances, en partenariat avec la Chaire DIALog, publie...

REEVES, le programme de Recherche sur les Espèces Exotiques Végétales EnvahissanteS

Avec le programme REEVES (Recherche sur les Espèces Exotiques...

Pourquoi arracher les haies malgré les bénéfices environnementaux et sociaux de leur maintien ?

Depuis 40 ans, les haies font l’objet de politiques publiques...

Déchets électriques et électroniques : recycler c’est bien, réduire c’est mieux !

Nouvelle filière pour les Déchets électriques et électroniques
recycler c’est bien, réduire c’est mieux !

A compter du 15 novembre 2006, la filière des déchets d’équipements
électriques et électroniques (DEEE) va être mise en place. Désormais,
lors de l’achat d’un équipement électrique ou électronique neuf, les
consommateurs participeront à la filière des DEEE, cela à travers une
contribution financière qu’ils verront sur leur facture ou ticket de
caisse.

Grâce à cette contribution, les citoyens pourront ramener leurs DEEE,
sans frais complémentaire :

– A leur magasin, s’ils achètent un appareil équivalent neuf ;

– à une association d’insertion, en faveur du réemploi ou de
réutilisation ;

– à leur collectivité, si celle-ci propose la collecte dans ses
déchèteries ;

Collectés, ces déchets seront réparés pour une réutilisation ou
traités (dépollution, recyclage et valorisation), afin de réduire
leurs impacts sur notre environnement et donc notre santé.

La fédération FRANCE NATURE ENVIRONNEMENT et les associations de la
commission d’agrément DEEE se félicitent de la mise en place de cette
filière et insistent particulièrement pour qu’au-delà de la gestion
des DEEE, l’on s’attaque tous en priorité à leur réduction. Rappelons
que chaque année, environ 1,7 millions de tonnes de DEEE sont générés
par les entreprises et les ménages avec un taux de croissance de 3 à
5% par an.

Pour cela FNE, demande :

– aux éco-organismes et au Ministère de l’Ecologie et du Développement
Durable de lancer dès maintenant des travaux sur un référentiel
d’éco-conception, afin d’obtenir au plus tard en 2008 une contribution
visible valorisant l’éco-conception du produit. Ce référentiel
permettra d’améliorer la réparabilité et la gestion des déchets sans
diminuer les autres impacts environnementaux (consommation énergie et
matériaux réutilisés) ;

– que les pouvoirs publics missionnent ses services (DGCCRF, Douanes,
DRIRE…) afin de vérifier la traçabilité des DEEE assurant un suivi des
déchets et de leur traitement effectif (éviter les exportations
sauvages, les pollutions, les dérives financières …) ainsi que la
qualité des traitements effectués.

– aux collectivités de jouer le jeux et de participer à cette filière,
entre autres, en mettant en place des politiques locales permettant de
promouvoir la réparation et la réutilisation (répertoires,
recycleries, diffusion d’informations…).

La fédération sait que la mise en place de la filière sera
progressive. Cependant, elle attend qu’elle soit pleinement effective
courant 2007.

Contact : Nathalie Villermet (réseau déchets) 01 47 07 22 35

Fédération française des associations de protection de la nature et de
l’environnement
Reconnue d’utilité publique
Siège Social : 57, rue Cuvier –75231 Paris cedex 05 –

A lire

Élections législatives : notre futur se joue maintenant !

"Nous sommes à la veille d’un moment historique" rappelle...

Veille environnementale : deux piliers pour une question stratégique

Sommes-nous dans une période de rupture ou de continuité...

Écolo, oui … mais avec de petits arrangements avec nos consciences

Nous sommes nombreux à en avoir conscience : adopter des...

Européennes 2024 : des enjeux cruciaux pour le climat

Christian de Perthuis, Université Paris Dauphine – PSL Sur le...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

La consommation écoresponsable et les jeunes : faites ce qu’on dit, pas ce qu’on fait ?

Découvrez dans cet avis-d’expert, les 3 raisons pour lesquelles...

Comment s’adapter à la chaleur en gardant son logement frais tout l’été ?

Rester au frais dans son logement en été, tout...

(Re)donner et faire confiance à la jeunesse dans notre société

La Fabrique Spinoza publie une étude scientifique qui dépeint...

Le véganisme, serait-il l’idiot utile de la société de consommation ?

On peut être végane pour diverses raisons : pour la...

Un indice « actuariel » climatique sur les données françaises pour le secteur de l’assurance

CNP Assurances, en partenariat avec la Chaire DIALog, publie un livre vert intitulé « Risque climatique et impact en assurance ». Cette chaire académique...

REEVES, le programme de Recherche sur les Espèces Exotiques Végétales EnvahissanteS

Avec le programme REEVES (Recherche sur les Espèces Exotiques Végétales EnvahissanteS), SNCF Réseau mène une démarche pionnière dans le monde des gestionnaires d’infrastructure. Il...

Pourquoi arracher les haies malgré les bénéfices environnementaux et sociaux de leur maintien ?

Depuis 40 ans, les haies font l’objet de politiques publiques qui tentent de dissuader les agriculteurs n’en voyant plus l’utilité de les arracher. Si l’inefficacité...