Dans l'actualité :

Renforcer la résilience des entreprises face au changement climatique

La Conférence permanente des chambres consulaires et organisations intermédiaires...

La station d’épuration du Pays d’Aix rénove sa Zone de Rejet Végétalisée

Inaugurée en mai 2024 par la Régie des Eaux...

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage...
On se bouge, pour prendre conscience et agir

Comment se déplacer sans polluer ?

87 questions à Patrick Widloecher

Depuis bientôt vingt ans, en France comme dans la plupart des pays industrialisés, le secteur des transports consomme plus de pétrole que le secteur industriel. Les transports sont également les premiers responsables des émissions de gaz à effet de serre dans le pays, et, conséquence aggravante, les émissions dues au transport augmentent alors que la tendance est très généralement à la baisse. Pour répondre à ce double défi énergétique et climatique, la mobilisation de tous : pouvoirs publics, constructeurs automobiles, villes, entreprises et populations, est urgente et vitale. Heureusement, les bonnes solutions sont déjà à portée de main grâce notamment à l’évolution des sciences et des techniques dans le domaine des transports. Plus qu’ailleurs, on y entrevoit le bout du tunnel. Ce livre fait le point sur ce qui peut, dès avant 2050, rendre possible les déplacements sans émissions de CO2, ou presque.

Achetez cet ouvrage chez notre partenaire Eyrolles pour 9,31 €
Achetez cet ouvrage chez notre partenaire Eyrolles pour 9,31 €
Voici quelques exemples des questions auxquelles Patrick Widloecher répond dans ce livre : Comment circule-t-on aujourd’hui en France ? Combien pèse le secteur des transports dans l’économie française ? La pollution fait-elle plus de dégâts que les accidents de la route ? Quels objectifs le gouvernement français se fixe-t-il ? Que fait l’Europe en matière de transports propres ? Le vélo a-t-il de l’avenir ? Le péage urbain est-il susceptible de diminuer la pollution ? Pourquoi n’y a-t-il pas davantage de voitures propres ? Quel urbanisme pour harmoniser les modes de circulation ? La voiture électrique est-elle pratique ? Les carburants végétaux portés aux nues il y a deux ans sont-ils si verts que ça ? Le moteur hybride est-il la panacée ? Pourra-t-on voyager en avion dans vingt ans comme maintenant ? Le train est-il le moyen de transport idéal ? Taxer les billets d’avion est-ce une solution ? Pourquoi ne pas travailler à domicile ? Quel est le mode le plus écologique pour le transport des marchandises ? Le rail peut-il remplacer la route ? Comment fera-t-on quand il n’y aura plus de pétrole ? Faut-il avoir peur du boom automobile en Inde et en Chine ? Nos comportements vont-ils changer ? La ville écolo, c’est pour quand ? Comment se déplacer sans polluer ?87 questions à Patrick Widloecher – Editeur : Spécifique – Collection : On se bouge ! – Parution : 02/04/2008 – Nb de pages : 112 pages – Numéro ISBN : 978-2-916647-04-3 – Format : 14 x 21 – Prix public : 9,80 € – Achetez cet ouvrage chez notre partenaire Eyrolles pour 9,31 € L’auteur : Patrick Widloecher est directeur du développement durable du groupe La Poste.
Patrick Widloecher
Patrick Widloecher
Après avoir débuté en 1967 par des fonctions opérationnelles à France Telecom et à La Poste, Patrick Widloecher s’est orienté en 1977 vers la communication, notamment au sein du service d’information du ministère des PTT. En 1991, il est nommé directeur de la communication d’Oda (devenu aujourd’hui Pages Jaunes) alors propriété du groupe Havas. Huit ans plus tard, il est de retour à La Poste comme directeur de la communication du Groupe, fonction qu’il a exercée jusqu’à la fin 2002 avant de créer la Direction du développement durable dont il assure depuis janvier 2003 la direction. Membre du comité de direction du groupe La Poste, il est aussi président du groupe projet « Développement durable» à l’UPU (Union postale universelle), une direction générale des Nations unies. Depuis 2003, il est administrateur du Comité 21 et préside, depuis janvier 2008, le groupe de travail « Achats de véhicules électriques» dans le cadre du Grenelle de l’environnement. Quelques mots de Patrick Widloecher : Quand les blés sont sous la grêle, fou qui fait le délicat, écrivait le poète Louis Aragon pour appeler en son temps à l’unité de tous les résistants. Aujourd’hui, la nouvelle guerre mondiale, c’est contre le changement climatique. Pour vaincre ce fléau qui met en péril l’humanité tout entière à horizon de cette fin du XXIe siècle, la mobilisation de tous est urgente et vitale. Car, aujourd’hui, il y a « le feu au lac »… Dans cette lutte qui doit être acharnée pour la réduction des émissions de CO2, gagner dans les transports, 13 % du total, est loin d’être négligeable. Songez, par exemple, que si la Chine et l’Inde s’équipent en voitures comme les pays développés, il y aura là-bas dans quelques années plus de véhicules qu’il n’y en a dans le monde aujourd’hui! S’ils roulent avec des dérivés du pétrole, bonjour les dégâts! Heureusement, les – bonnes – solutions sont déjà à portée de main grâce notamment à l’évolution des sciences et des techniques dans le domaine des transports. Plus qu’ailleurs, on y entrevoit le bout du tunnel. Ici, nous faisons le point sur ce qui peut, dès avant 2050, rendre possibles les déplacements sans émissions de CO2 ou presque. Il s’agit maintenant de passer la vitesse supérieure en mixant convictions, savoirfaire, volonté politique, pression des populations, et… hausse du prix du pétrole.

 

A lire

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage...

Tims : des ressources en ligne pour une mobilité durable et inclusive

Les porteurs du programme national Tims lancent le premier...

Pour sauver le Pacte Vert européen, mobilisation générale !

Alors que les attaques continuent contre le Pacte vert...

Comment associer transition écologique et justice sociale ?

Alors que les Français se disent inquiets des effets...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Un toit solaire moins cher qu’un toit traditionnel en tuiles ?

Les systèmes de toitures solaires sont désormais moins chers...

En 2024, 500 000 foyers français produisent et consomment leur électricité grâce au soleil

A l’occasion de la journée internationale du soleil le...

Le vélo, une solution pour développer localement une mobilité inclusive et durable

20% de la population française est en situation de...

Agir pour le vivant et construire une écologie politique inclusive

Agir pour le vivant est un festival citoyen ouvert...

A quand l’indicateur du Bonheur National Brut ?

« Le bonheur de tous ». C’est par ces mots...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions écologiques et sociales en Occitanie.

Renforcer la résilience des entreprises face au changement climatique

La Conférence permanente des chambres consulaires et organisations intermédiaires africaines et francophones (Cpccaf) est, depuis son origine en 1973, au service de la croissance...

La station d’épuration du Pays d’Aix rénove sa Zone de Rejet Végétalisée

Inaugurée en mai 2024 par la Régie des Eaux du Pays d’Aix, la nouvelle Zone de Rejet Végétalisée de la Station d’Épuration a été...

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage à l’échelle des entreprises ! C’est pourquoi l’Impact Tank et le Groupe SOS prennent position...