Dans l'actualité :

Un MOOC pour comprendre la crise écologique et réinventer l’entreprise

Le MOOC gratuit et multi niveaux : Transformer l’entreprise pour...

Le méthane dans les stratégies d’atténuation : un enjeu majeur.

Les émissions de gaz à effet de serre (GES)...

Introduction à l’entreprise régénérative  : un parcours 100% digital de Butterfly School

La Butterfly School propose un parcours 100% digital pour...

Adaptation des côtes au changement climatique : comment s’adapter et œuvrer avec la nature ?

capture_d_e_cran_2022-11-08_a_12.52_30.png A l’occasion de la présidence française du Conseil de l’Union européenne, le Conservatoire du littoral, en partenariat avec la Plateforme Océan Climat (POC), l’association Eurosite, l’association des Pays et Territoires d’Outre-Mer (OCTA), le groupe interparlementaire SEARICA (Seas, Rivers, Islands and Coastal Areas) et la Conférence des Régions Périphériques Maritimes (CRPM) ont organisé à Marseille, en France, du 15 au 17 Juin 2022, un atelier international sur le sujet de l ’adaptation du littoral au changement climatique. Cet évènement avait pour but d’intensifier la coopération entre les Agences littoral d’Europe et de Méditerranée, et les autres parties prenantes en développant des réflexions et stratégies sur l’adaptation des territoires littoraux au changement climatique. Le Comité de pilotage de cet évènement a décidé d’élaborer un Policy Paper s’appuyant sur les retours d’expériences des Agences littoral et comportant des recommandations et stratégies développées conjointement lors d’échanges tenus en amont et pendant l’évènement avec plus d’une trentaine d’institutions et d’organisations européennes et méditerranéennes. Cette publication vise différentes problématiques liées à l’adaptation au changement climatique en zone côtière et est centré autour de deux axes principaux :
  • Un axe orienté sur les zones naturelles et non-bâties (aires protégées, terres agricoles, espaces forestiers, patrimoine naturel)
  • Un second axe portant sur l’interaction entre les espaces naturels et urbanisés (villes, routes, ports, aéroports, infrastructures touristiques exposés aux impacts du changement climatique, etc …)

Résumé pour les décideurs

Adaptation des côtes au changement climatique : comment s’adapter et œuvrer avec la nature ? Depuis le dernier rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) paru le 28 février 2022, et à l’occasion de la COP 27 (Conférence des Nations Unies sur le changement climatique) organisée du 06 au 18 novembre en Egypte à Sharm-el-Cheikh, le changement climatique est plus que jamais au cœur de l’actualité : pour atteindre tous les objectifs de développement durable (ODD), il est indispensable désormais que gouvernements, entreprises et société civile unissent leurs efforts et prennent des mesures urgentes. Le sujet de l’adaptation des littoraux constitue un volet essentiel de ces actions à entreprendre : qu’ils soient bâtis ou non-bâtis, les territoires côtiers sont de plus en plus sensibles aux impacts du changement climatique (élévation du niveau de la mer, érosion, salinisation des sols, intensification des tempêtes et submersions, etc.) , et les conséquences directes sont déjà visibles, au niveau des écosystèmes côtiers comme pour les millions d’habitants qui y habitent ou les exploitent. Face à l’urgence, des stratégies d’adaptation en zone côtière doivent être développées sur le long terme avec l’ensemble des populations et acteurs locaux, et mises en œuvre dans le souci de rendre les territoires littoraux plus résilients. Une adaptation efficace et durable ne pourra se faire sans une gestion et utilisation raisonnée de la nature alliant préservation des espaces naturels et protection des enjeux socio-économiques et humains. Suite à l’atelier international sur le sujet de l’adaptation du littoral au changement climatique, organisé à Marseille, en France, du 15 au 17 juin 2022 dans le cadre de la présidence française du Conseil de l’Union européenne, le Conservatoire du littoral, la Plateforme Océan Climat (POC), l’association Eurosite, l’association des Pays et Territoires d’Outre-Mer (OCTA), le groupe interparlementaire SEARICA (Seas, Rivers, Islands and Coastal Areas) et la Conférence des Régions Périphériques Maritimes (CRPM) ont travaillé à la production d’un Policy Paper sur ces enjeux, avec les contributions de plus d’une trentaine d’institutions et d’organisations européennes et méditerranéennes. capture_d_e_cran_2022-11-08_a_12.51_49.png Ce Policy Paper synthétise les recommandations et stratégies développées conjointement autour de plusieurs axes :
  • Adapter l’aménagement du territoire côtier (en développant des outils juridiques et financiers pour géographiques adéquates…) et faciliter le déplacement en retrait des infrastructures et des biens à risque, en mettant en place des mesures d’adaptation à des échelles
  • Préserver des espaces non bâtis en zone littorale et leurs services (en stoppant la perte d’espaces non bâtis – naturels, agricoles non intensifs, forestiers-, en mettant en place des actions de restauration écologique…)
  • Prévoir les outils et moyens financiers pour l’adaptation côtière (en favorisant le financement de Solutions fondées sur la Nature, en mettant en place des incitations financières impliquant les pouvoirs publics, les banques et les assurances…)
  • Développer les connaissances scientifiques (en renforçant la collecte de données sur les impacts du changement climatique comme sur les solutions d’adaptation, en favorisant le partage et l’accessibilité à ces données par le plus grand nombre, …)
  • Impliquer la société civile en travaillant sur l’appropriation des projets de territoires et l’acceptabilité sociale (en renforçant l’intégration de la société civile dans la co-construction de projets de territoires et dans les prises de décision…)
  • Capitaliser et coopérer entre acteurs côtiers à l’échelle européenne et international (en s’appuyant sur les réseaux et plateformes existants ou sur le montage de projets de coopération et de partage d’expériences et de savoir-faire, …).
Ce Policy Paper est lancé aujourd’hui concomitamment à la COP 27, à l’occasion de la Conférence annuelle du réseau Eurosite et sur les réseaux sociaux. Il a vocation à être adressé aux représentants de l’Union européenne, d’Etats membres, de régions et villes côtières afin qu’il puisse servir d’outil pour repenser dès maintenant l’avenir de nos territoires littoraux face au plus grand défi de notre siècle, et agir pour garantir la sécurité, le développement économique et le bien-être des populations qui y vivent ainsi que la sauvegarde des écosystèmes et de la biodiversité insulaire et côtière.

Policy paper version française

Face au changement climatique, comment s’adapter et œuvrer avec la nature ?

A propos du Conservatoire du littoral

capture_d_e_cran_2022-11-08_a_12.51_02.png La préservation du littoral répond à 4 enjeux principaux :
  1. la conservation d’espaces dont la valeur patrimoniale engage notre responsabilité à l’égard des générations futures ;
  2. la préservation d’un capital naturel et historique fondamental pour l’attractivité de notre territoire;
  3. le bien-être social de tous par l’accueil équitable et partagé des populations;
  4. la protection des biens et des personnes contre les phénomènes climatiques extrêmes en permettant un espace tampon entre l’océan et les enjeux humains.

 

Documents joints

A lire

Élections législatives : notre futur se joue maintenant !

"Nous sommes à la veille d’un moment historique" rappelle...

Veille environnementale : deux piliers pour une question stratégique

Sommes-nous dans une période de rupture ou de continuité...

Écolo, oui … mais avec de petits arrangements avec nos consciences

Nous sommes nombreux à en avoir conscience : adopter des...

Européennes 2024 : des enjeux cruciaux pour le climat

Christian de Perthuis, Université Paris Dauphine – PSL Sur le...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Comment s’adapter à la chaleur en gardant son logement frais tout l’été ?

Rester au frais dans son logement en été, tout...

(Re)donner et faire confiance à la jeunesse dans notre société

La Fabrique Spinoza publie une étude scientifique qui dépeint...

Le véganisme, serait-il l’idiot utile de la société de consommation ?

On peut être végane pour diverses raisons : pour la...

Un MOOC pour comprendre la crise écologique et réinventer l’entreprise

Le MOOC gratuit et multi niveaux : Transformer l’entreprise pour la transition écologique, lancé en 2021 en accès libre par le Collège des Directeurs Développement...

Le méthane dans les stratégies d’atténuation : un enjeu majeur.

Les émissions de gaz à effet de serre (GES) sont calculées grâce à un outil comptable, le Pouvoir de Réchauffement Global (PRG), utilisé dans...

Introduction à l’entreprise régénérative  : un parcours 100% digital de Butterfly School

La Butterfly School propose un parcours 100% digital pour penser croissance et décroissance, performance et ralentissement, observer les transformations possibles des modèles économiques, appliquer...