Dans l'actualité :

Un indice « actuariel » climatique sur les données françaises pour le secteur de l’assurance

CNP Assurances, en partenariat avec la Chaire DIALog, publie...

REEVES, le programme de Recherche sur les Espèces Exotiques Végétales EnvahissanteS

Avec le programme REEVES (Recherche sur les Espèces Exotiques...

Pourquoi arracher les haies malgré les bénéfices environnementaux et sociaux de leur maintien ?

Depuis 40 ans, les haies font l’objet de politiques publiques...

1/3 de la population mondiale n’a pas accès à internet selon le rapport Faits et chiffres de l’UIT, l’institution des Nations Unies pour les TIC

L’Internet est devenu plus abordable et s’est généralisé mais les plus pauvres restent exclus, selon l’UIT
Une femme travaille sur son ordinateur portable au Rwanda.
Une femme travaille sur son ordinateur portable au Rwanda.
Le coût des services Internet a diminué au niveau mondial en 2022 mais les plus pauvres à travers le monde restent privés des possibilités offertes par cette technologie, selon un rapport publié par l’Union internationale des télécommunications (UIT). Selon le rapport Faits et chiffres de l’UIT, l’institution spécialisée des Nations Unies pour les technologies de l’information et de la communication (TIC), l’Internet est devenu plus abordable dans toutes les régions du monde et pour tous les groupes de population quel que soit leur niveau de revenu.
1/3 de la population mondiale n’a pas accès à internet selon le rapport Faits et chiffres de l'UIT, l'institution des Nations Unies pour les TIC
1/3 de la population mondiale n’a pas accès à internet selon le rapport Faits et chiffres de l’UIT, l’institution des Nations Unies pour les TIC
Le coût de l’Internet demeure toutefois un obstacle majeur en ce qui concerne l’accès à l’Internet, en particulier dans les économies à faible revenu. La situation économique mondiale actuelle, caractérisée par une forte inflation, des taux d’intérêt en hausse et de lourdes incertitudes, pourrait rendre d’autant plus difficile la réalisation de l’objectif consistant à étendre la portée de l’Internet dans les zones à faible revenu.
« L’Internet est peut-être plus abordable dans l’ensemble, mais pour des milliards de personnes à travers le monde, cette technologie est toujours aussi inaccessible », a déclaré le Secrétaire général de l’UIT, Houlin Zhao. « Nous devons faire en sorte que l’accessibilité financière de l’Internet continue d’évoluer dans le bon sens, alors même que le ralentissement économique mondial pèse de plus en plus sur les perspectives économiques de nombreux pays ».
Connecter ceux qui ne le sont pas encore Au début de l’année, l’UIT a indiqué que 2,7 milliards de personnes, soit environ un tiers de la population mondiale, n’étaient toujours pas connectées à l’Internet, ce qui représente une amélioration par rapport à 2021, mais révèle un certain recul par rapport aux progrès considérables qui ont été réalisés sur le plan de la connectivité au début de la pandémie de COVID-19 et au plus fort de la crise.
« L’accès à l’Internet progresse, mais pas aussi rapidement et uniformément à travers le monde qu’il le faudrait », a déclaré Doreen Bogdan-Martin, Directrice du Bureau de développement des télécommunications de l’UIT et Secrétaire générale élue de l’UIT. « Ceux qui n’ont pas accès au numérique sont encore trop nombreux. Le défi que nous avons à relever est de mobiliser les ressources qui permettraient à chacun de bénéficier efficacement de la connectivité ».
Les femmes doivent pouvoir accéder à l'internet et se sentir en sécurité en ligne
Les femmes doivent pouvoir accéder à l’internet et se sentir en sécurité en ligne

Des inégalités entre les hommes et les femmes

Bien que les femmes représentent près de la moitié de la population mondiale, elles sont 259 millions de moins que les hommes à avoir accès à l’Internet. Selon le rapport Faits et chiffres pour 2022, seulement 63% des femmes utilisent l’Internet en 2022, contre 69% des hommes. L’écart entre les hommes et les femmes est encore plus préoccupant dans les pays à faible revenu, où 21% des femmes sont connectées, contre 32% des hommes, un chiffre qui ne s’est pas amélioré depuis 2019. Dans l’ensemble, le monde s’est rapproché de la parité entre les sexes au cours des trois dernières années. On parle de parité entre les sexes lorsque le pourcentage d’internautes femmes divisé par le pourcentage d’internautes hommes se situe entre 0,98 et 1,02. La note concernant la parité hommes-femmes s’est ainsi améliorée, passant de 0,90 en 2019 à 0,92 en 2022. En règle générale, les régions où l’utilisation de l’Internet est la plus élevée ont également les notes les plus hautes en termes de parité entre les sexes. À l’inverse, bon nombre des économies les moins développées et les plus vulnérables à travers le monde se caractérisent par une faible utilisation de l’Internet, une note de parité entre les sexes basse et des progrès limités vers la parité entre les sexes au cours des trois dernières années. capture_d_e_cran_2022-12-02_a_10.02_30.png

À propos de l’UIT

itu-logo.png L’Union internationale des télécommunications (UIT) est l’institution spécialisée des Nations Unies pour les technologies de l’information et de la communication (TIC). Elle encourage l’innovation dans le secteur des TIC, aux côtés des 193 États Membres et plus de 900 entités du secteur privé et établissements universitaires, entre autres, qui la composent. Fondée il y a plus de 150 ans, elle est l’organisation intergouvernementale chargée de coordonner l’utilisation en partage du spectre des fréquences radioélectriques au niveau mondial, d’encourager la coopération internationale en attribuant des orbites de satellite, de renforcer l’infrastructure des communications dans les pays en développement et de définir des normes mondiales qui garantissent la parfaite interconnexion de systèmes de communication très divers. Qu’il s’agisse des réseaux large bande ou des technologies hertziennes de pointe, de la navigation aéronautique et maritime, de la radioastronomie, de l’observation des océans et de la surveillance de la Terre par satellite ou de la convergence entre téléphonie fixe et téléphonie mobile, de l’Internet ou des technologies de radiodiffusion, l’UIT s’engage à connecter le monde.
  • www.itu.int

 

Documents joints

A lire

Élections législatives : notre futur se joue maintenant !

"Nous sommes à la veille d’un moment historique" rappelle...

Veille environnementale : deux piliers pour une question stratégique

Sommes-nous dans une période de rupture ou de continuité...

Écolo, oui … mais avec de petits arrangements avec nos consciences

Nous sommes nombreux à en avoir conscience : adopter des...

Européennes 2024 : des enjeux cruciaux pour le climat

Christian de Perthuis, Université Paris Dauphine – PSL Sur le...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

La consommation écoresponsable et les jeunes : faites ce qu’on dit, pas ce qu’on fait ?

Découvrez dans cet avis-d’expert, les 3 raisons pour lesquelles...

Comment s’adapter à la chaleur en gardant son logement frais tout l’été ?

Rester au frais dans son logement en été, tout...

(Re)donner et faire confiance à la jeunesse dans notre société

La Fabrique Spinoza publie une étude scientifique qui dépeint...

Le véganisme, serait-il l’idiot utile de la société de consommation ?

On peut être végane pour diverses raisons : pour la...

Un indice « actuariel » climatique sur les données françaises pour le secteur de l’assurance

CNP Assurances, en partenariat avec la Chaire DIALog, publie un livre vert intitulé « Risque climatique et impact en assurance ». Cette chaire académique...

REEVES, le programme de Recherche sur les Espèces Exotiques Végétales EnvahissanteS

Avec le programme REEVES (Recherche sur les Espèces Exotiques Végétales EnvahissanteS), SNCF Réseau mène une démarche pionnière dans le monde des gestionnaires d’infrastructure. Il...

Pourquoi arracher les haies malgré les bénéfices environnementaux et sociaux de leur maintien ?

Depuis 40 ans, les haies font l’objet de politiques publiques qui tentent de dissuader les agriculteurs n’en voyant plus l’utilité de les arracher. Si l’inefficacité...