CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Consommer responsable > Tourisme durable
Cabanes dans les arbres ou hébergements 100 % naturels ...

Hébergement nature : et si vous passiez vos prochaines vacances dans un Gîte Panda ?

... 350 hébergements labellisés sur 33 parcs naturels régionaux et les 5 parcs nationaux métropolitains

samedi 15 septembre 2012
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

Le tourisme représente 60 % du trafic aérien, il est donc une source majeure d’émissions de gaz à effet de serre. Une étude montre qu’un trajet France – Etats Unis correspond à la moitié du CO2 émis par une personne en une année dans son quotidien (chauffage, éclairage, transports quotidiens et locaux...). Il est donc indispensable de prendre la mesure des impacts du tourisme et d’œuvrer pour le développement d’un tourisme plus respectueux de notre planète. Soucieux de limiter les impacts, le WWF France s’est engagé depuis 1993 dans le programme Gîtes Panda, une forme d’écotourisme innovante, de proximité et bénéfique aux populations locales.



Aujourd’hui, il existe de nombreux labels en Europe (environ 80). Dans cette offre pléthorique, aucun label n’adopte une démarche aussi globale que celle du label Gîtes Panda, qui prend notamment en compte la problématique de la protection du milieu naturel et des espèces, souvent peu considérée.

Décerné par le WWF, ce label garantit la qualité paysagère, la richesse animale et végétale des sites et l’engagement écologique des hôtes. À ce titre, le WWF France a développé un cahier des charges strict et fondé sur quatre règles environnementales. Parmi elles, l’éco-conception des hébergements et la sensibilisation des hôtes figurent comme critères essentiels.

Les Gîtes Panda font figure de référence dans le secteur. Pour preuve, les partenariats noués avec la Fédération Nationale des Gîtes de France et la Fédération des Parcs Naturels Régionaux et des Parcs Nationaux.

Ci-dessous découvrez le dossier réalisé par WWF pour tout savoir sur les gîtes Panda. Dans la vidéo ci-dessous : trois des 350 propriétaires engagés pour un tourisme durable nous font découvrir leurs efforts pour protéger la biodiversité et sensibiliser à des modes de vie durables.

- Consultez le site des Gîtes Panda en cliquant ici.

 LES ENJEUX DU TOURISME DU DURABLE ET DE L’ÉCOTOURISME

Le tourisme est la première industrie de la planète. En 1950, on comptait 25 millions de touristes dans le monde. On en recensait 980 millions en 2011 (soit 15% de la population mondiale). Selon les estimations de l’Organisation Mondiale du Tourisme, ce chiffre aura même doublé d’ici 2020 pour atteindre un milliard et demi d’individus.

Crédit photos WWF L’impact de l’activité touristique sur l’environnement

Le tourisme représente 60% du trafic aérien, il est donc une source majeure d’émissions de GES (Gaz à effet de serre). Il est donc indispensable de prendre la mesure des impacts du tourisme et d’œuvrer pour le développement d’un tourisme local, de proximité, plus respectueux de notre planète. Soucieux de limiter l’impact de ses activités touristiques, le WWF-France s’est engagé depuis 1993 dans le programme de tourisme durable « Gîtes Panda ». Une étude montre qu’un trajet France – Etats Unis correspond à la moitié du CO2 émis par une personne en une année dans son quotidien (chauffage, éclairage, transports quotidiens et locaux...).

Qu’est-ce que le tourisme durable ?

Il est communément admis que le tourisme durable recouvre toutes les formes de tourisme alternatif (écotourisme, tourisme solidaire, responsable, etc.) qui respectent, préservent et mettent durablement en valeur les ressources patrimoniales (naturelles, culturelles et sociales) d’un territoire à l’attention des touristes accueillis, de manière à minimiser les impacts négatifs qu’ils pourraient générer.

Le tourisme durable s’inscrit donc dans une dynamique qui articule des modes de déplacements, de production et de consommation éco-responsables, tout en associant étroitement les populations qui vivent, travaillent ou séjournent dans l’espace concerné au projet de développement touristique et aux retombées socioéconomiques, équitablement répartis.

Ce développement suppose un aménagement et une gestion intégrée des ressources, une maîtrise des flux (d’énergie, de biens et personnes) et qui implique donc la participation étroite des acteurs locaux, et une éco-responsabilité des touristes, afin de concilier la mise en œuvre du tourisme avec les besoins et capacités d’accueil du territoire.

Né il y a une trentaine d’années « L’écotourisme est un voyage responsable dans des environnements naturels où les ressources et le bien-être des populations sont préservés » [1]

Crédit photos WWF L’écotourisme n’est qu’une seule des différentes formes de tourisme durable, davantage centrée sur la découverte des écosystèmes ou des aspects ethnoculturels de la biodiversité, soucieux de s’inscrire dans un tourisme de proximité cherchant à réduire son empreinte écologique.
Ce tourisme écologique a pour objectif principal de découvrir ou faire découvrir la nature, des paysages ou des espèces particulières, tout en respectant les écosystèmes, voire en contribuant à leur restauration.
Il implique une participation active des populations locales et des touristes à des actions de sauvegarde et d’éducation à la sauvegarde de la biodiversité (reforestation, protection de la faune et de la flore, réintroduction d’espèces menacées...).

En ce sens, les "Gîtes Panda" contribuent au développement d’un tourisme durable sous la forme d’un écotourisme innovant, de proximité et bénéfique aux populations locales.

Aujourd’hui, il existe de nombreux labels d’écotourisme (80 en Europe). Dans cette pléthore, beaucoup de labels s’intéressent aux hébergements touristiques écologiques tels que La Clef Verte, l’Ecolabel Européen, Ecogîte, Green Globe, etc.

Cependant, aucun de ces labels n’adopte une démarche aussi globale que celle du Label Gîtes Panda, qui prend notamment en compte la problématique de la protection du milieu naturel et des espèces, souvent peu considérée.

Le label Gîtes Panda est aussi le seul label s’appuyant sur un réseau multipartenaires, ce qui lui permet de bénéficier de leur notoriété.

 UN SOLIDE PARTENARIAT

L’existence des Gîtes Panda repose en effet sur partenariat fort entre différents partenaires en vue de : découvrir la richesse et la diversité de la nature, sensibiliser petits et grands à la nature, responsabiliser les propriétaires de gîtes à la protection de l’environnement, protéger les espaces naturels, et surtout se ressourcer !

C’est en 1993 que les premiers gîtes labellisés "Gîte Panda" apparaissent.
Chambres d’hôtes, gîtes ruraux ou encore gîtes de groupe, les "Gîtes Panda" sont des hébergements préalablement agréés par la Fédération Nationale des Gîtes de France auxquels le WWF-France accorde son label.

Ces gîtes doivent être situés sur un territoire de Parc Naturel Régional (PNR) ou de Parc national (PN), des territoires naturels et culturels remarquables dont l’équilibre est fragile et menacé, mais activement protégé.

Le réseau permet ainsi de mieux protéger et préserver ces espaces tout en répondant à une nouvelle forme de demande touristique, celle pour un tourisme de nature, représentant déjà près de 30 % du marché touristique national.

Les Gîtes Panda existent donc grâce à un quadruple partenariat :

- Le WWF est la première organisation mondiale de protection de la nature et de défense de l’environnement. Il a pour objectif de promouvoir, encourager, et garantir la protection et la conservation de la faune et de la flore, des sites, des eaux, des sols et des autres ressources naturelles, soit directement, soit indirectement, en collaborant avec d’autres organismes à la réalisation d’actions et de programmes de conservation.

Le WWF travaille ainsi à stopper la dégradation de l’environnement mondial et construire un avenir dans lequel les êtres humains pourront vivre en harmonie avec la nature :

  • en préservant la biodiversité de la planète
  • en garantissant une utilisation durable des ressources naturelles
    renouvelables
  • en encourageant les mesures destinées à réduire la pollution et la
    surconsommation

- La Fédération Nationale des Gîtes de France, premier réseau européen de tourisme chez l’habitant, se porte garante de la qualité de l’hébergement. Chaque adresse répond aux normes de la Charte Nationale des “Gîtes de France” et est régulièrement contrôlée par le Relais départemental des Gîtes de France.

- Les équipes des Parcs Naturels Régionaux et des Parcs Nationaux sélectionnent les gîtes, aident les propriétaires à mieux connaître et préserver les richesses naturelles de leur propriété, organisent des formations et fournissent les malles pédagogiques.

 QU’EST-CE QU’UN GÎTE PANDA ?

Décerné par le WWF, le label Gîte Panda garantit la qualité paysagère, la richesse animale et végétale des sites et l’engagement écologique des hôtes. À ce titre, le WWF-France a développé un cahier des charges strict fondé sur quatre règles environnementales.

La préservation des milieux naturels et des espèces : connaître, protéger, sauvegarder...

Crédit photos WWF La préservation du milieu naturel et des espèces consiste en la protection des populations d’espèces animales et végétales, ainsi qu’en la conservation de l’intégrité écologique de leurs habitats naturels ou de substitution (haies, carrières, terrils, mares ou autres habitats façonnés par l’homme).
Afin de préserver les milieux naturels et les espèces, des gestes simples peuvent être mis en place par les propriétaires de gîtes, tels que :

  • Dresser un inventaire des espèces végétales et animales sur le site (assuré par les PNR et PN)
  • Maintenir ou créer des milieux naturels propres à l’habitat de certaines espèces : mare, murets, tas de bois, nichoirs, etc.
  • Accueillir la faune sauvage dans les bâtiments : chauve- souris, oiseaux, etc.

L’écoconception des hébergements

Un soin particulier doit être apporté aux choix des matériaux de construction (isolation, énergies, aménagement, etc.) ainsi qu’à l’utilisation des énergies renouvelables (solaire, éolienne, hydrolique, etc.). Il existe en effet de multiples façons de construire ou rénover votre maison tout en respectant l’environnement !

  • Choix de matériaux locaux, naturels et non polluants : isolants d’origine végétale, animale ou recyclée (laine de mouton, ouate de cellulose, fibre de bois, fibres textiles recyclées, liège, etc.)
  • Utilisation d’enduits naturels et peintures sans solvant.
  • Traitement des matériaux : aucun traitement chimique des bois, sélection des bois pour leurs propriétés naturelles, etc.
  • Architecture adoptée : valorisation de l’architecture traditionnelle locale
  • Réalisation par des artisans locaux

L’ écocitoyenneté des hôtes

Crédit photos WWF Traditionnellement, la notion de citoyenneté renvoie à l’appartenance d’un individu à une communauté (une « cité », un « Etat ») avec laquelle il partage un projet commun, et vis à vis de laquelle celui-ci dispose de droits et de devoirs.

Tout comme un citoyen a un certain nombre de devoirs vis à vis de l’Etat auquel il appartient, tout être humain a une forme de responsabilité vis à vis de l’environnement dans lequel il vit.

L’éco-citoyenneté renvoie donc à cette idée que chacun est en partie responsable de l’avenir de notre planète et de notre environnement commun, dans la mesure où chacun, par ses activités au quotidien, a un impact sur cet environnement, et doit tenter de le réduire en adoptant un comportement responsable.

Pour les propriétaires de Gîtes Panda, cette écocitoyenneté est un élément essentiel, et se traduit par un certain nombre de gestes écologiques simples, qui doivent devenir, sur le long terme, des réflexes de bon sens, tels que :

  • Le tri des déchets et production de compost.
  • L’installations d’économie d’énergie : Ampoules fluo- compactes, économiseurs d’eau (double chasse, réducteurs d’eau aux robinets, etc.), classe A ou A+ de l’électroménager, peu d’appareils électriques en mode veille, etc.
  • L’utilisation de produits d’entretien biodégradables + La récupération des eaux de pluie
  • Une sensibilisation orale et/ ou écrite à la protection de l’environnement auprès des hôtes

La sensibilisation des touristes

Crédit photos WWF Les propriétaires doivent s’engager à accompagner les visiteurs dans leur écoute et observation de la faune et de la flore. Cette démarche de sensibilisation à l’environnement se base sur différents outils pédagogiques :

  • Lecture paysagère
  • Observation et écoute des oiseaux (certains gîtes sont des refuges LPO)
  • Création de sentiers d’interprétation
  • Valorisation des richesses naturelles du territoire et sensibilisation à leur nécessaire préservation

Les propriétaires s’engagent également à sensibiliser leurs hôtes à des modes de vie plus respectueux de notre planète, les orienter, et leur faire partager leur passion et leur connaissance de la nature et des espèces qui la peuplent. Peut- être même vous révéleront-ils leurs secrets ?

La malle pédagogique

Crédit photos WWF Afin de compléter de façon ludique la démarche environnementale des visiteurs, le WWF et ses partenaires mettent à disposition de tous les propriétaires de Gîtes Panda et de leurs hôtes une malle pédagogique. Chaque malle de découverte contient toutes les informations nécessaires à l’exploration des environs : Itinéraires de randonnée, guides d’identification de la faune et de la flore locales, paires de jumelles, documentation et cartes présentant le PNR ou PN, ouvrages régionaux présentant les particularités locales, des conseils de gestes écologiques du WWF, etc.

LES + DU LABEL GÎTE PANDA©

Crédit photos WWF

En résumé, le label Gîte Panda se distingue des autres labels par :

  • Son concept d’éco-hébergement pionnier et novateur ;
  • Son référentiel et la notion de “projet personnel” qui engagent les propriétaires dans une progression environnementale globale ;
  • L’un de ses piliers fondamentaux : la protection des milieux naturels et des espèces ;
  • Sa mise à profit des richesses individuelles, du vécu, des métiers et des convictions des différents propriétaires.
  • Son caractère social : le label Gîte Panda® refuse le principe d’une discrimination économique (la labellisation consiste en une cotisation annuelle au WWF-France de 90 euros par propriétaire, quel que soit le nombre d’hébergements, et l’audit de labellisation est gratuit) et travaille à promouvoir un développement social et économique des territoires (en valorisant la consommation de produits d’alimentation locaux, l’utilisation de matériaux traditionnels et le recours à des artisans locaux pour la construction des hébergements, etc.).

 DES PROJETS PERSONNELS

Au delà de la labellisation, les propriétaires de Gîtes Panda s’engagent personnellement dans une véritable démarche environnementale de progrès, en oeuvrant pour la sauvegarde des richesses naturelles de leur propriété et des alentours, et en s’impliquant dans la gestion écologique de leur gîte (énergies renouvelables, produits d’entretien, tri des déchets, etc.)

Crédit photos WWF Voici donc quelques exemples de projets personnels mis en place par certains propriétaires de Gîtes Panda :

  • Se lancer dans la culture biologique d’un jardin potager ou verger, et dans la plantation d’essences locales (à l’exemple du Gîte Panda de « La Clède » situé à Mercoire dans le Parc national des Cévennes, et de nombreuses autres tables d’hôtes labellisées Gîte Panda engagées dans la même démarche)
  • Pratiquer une agriculture respectueuse de l’environnement (à l’exemple du Gîte Panda de Lure dans le Parc Naturel Régional du Luberon)
  • Œuvrer pour la mise en place d’un label “nature” sur la propriété (tel que les labels refuge LPO, Jardin de Noé, site protégé, etc.)
  • Gérer de manière responsable les ressources en eau et en l’énergie : réduction des besoins et des consommations énergétiques, utilisation d’énergies renouvelables (bois, solaire, hydraulique, éolien, géothermie), récupération des eaux de pluie, assainissement non polluant...
  • Améliorer le niveau de confort de l’hébergement : protection contre les nuisances sonores, bruits intérieurs, éclairages naturels suffisants, réduction des sources d’odeurs, qualité de l’air...

ZOOM SUR LE GÎTE PANDA « AU CHANT DE L’EAU »

Situé dans le Parc Naturel Régional de Chartreuse, dans le petit village du Sappey-en-Chartreuse, non loin de Grenoble, le gîte « Au Chant de l’Eau », est l’un de 350 hébergements que compte l’ensemble du réseau des Gîtes Panda.

Connaître, protéger, sauvegarder...

Le Gîte Panda « Au Chant de l’Eau » constitue un espace de préservation et de sensibilisation aux milieux environnementaux et aux modes de vie durables (qui constituent le premier pilier fondamental du label « Gite Panda »). L’hébergement est, à ce titre, déclaré « zone refuge pour la biodiversité », où les mésanges charbonnières, pipistrelles, queues rousses, mésanges nonettes, mésanges bleues et autres hirondelles des champs ont élu domicile, nichant jusque dans les planches et le toit de l’immense maison d’hôtes. Colette et Bruno Charles, les propriétaires du gîte, sont fille et fils de forestiers, et ont été habitués à faire vivre et à entretenir ces écosystèmes particuliers.

Au premier étage, un coin bibliothèque est spécialement consacré à la sensibilisation aux fonctionnement des écosystèmes locaux, et à la découverte de la faune et de la flore régionales, que Collette et Bruno se font, par ailleurs, un plaisir d’explorer avec leurs hôtes, en les invitant notamment à emprunter les sentiers de nature bordant leur propriété. Ces outils pédagogiques à la disposition du voyageur s’inscrivent ainsi dans le cadre du projet personnel des propriétaires du gîte, engagés dans une véritable démarche de progrès environnementale.
En matière d’alimentation, Colette et Bruno sont convaincus qu’il est possible d’être auto-suffisant et de nourrir plus d’une dizaine de personnes avec « ce que le pays et la saison offre ». Ainsi proposent- ils, pour leur table d’hôte, un assortiment de pains faits maison, de différents miels, d’herbes potagères (pour les tisanes et l’assaisonement des plats), de fruits et de légumes issus de leur potager bio. La basse-cour de son côté, fournit œufs, volailles, oies, et de temps à autre, quelques agneaux. Quant aux produits ménagers utiliser pour l’entretien de la maison, ils sont eux écolabellisés et biodégradables.

Un hébergement éco-construit

Un autre pilier de la démarche du label « Gîte Panda » est l’éco-construction. Le gite « Au Chant de l’Eau » est ainsi construit qu’à partir de matériaux traditionnellement utilisés dans la région (bois locaux, pierres du pays, etc.), et en faisant appel à des artisans locaux. Les bois utilisés ne sont, par ailleurs, jamais traités chimiquement mais sont au contraire sélectionnés pour leurs qualités propres et leurs caractère imputrescible. La chaudière à bois (issu de la forêt proche) assure à Bruno« 3 mois plein de travail » « en comptant l’approvisionnement en forêt et les coupes. »

 2013... UNE ANNÉE À PART !

Alors que le WWF-France célébrera en 2013 ses 40 ans d’existence, les Gites Panda fêteront, quant à eux, leurs 20 ans !

Pour cette année spéciale, des évènements seront proposés au grand public, par les propriétaires de Gîtes Panda, et les partenaires du WWF (parcs naturels et relais départementaux des Gîtes de France). Le WWF participera en effet, tout au long de cette année, à la tenue de salons, à l’organisation de jeux concours et autres évènements, à la rédaction de « Portraits de propriétaires de Gîtes Panda », tout cela à destination du plus grand nombre.
De grands moments de retrouvailles en perspective pour les partenaires et les propriétaires du réseau Gîtes Panda !

Gîte Panda – Au Chant de l’Eau / Chambres et tables d’hôtes Colette et Bruno Charles Mollard-Giroud - 38700 Le Sappey-en-Chartreuse - Tel / fax : 04 76 88 83 16

À SUIVRE...

 LES GÎTES PANDA : UNE RÉFÉRENCE EN MATIÈRE DE TOURISME DURABLE

En 2011, ATOUT FRANCE, l’Agence de développement touristique de la France a mené une étude sur les pratiques touristiques durables, et s’est intéressée de plus près au cas du réseau des Gîtes Panda. Dans le cadre de cette étude, 24 espaces ont été visités dont 19 Parc Naturels régionaux, 3 Parc Nationaux et 2 Zones Protégées. En voici quelques résultats...

En terme d’habitudes de consommation de produits courants, la clientèle des Gîtes Panda présente un profil « durable » et plus « engagé » que la moyenne des français. Ainsi, sur l’ensemble des clients Gites Panda interrogés, une grande majorité d’entre eux affirme faire des achats « locaux » (91% ), « bio » (69% contre 36% en moyenne au sein de la population française) et « équitables » (69% contre 35% au sein de la population française).

En matière de visibilité et de connaissance du label, 75% des personnes interrogées citent spontanément le label Gîte Panda comme un label d’appartenance de l’hébergement dans lequel ils séjournent. Parmi celles qui ne l’ont pas cité de manière spontanée, 35% connaissent tout de même le label (soit une connaissance du label, au total, pour 84% des personnes interrogées).

Au niveau de la satisfaction des clients interrogés à l’égard des Gîtes Panda, il est dans l’ensemble très élevé, puisqu’il est supérieur à 80% voire à 90% sur une majorité des critères proposés.

[1Selon la TIES (Société Internationale de l’Écotourisme) en 1991.

Article lu 1698 fois

lire aussi :
  • Nouveau référentiel national des métiers des Parcs naturels régionaux de France
  • Le tourisme social et solidaire


  •  

    Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
    Nombre de visiteurs 9969852

    49 visiteurs en ce moment

    | Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

    Agence MC Cdurable CDURABLE.com

    RSSfr

    Creative Commons License : Firefox


    __________________________________________
    Google
    Loading
      Maison
    La maison durable
      Cdurable.com
    Agir pour un monde durable