Dans l'actualité :

Quelles perspectives sur les ressources mondiales 2024

Le monde est confronté à une triple crise planétaire...

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse...
COP 15 / SNB3

Pour que vive la nature : un livre vert collectif pour la biodiversité

Propositions pour une stratégie de conservation de la biodiversité ambitieuse, efficace et partagée

Du 7 au 19 décembre se déroule la quinzième conférence des Nations Unies sur la biodiversité à Montréal (Canada) à l’issue de laquelle la stratégie nationale française doit être finalisée. Jugée insuffisante par le collectif d’ONG CAP Nature et Biodiversité qui a publié en Juillet 2022 « Pour que vive la nature« , un livre vert de propositions pour une stratégie de conservation de la biodiversité ambitieuse, efficace et partagée.


Pour que vive la nature : un livre vert collectif pour la biodiversité
Pour que vive la nature : un livre vert collectif pour la biodiversité

La science est sans équivoque : la nature est en crise. L’érosion d’écosystèmes entiers et de plus d’un million d’espèces sauvages s’explique par les activités humaines. Par ailleurs, cet effondrement de la biodiversité est aujourd’hui indissociable des changements climatiques.

La COP15 doit permettre de fixer et atteindre des objectifs clairs et mesurables pour stopper et inverser la perte de biodiversité, tels que la protection efficace d’au moins 30 % des terres, des eaux douces et des aires marines à l’échelle planétaire d’ici 2030. Il n’est pas acceptable d’attendre encore 10 ans pour agir et d’avoir ensuite l’air surpris de ne pas y être parvenu comme c’est le cas avec les 20 objectifs d’Aichi définis lors de la COP10 organisée au Japon en 2010, qui sont encore très loin d’avoir été atteints 2 ans après l’échéance de 2020.

Plan stratégique pour la diversité biologique 2011-2020 et les Objectifs d’Aichi « Vivre en harmonie avec la nature »

En outre, les actions de conservation et de restauration de la nature ne suffiront malheureusement pas si nous ne nous attaquons pas efficacement en parallèle aux facteurs de destruction identifiés : agriculture intensive et surpêche, exploitation de la faune sauvage, destruction effrénée des habitats naturels et changement climatique.

La COP15 représente une nouvelle opportunité d’imposer la nature au cœur d’économies inclusives et durables. Les solutions à mettre en œuvre sont connues mais nécessitent un engagement politique fort et des moyens à la hauteur du défi.

Alors que la moitié du PIB mondial dépend des services écosystémiques rendues par la nature, le budget actuel de financement pour préserver la biodiversité affiche toujours un déficit de l’ordre de 700 milliards d’euros par an d’ici 2030. Aujourd’hui 130 milliards sont mobilisés annuellement quand il faudrait atteindre au minimum 200 milliards tout en supprimant les 500 milliards par an de subventions néfastes pour la nature, en théorie interdites depuis 2020.

Stratégie française en suspens

En France, la troisième Stratégie nationale biodiversité (SNB3) traduira l’engagement tricolore au titre de la convention sur la diversité biologique pour la période 2022-2030. Le collectif CAP Nature et Biodiversité réunissant des associations de protection de l’environnement a publié le livre vert « Pour que vive la Nature » en réaction à l’avant-projet présenté par le gouvernement en mars 2022, qui doit justement être finalisé suite à la COP15. Ce document présente nos principales propositions pour une SNB3 plus ambitieuse, efficace et partagée.

Un collectif d’associations de protection de l’environnement ont publié le livre vert « Pour que vive la Nature » qui présente les principales propositions pour une SNB3 plus ambitieuse, efficace et partagée.

Le livre vert déplore des mesures incomplètes, mal priorisées et peu engageantes et une approche utilitariste, trop focalisée sur les humains pour saisir l’ensemble des enjeux de biodiversité et permettre de définir des solutions réellement adaptées et durables à la crise globale en cours. Tout en saluant la prise en charge de la planification écologique directement par la Première ministre, les associations réclament notamment une loi de programmation budgétaire pluriannuelle pour assurer la mise en œuvre de moyens financiers à la hauteur d’objectifs mieux définis, et ainsi garantir des résultats concrets.

Pour Allain Bougrain Dubourg, Président de la LPO : « Malgré l’absence regrettable des chefs d’Etat, et donc d’Emmanuel Macron, à ce grand rendez-vous international pour la biodiversité qu’est la COP15, la France peut jouer un rôle moteur et montrer l’exemple en prenant les mesures qui s’imposent pour la sauvegarde du vivant. Nous connaissons les causes de son agonie, nous connaissons les solutions… reste à agir en urgence ».

Stratégie Nationale Biodiversité 2030

Pour mémoire : Livre blanc du collectif CAP Nature et Biodiversité – Juillet 2020

POUR QUE VIVE LA NATURE : Biodiversité en danger, les ONG mobilisées

 

Documents joints

<doc21313|center>

Tous les conseils de la LPO pour secourir un animal, identifier une espèce, connaître le droit et la réglementation, accueillir la faune sauvage, pratiquer l’urbanisme et l’agriculture durables…
N’oubliez pas de filtrer !

  • https://www.lpo.fr/decouvrir-la-nature/conseils-biodiversite/conseils-biodiversite/conseils-biodiversite

A lire

Efficacité, rénovation et transition énergétique : ambition 2030

Chantier prioritaire de la planification écologique, la rénovation énergétique...

Que veut le Rassemblement national sur le climat ?

À l'approche des élections européennes, le Pacte vert est...

Élu(e)s pour agir ? Rejoignez le réseau Ademe !

Gilles Pérole est adjoint au maire de Mouans-Sartoux (06)...

Quand les agriculteurs s’impliquent dans les énergies renouvelables

Quand agriculteurs et riverains d’un territoire s’associent pour développer...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse...

Stockage intersaisonnier de chaleur : la solution de chauffage – climatisation durable et décarbonée

Le stockage intersaisonnier de chaleur consiste à mettre en...

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures...

Baromètre de confiance envers les fruits et légumes frais

Avec + 4,9 % d'après l'INSEE, l'inflation des produits...
Cyrille Souche
Cyrille Souchehttp://cdurable.info
Directeur de la Publication CDURABLE.info depuis 2005. Cdurable.info a eu 18 ans en 2023 ... L'occasion d'un nouveau départ vers un webmedia coopératif d'intérêt collectif pour recenser et partager les solutions utiles et durables pour agir et coopérer avec le vivant ...

Quelles perspectives sur les ressources mondiales 2024

Le monde est confronté à une triple crise planétaire : le changement climatique, la perte de biodiversité, la pollution et les déchets. L'économie mondiale...

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse les inégalités, consume la bio-régénérescence de la planète et accélère le dérèglement climatique. Il y...

Pourquoi bouder l’alimentation bio malgré la réduction de l’écart de prix avec les produits conventionnels ?

Choisit-on consciemment ce que l'on mange ? Chaque jour, nous favorisons, à travers nos choix alimentaires, un type d’agriculture plutôt qu’un autre. Les aliments...