Dans l'actualité :

Un MOOC pour comprendre la crise écologique et réinventer l’entreprise

Le MOOC gratuit et multi niveaux : Transformer l’entreprise pour...

Le méthane dans les stratégies d’atténuation : un enjeu majeur.

Les émissions de gaz à effet de serre (GES)...

Introduction à l’entreprise régénérative  : un parcours 100% digital de Butterfly School

La Butterfly School propose un parcours 100% digital pour...

Planète et santé : cinq faits durables en faveur des avocats par son Organisation Mondiale de l’Avocat

capture_d_e_cran_2022-11-21_a_14.11_39.png Les bénéfices de l’avocat en tant que super-aliment ne sont plus à démontrer. Riches de nombreux nutriments essentiels, plusieurs études ont montré qu’ils contribuaient à réduire le taux de cholestérol et le risque de maladie cardiaque. Mais qu’en-est-t-il de son empreinte environnementale ? Ces dernières années, la forte popularité de l’avocat en France a naturellement attiré l’attention sur ses conditions de production et de culture, soulevant de véritables interrogations quant à sa durabilité. Une analyse approfondie des recherches existantes sur l’impact environnemental des aliments que nous consommons révèle qu’il existe beaucoup d’idées préconçues sur la culture de l’avocat et que son empreinte écologique est inférieure à ce que l’on pourrait penser et de surcroît, qu’elle ne cesse de diminuer.

1. L’empreinte carbone des avocats est comparable à celle des autres fruits et nettement inférieure à celle des aliments d’origine animale.

D’après une récente étude menée au Royaume-Uni, l’empreinte carbone[[L’empreinte carbone ici comprise comme le total des émissions de gaz à effet de serre (GES) générées par un produit tout au long de son cycle de vie. Ces gaz comprennent le dioxyde de carbone, le méthane et l’oxyde nitreux.]] de l’avocat est comparable à celle de nombreux fruits que nous consommons régulièrement. En effet, un kilo d’avocats génère la même quantité d’émissions de gaz à effet de serre qu’un kilo de prunes, soit 2,4 kg équivalent CO2. Un kilo de fraises produit 2,3 kg équivalent CO2, les framboises 2,6 kgeqCO2 et les mangues 4,4 kgeqCO2.
Emissions moyennes de Gaz à Effet de Serre (GES) pour divers aliments
Emissions moyennes de Gaz à Effet de Serre (GES) pour divers aliments
Par ailleurs, comme la plupart des aliments d’origine végétale, l’empreinte carbone de l’avocat est nettement inférieure à celle de la plupart des aliments d’origine animale à l’instar de la viande et des produits laitiers. Par exemple, l’empreinte carbone d’un kilo d’avocats est jusqu’à 25 fois inférieure à celle d’un kilo de bœuf, 8 fois inférieure à celle du fromage, 7 fois inférieure à celle du chocolat et moitié moins que celle de l’huile d’olive.

2. L’empreinte hydrique de la production d’avocats est comparable, voire inférieure, à celle de plusieurs de nos aliments préférés.

Les avocats nécessitent moins d’eau que de nombreux aliments que nous consommons chaque jour, y compris plusieurs produits d’origine animale et végétale. Le graphique ci-dessous montre l’empreinte hydrique moyenne mondiale d’une série d’aliments.
Empreinte hydrique de différents aliments
Empreinte hydrique de différents aliments
En réalité, la quantité d’eau supplémentaire dont les agriculteurs ont besoin pour irriguer les avocats varie beaucoup en fonction de l’endroit où ils sont cultivés. Dans les pays où il pleut régulièrement, comme la Colombie, le Kenya et la République dominicaine (trois des dix premiers producteurs d’avocats au monde), les agriculteurs doivent ajouter moins de 10 litres d’eau par kilo de fruit produit, car les avocats obtiennent pratiquement toute l’eau dont ils ont besoin directement de la pluie. Dans les pays où les précipitations sont moins abondantes, comme le Pérou, l’Afrique du Sud et le Chili, les producteurs d’avocats doivent effectivement utiliser davantage d’eau d’irrigation. Toutefois, au cours des dix dernières années, de nombreux efforts ont été déployés pour trouver des moyens de réduire la consommation d’eau. Actuellement, la quantité d’eau d’irrigation dont les agriculteurs ont besoin pour cultiver un kilo d’avocats varie de 85 à 250 litres en Afrique du Sud, de 400 à 530 litres au Pérou (premier fournisseur du Royaume-Uni et de l’UE), et jusqu’à un peu plus de 1000 litres dans les régions les plus sèches.

3. Les innovations technologiques pour l’arrosage permettent de réduire l’empreinte hydrique de l’avocat.

Lorsqu’une quantité plus importante d’eau d’irrigation est nécessaire, les nouvelles technologies d’approvisionnement en eau permettent de réduire l’empreinte hydrique de la production grâce à :
  • L’irrigation au goutte-à-goutte, où l’eau est délivrée directement au sol dans les bonnes quantités et au bon moment, afin que chaque plante reçoive exactement la quantité d’eau dont elle a besoin sans gaspillage.
  • Les technologies d’agriculture numérique, qui utilisent des algorithmes agronomiques, des capteurs in situ, l’IA et le cloud, par exemple, afin de monitorer les plantes et fournir la quantité exacte d’eau nécessaire.
Ces systèmes d’irrigation innovants sont utilisés aussi bien par de grands producteurs que par de petits exploitants et peuvent réduire la consommation d’eau jusqu’à 50%, tout en augmentant les rendements. Ainsi par exemple, les exploitations qui font partie du groupe Westfalia en Afrique du Sud et au Chili ont réduit leur consommation d’eau jusqu’à 43% grâce à l’irrigation au goutte-à-goutte. De même que certaines exploitations en Espagne, qui ont quant à elles réduit leur consommation d’eau de 50%. Au Chili, des programmes d’agriculture numérique dans de petites exploitations ont permis aux producteurs de baisser de 25% leur consommation d’eau.

4.Toutes les parties de l’avocat peuvent être utilisées, même la peau et le noyau.

Le gaspillage alimentaire de certains fruits et légumes jetés avant même d’arriver dans les rayons des supermarchés ne concerne pas l’avocat. En effet, les fruits endommagés ou difformes sont utilisés pour fabriquer toute une série de produits à base d’avocat comme du guacamole, de l’huile d’avocat et même des crèmes pour le visage. D’autres déchets issus de la fabrication de l’huile d’avocat peuvent être transformés en savon, en cire et même en biocarburant. Les peaux d’avocat peuvent être utilisées pour fabriquer du compost, lui-même réutilisé dans les vergers d’avocats et, ces dernières années, les chercheurs ont mis au point des moyens de convertir le noyau d’avocat en produits bioplastiques tels que des couverts biodégradables et des microbilles biodégradables pour l’industrie cosmétique.

5.L’avocat est un aliment nutritif et plus durable pour ceux qui souhaitent suivre un régime alimentaire sain.

Les experts de la santé recommandent de remplacer les aliments riches en graisses saturées, comme celles que l’on trouve dans les produits laitiers et les viandes transformées, par des aliments contenant des graisses insaturées. Les avocats regorgent de vitamines, de minéraux et autres nutriments. Mais ce qui rend ce fruit unique est avant tout sa grande quantité de graisses monoinsaturées saines (environ 6,65 grammes dans un demi-avocat). Les graisses monoinsaturées peuvent contribuer à réduire le taux de cholestérol LDL dans l’organisme, alors que les aliments riches en graisses saturées peuvent avoir l’effet inverse. Ainsi, remplacer certains aliments d’origine animale, donc riches en graisses saturées, par de l’avocat sera non seulement bénéfique pour votre santé mais aussi pour la planète car, comme démontré ci-dessus, les avocats ont une empreinte écologique bien plus faible.
Photo : Verger d'avocats en Afrique du Sud.
Photo : Verger d’avocats en Afrique du Sud.
Zac Bard, Président de l’Organisation Mondiale des Avocats, témoigne : « Les préoccupations liées à la durabilité et au changement climatique ne sont pas propres à l’avocat, qui a été injustement montré du doigt ces dernières années, peut-être en raison de sa popularité fulgurante au cours de la dernière décennie. Les effets du changement climatique, qu’il s’agisse d’inondations ou de sécheresses, ont un impact sur le secteur des fruits frais, voire sur toutes les catégories d’aliments. Les producteurs d’avocats travaillent dur pour mettre en œuvre des pratiques plus responsables tout au long de la chaîne d’approvisionnement et, lorsque nous considérons le contexte de tous les aliments que nous consommons chaque jour, il est clair que l’avocat est un des meilleurs élèves de la classe et peut être apprécié dans le cadre d’un régime alimentaire à la fois sain et respectueux de l’environnement« .

À propos de l’Organisation Mondiale de l’Avocat

capture_d_e_cran_2022-11-21_a_14.15_36.png L’Organisation Mondiale de l’Avocat est une organisation à but non lucratif fondée en 2016 dont les membres sont des producteurs, exportateurs et importateurs d’avocats du monde entier – y compris les quatre principaux pays producteurs fournisseurs de l’UE et du Royaume-Uni. La Organisation Mondiale de l’Avocat promeut la consommation d’avocats en raison de leur valeur nutritionnelle et de leurs bienfaits reconnus pour la santé. Elle partage également avec le public des informations et des points de vue sur la production, les chaînes d’approvisionnement et la durabilité des avocats.
  • https://avocadofruitoflife.com/

Sources

Toutes les informations et données utilisées sont basées sur des recherches universitaires et/ou des sources vérifiées.
  • Dunne D, Prater T, Goodman J. Interactive: What is the climate impact of eating meat and dairy? [Internet]. Carbonbrief.org. [cited 2022 Sep 22]. Available from: https://interactive.carbonbrief.org/what-is-the-climate-impact-of-eating-meat-and-dairy
  • Frankowska A, Jeswani HK, Azapagic A. Life cycle environmental impacts of fruits consumption in the UK. J Environ Manage [Internet]. 2019;248(109111):109111. Available from: https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0301479719308035
  • Poore J, Nemecek T. Reducing food’s environmental impacts through producers and consumers. Science [Internet]. 2018;360(6392):987–92. Available from: http://dx.doi.org/10.1126/science.aaq0216
  • Mekonnen MM, Hoekstra AY. The green, blue and grey water footprint of crops and derived crop products. Hydrol Earth Syst Sci [Internet]. 2011;15(5):1577–600. Available from: https://waterfootprint.org/media/downloads/Mekonnen-Hoekstra-2011-WaterFootprintCrops.pdf
  • Mekonnen MM, Hoekstra AY. Value of Water [Internet]. Waterfootprint.org. 2010 [cited 2022 Sep 22]. Available from: https://www.waterfootprint.org/media/downloads/Report-48-WaterFootprint-AnimalProducts-Vol1.pdf
  • Hatfield J. Water conservation at the heart of westfalia’s sustainability strategy [Internet]. Westfalia Fruit. 2022 [cited 2022 Sep 22]. Available from: https://www.westfaliafruit.com/water-conservation-at-the-heart-of-westfalias-sustainability-strategy/
  • Kite-Powell J. Using drip irrigation to make new sustainable growing regions for avocados [Internet]. Forbes. 2022 [cited 2022 Oct 19]. Available from: https://www.forbes.com/sites/jenniferhicks/2022/03/29/using-drip-irrigation-to-make-new-sustainable-growing-regions-for-avoc ados/?sh=2f6a53106e2c
  • Erazo-Mesa E, Echeverri-Sánchez A, Ramírez-Gil JG. Advances in Hass avocado irrigation scheduling under digital agriculture approach. Rev colomb cienc hortíc [Internet]. 2022 [cited 2022 Sep 22];16(1):e13456–e13456. Available from: https://revistas.uptc.edu.co/index.php/ciencias_horticolas/article/view/13456
  • SupPlant ayuda a agricultores mexicanos a reducir su consumo de agua [Internet]. 2000Agro Revista Industrial del Campo. 2021 [cited 2022 Sep 22]. Available from: https://www.2000agro.com.mx/tecnologia/supplant-ayuda-a-agricultores-mexicanos-a-reducir-su-consumo-de-agua/
  • Chilean avocado growers benefit from Swiss precision irrigation technology [Internet]. AQUA4D : News. 2021 [cited 2022 Sep 22]. Available from: https://news.aqua4d.com/chilean-avocado-growers-benefit-from-swiss-precision-irrigation-technology/
  • Maxwell M. Trops, AgriSmart Data in avo breakthrough [Internet]. Fruitnet. 2021 [cited 2022 Sep 22]. Available from: https://www.fruitnet.com/eurofruit/trops-agrismart-data-in-avo-breakthrough/185304.article
  • Westfalia takes avocado oil refining closer to circularity [Internet]. Westfalia Fruit. 2022 [cited 2022 Oct 3]. Available from: https://www.westfaliafruit.com/westfalia-takes-avocado-oil-refining-closer-to-circularity/
  • Hirsh S. Avocado pits are the material of the moment for sustainable single-use cutlery and straws [Internet]. Green Matters. 2019 [cited 2022 Oct 3]. Available from: https://www.greenmatters.com/home/2019/02/08/pnl73eh-z/avocado-pits-cutlery-straws
  • Merino D, Bertolacci L, Paul UC, Simonutti R, Athanassiou A. Avocado peels and seeds: Processing strategies for the development of highly antioxidant bioplastic films. ACS Appl Mater Interfaces [Internet]. 2021;13(32):38688–99. Available from: http://dx.doi.org/10.1021/acsami.1c09433
  • BDA. Fat facts: Food Fact Sheet [Internet]. Bda.uk.com. [cited 2022 Oct 3]. Available from: https://www.bda.uk.com/resource/fat.html
  • Monounsaturated fat [Internet]. www.heart.org. [cited 2022 Aug 8]. Available from: https://www.heart.org/en/healthy-living/healthy-eating/eat-smart/fats/monounsaturated-fats
  • Pacheco LS, Li Y, Rimm EB, Manson JE, Sun Q, Rexrode K, et al. Avocado consumption and risk of cardiovascular disease in US adults. J Am Heart Assoc [Internet]. 2022;11(7):e024014. Available from: http://dx.doi.org/10.1161/JAHA.121.024014

 

A lire

Élections législatives : notre futur se joue maintenant !

"Nous sommes à la veille d’un moment historique" rappelle...

Veille environnementale : deux piliers pour une question stratégique

Sommes-nous dans une période de rupture ou de continuité...

Écolo, oui … mais avec de petits arrangements avec nos consciences

Nous sommes nombreux à en avoir conscience : adopter des...

Européennes 2024 : des enjeux cruciaux pour le climat

Christian de Perthuis, Université Paris Dauphine – PSL Sur le...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Comment s’adapter à la chaleur en gardant son logement frais tout l’été ?

Rester au frais dans son logement en été, tout...

(Re)donner et faire confiance à la jeunesse dans notre société

La Fabrique Spinoza publie une étude scientifique qui dépeint...

Le véganisme, serait-il l’idiot utile de la société de consommation ?

On peut être végane pour diverses raisons : pour la...

Un MOOC pour comprendre la crise écologique et réinventer l’entreprise

Le MOOC gratuit et multi niveaux : Transformer l’entreprise pour la transition écologique, lancé en 2021 en accès libre par le Collège des Directeurs Développement...

Le méthane dans les stratégies d’atténuation : un enjeu majeur.

Les émissions de gaz à effet de serre (GES) sont calculées grâce à un outil comptable, le Pouvoir de Réchauffement Global (PRG), utilisé dans...

Introduction à l’entreprise régénérative  : un parcours 100% digital de Butterfly School

La Butterfly School propose un parcours 100% digital pour penser croissance et décroissance, performance et ralentissement, observer les transformations possibles des modèles économiques, appliquer...