Dans l'actualité :

Quelles perspectives sur les ressources mondiales 2024

Le monde est confronté à une triple crise planétaire...

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse...

Pesticides dans l’eau du robinet

9% de la population française a été alimentée en 2003 par une eau du robinet dont la qualité a été au moins une fois non conforme vis à vis des pesticides, indique un rapport mis en ligne en septembre par le ministère de la Santé.

5,1 millions d’habitants ont bu en 2003 une eau plus chargée en résidus de pesticides que l’autorise la réglementation, selon un rapport publié par le ministère de la Santé jeudi.Le premier état des lieux complet publié par le ministère de la Santé sur la qualité de l’eau au robinet depuis 1998 s’appuie sur 4,6 millions d’analyses réalisées chaque année par les directions départements de l’action sanitaire et sociale (DDASS). Sur 369 pesticides recherchés dans les eaux mises en distribution, 332 ont été détectés, dont 59 à des teneurs supérieures aux normes.

Sur le total de 5,1 millions d’habitants qui ont bu une eau au moins une fois non conforme, 164.000 habitants ont été concernés en 2003 par des mesures de restriction (ne pas utiliser l’eau pour l’alimentation par exemple), du fait des teneurs trop élevées en pesticides. Trois départements, l’Oise, la Seine-et-Marne et l’Eure-et-Loir, concentrent 57% de ces mesures de restriction d’usage.

La qualité de l’eau vis à vis des pesticides s’améliore, note toutefois le ministère : entre janvier 1999 et septembre 2001, 416.000 habitants avaient été touchés par des mesures de restriction. L’amélioration est due pour une bonne part à l’abandon des captages les plus pollués. La protection des captages reste insuffisante, note le ministère : seuls 39% des captages sont protégés (clôtures, périmètres de sécurité), alors que la loi prévoit depuis 1992 des périmètres de protection autour des captages d’eau.

A lire

Efficacité, rénovation et transition énergétique : ambition 2030

Chantier prioritaire de la planification écologique, la rénovation énergétique...

Que veut le Rassemblement national sur le climat ?

À l'approche des élections européennes, le Pacte vert est...

Élu(e)s pour agir ? Rejoignez le réseau Ademe !

Gilles Pérole est adjoint au maire de Mouans-Sartoux (06)...

Quand les agriculteurs s’impliquent dans les énergies renouvelables

Quand agriculteurs et riverains d’un territoire s’associent pour développer...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse...

Stockage intersaisonnier de chaleur : la solution de chauffage – climatisation durable et décarbonée

Le stockage intersaisonnier de chaleur consiste à mettre en...

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures...

Baromètre de confiance envers les fruits et légumes frais

Avec + 4,9 % d'après l'INSEE, l'inflation des produits...

Quelles perspectives sur les ressources mondiales 2024

Le monde est confronté à une triple crise planétaire : le changement climatique, la perte de biodiversité, la pollution et les déchets. L'économie mondiale...

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse les inégalités, consume la bio-régénérescence de la planète et accélère le dérèglement climatique. Il y...

Pourquoi bouder l’alimentation bio malgré la réduction de l’écart de prix avec les produits conventionnels ?

Choisit-on consciemment ce que l'on mange ? Chaque jour, nous favorisons, à travers nos choix alimentaires, un type d’agriculture plutôt qu’un autre. Les aliments...