Dans l'actualité :

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es...

21 résolutions pour agir en faveur des zones humides, de l’humanité et de la nature

La 14e conférence des pays signataires de la Convention...

Crise agricole : analyser les vrais problèmes et éviter les fausses solutions …

Revenus agricoles, haires, jachères, ecophyto... : voici une analyse...
Telecoop, 1er opérateur mobile coopératif en France

Numérique : moins de données inutiles pour plus de pouvoirs utiles

Une vision écologique, transparente et citoyenne du numérique

Figure de proue du numérique responsable, TeleCoop lance la campagne « Moins de données, plus de pouvoirs ». Son objectif : inciter particuliers et professionnels à reprendre en main leur consommation mobile et encourager la sobriété. Considérée à tort comme une ressource abondante et illimitée, la ressource numérique devrait être gérée, selon Telecoop, collectivement et démocratiquement et comme un bien commun. La campagne cherche aussi à porter une voix différente dans le secteur du numérique et à favoriser le changement d’échelle de la coopérative.

TeleCoop est le 1er opérateur mobile coopératif en France avec une vision écologique, transparente et citoyenne du numérique. Figure de proue du numérique responsable, TeleCoop lance la campagne « Moins de données, plus de pouvoirs ». Son objectif : inciter particuliers et professionnels à reprendre en main leur consommation mobile et encourager la sobriété numérique.
L’impact environnemental du numérique en France
L’impact environnemental du numérique en France

Moins de gigas, plus de pandas

L’impact environnemental du numérique est aussi monumental qu’invisible. Monumental, car l’empreinte écologique mondiale du numérique dépasse déjà l’empreinte totale de la France. Invisible, car en dépit des enjeux écologiques qui imposent de faire évoluer nos usages, les géants du secteur incitent à changer toujours plus souvent de smartphone et à consommer toujours plus de données mobiles en alimentant l’illusion d’un numérique immatériel et illimité.
« Nous dénonçons le bullshit du tout illimité. C’est pourquoi depuis la création de TeleCoop en 2020, nous portons une voix radicalement différente dans l’univers du numérique en démontrant qu’il est possible de bâtir un modèle économique d’opérateur télécom rentable au service de l’intérêt général et de la sobriété. » Marion Graeffi, cofondatrice de TeleCoop
La donnée mobile : de quoi parle-t-on ?
La donnée mobile : de quoi parle-t-on ?

Moins d’actionnaires, plus de sociétaires

TeleCoop a fait le choix d’un statut coopératif et plus spécifiquement d’une SCIC (société coopérative d’intérêt collectif). Ainsi, pas d’actionnaires mais des sociétaires (clients, membres fondateurs, producteurs, partenaires, bénévoles) qui peuvent prendre une vraie part aux décisions stratégiques de l’entreprise en souscrivant à des parts sociales (titres émis par la coopérative, non rémunérés et ouvrant à un droit de vote à l’assemblée générale sur le principe d’une personne = une voix), couplées à des titres participatifs (rémunérées 5% par an pendant 7 ans). « Le statut coopératif confère à TeleCoop une indépendance forte et garantit une action dans la durée et un principe de lucrativité limitée : la coopérative se développe en premier lieu pour servir ses objectifs environnementaux et sociaux. Il nous permet aussi de participer activement à la transformation du secteur des télécoms en nous donnant une voix décisive dans ses instances. » Pierre PAQUOT, Président de TeleCoop France home_hero_mobile-1293x.webp

Campagne « moins de données, plus de pouvoirs »

Lancée en octobre 2023, la campagne digitale “Moins de données, plus de pouvoirs” va s’étaler jusqu’à la fin du mois de décembre. Interpellante et inspirante, elle est une incitation à reprendre la main sur son usage numérique et à consommer moins de données inutiles pour acquérir plus de pouvoirs utiles. Face à l’opacité du marché du numérique et à ses effets dévastateurs sur l’environnement, elle invite particuliers et professionnels à s’engager concrètement en faveur d’un numérique responsable. Son objectif est aussi de challenger le secteur des télécoms. « Moins de données, plus de pouvoirs »

Comment reprendre en main sa consommation mobile ?

Reprendre en main sa consommation mobile, c’est facile !

Une offre mobile performante, responsable et sans engagement

telecoop-video-480p.mp4 Pour les particuliers (TTC) :
  • Le forfait Transition => vers la sobriété numérique : une offre mobile qui inclut 20 gigas de données mobiles et encourage à conserver son téléphone le plus longtemps possible (20€ TTC par mois).
  • Le forfait Sobriété => reprendre en main sa consommation mobile : une offre dont la facture varie selon sa consommation réelle. 100 Mo inclus. Moins on consomme, moins c’est cher (10€ TTC par mois +2€ TTC/ Go). ​​​​​
Pour les entreprises (HT) :
  • Le forfait transition Pro => une transition vers un usage réfléchi : une offre qui inclut 9 gigas de données mobiles (20€ HT par mois).
  • Un forfait sobriété Pro => selon sa consommation réelle (10€ HT par mois +1,7€ HT/ Go).
Comment ça marche ?
  • Un service mobile performant basé sur le réseau mobile 4G d’Orange, 1er réseau en France.
  • Un service client réactif et basé en France pour créer de l’emploi local avec des interlocuteurs dédiés accessibles par téléphone, chat ou email. Pas de robot, de chat automatisé ou de standard.
  • La possibilité de conserver son numéro.
  • L’accès à un espace personnel dédié.

 

Documents joints

A propos de Télécoop

Fondé en 2020 sous un statut coopératif (SCIC), Télécoop a pour objectif prioritaire d’offrir un accès à un numérique responsable qui défend l’intérêt collectif. Plus largement, Telecoop cherche à faire évoluer le secteur dans le bon sens en démontrant qu’il est possible de bâtir un modèle économique d’opérateur télécom rentable au service de l’intérêt collectif.

A lire

Un monde sans argent inspire partage et rencontres …

Un monde sans argent, une idée du Grand Projet...

Quels sont les enjeux écologiques des élections européennes ?

Les prochaines élections européennes seront cruciales pour l’avenir de...

Accélérer le passage à l’action pour la résilience des stations de montagne

Un séminaire de travail Green Cross a eu lieu...

L’agriculture et l’écologie sont condamnées à réussir ensemble selon la LPO

La transition agroécologique s’impose pour assurer la souveraineté alimentaire,...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es...

Bachelor ACT, un diplôme pour les métiers porteurs de sens

Alors que de plus en plus de jeunes expriment...

Accompagner l’éco-anxiété à l’école et au travail, un rapport de la Fondation Jean Jaurès

Répondre à l’impuissance, la peur, la colère Par Maxime Dupont,...
Cyrille Souche
Cyrille Souchehttp://cdurable.info
Directeur de la Publication CDURABLE.info depuis 2005. Cdurable.info a eu 18 ans en 2023 ... L'occasion d'un nouveau départ vers un webmedia coopératif d'intérêt collectif pour recenser et partager les solutions utiles et durables pour agir et coopérer avec le vivant ...

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es considèrent la mobilisation et l’action citoyenne comme des solutions efficaces dans la lutte contre le...

21 résolutions pour agir en faveur des zones humides, de l’humanité et de la nature

La 14e conférence des pays signataires de la Convention de Bonn pour la protection et la conservation des espèces animales migratrices (COP 14 CMS)...

Crise agricole : analyser les vrais problèmes et éviter les fausses solutions …

Revenus agricoles, haires, jachères, ecophyto... : voici une analyse rapide et, quand c'est pertinent, une "remise en contexte" des principaux arguments avancés par la...