Dans l'actualité :

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures...

Restauration de la nature : une victoire citoyenne pour la biodiversité !

Le Parlement européen a franchi une étape décisive pour...

Installer des panneaux solaires en 2024

Alors que les coûts de l'énergie explosent, le prix...

Manifeste Think Smartgrids pour une nouvelle « révolution électrique » au service de la décarbonation

Manifeste Think Smartgrids pour une nouvelle
Manifeste Think Smartgrids pour une nouvelle
Alors que les émissions dues à la combustion d’énergie fossile et aux procédés industriels représentent près de 85 % des émissions de CO2 dans le monde, électrifier les usages est une priorité pour atteindre la neutralité carbone, en parallèle des mesures de sobriété et d’efficacité énergétique. Think Smartgrids publie ce mardi 10 janvier un manifeste pour une nouvelle « révolution électrique », au service de la décarbonation. Une véritable révolution est en effet nécessaire pour accomplir une transformation d’une ampleur et d’une rapidité sans précédent de nos systèmes énergétiques. Même avec des mesures fortes de sobriété et d’efficacité énergétique, la production d’électricité devra s’accroître fortement dans les décennies à venir, en déployant massivement des moyens de production décarbonés, qu’ils soient nucléaires ou renouvelables. Si la stratégie nationale bas carbone (SNBC) prévoit bien une baisse de 40% de la consommation d’énergie finale de la France à horizon 30 ans, les gestionnaires de réseau d’électricité français RTE et Enedis tablent aussi sur une croissance d’au moins 30% de la consommation d’électricité d’ici à 2050. L’électrification des usages de l’énergie concernera avant tout les trois principaux secteurs émetteurs de gaz à effet de serre, à savoir le transport (environ 30% des émissions), le bâtiment (23%) et l’industrie (25%). Une articulation cohérente entre cette électrification et le déploiement des énergies renouvelables rend nécessaire un emploi généralisé de nouvelles technologies de l’énergie et du numérique pour une optimisation des flux d’électricité au bénéfice de la collectivité, en développant notamment l’usage de la flexibilité, nécessaire au bon fonctionnement du réseau électrique. L’efficience et la résilience du système électrique seront ainsi garanties. Les recommandations détaillées dans le document recouvrent notamment :
  • Le déploiement massif des pompes à chaleur pour décarboner les bâtiments ;
  • L’électrification des processus thermiques et autres processus utilisant des énergies fossiles dans l’industrie ;
  • Le développement du pilotage de la recharge des véhicules électriques pour assurer leur bonne intégration au réseau électrique et une stratégie ambitieuse concernant la durabilité et le recyclage des batteries ;
  • Le développement et le déploiement d’outils numériques pour moduler en temps réel la production et la consommation d’électricité, et ainsi garantir l’équilibre futur du réseau ;
  • La normalisation et l’interopérabilité des outils et des formats de données ;
  • Le besoin en R&D et innovation, ainsi qu’une coordination renforcée entre acteurs académiques et industriels, pour progresser notamment sur la flexibilité et sur l’électronique de puissance, toutes deux essentielles pour réussir le pari de l’électrification.
  • Le besoin en investissements, d’une part pour soutenir l’innovation et la recherche, d’autre part pour soutenir le développement et la nécessaire adaptation du réseau électrique, colonne vertébrale de la transition énergétique.
Pour Think Smartgrids, investir dans de nouvelles solutions numériques pour permettre notamment le pilotage de la production, de la consommation et du stockage d’électricité, ainsi que des réseaux électriques en eux-mêmes sera essentiel pour réussir la transition énergétique. Cette révolution électrique pour décarboner notre mix énergétique sera associée à de multiples externalités positives, comme la création d’emplois dans nos industries, la réduction des dépenses énergétiques des ménages et des entreprises, ou encore une plus grande indépendance énergétique de la France.

LE MANIFESTE

Manifeste Think Smartgrids pour une nouvelle « révolution électrique » au service de la décarbonation

À propos de Think Smartgrids

Think Smartgrids
Think Smartgrids
Association professionnelle présidée par Marianne Laigneau, CEO d’Enedis, Think Smartgrids rassemble une centaine d’acteurs français des réseaux électriques intelligents ou « smart grids ». Des startups aux grands groupes, en passant par les laboratoires de recherche, universités et associations professionnelles, les activités de ses membres couvrent l’ensemble de la chaîne de valeur des smart grids : ingénierie électronique, gestionnaires de réseaux, automatisation, équipements et systèmes d’information, modèles d’affaire, formation, conseil, recherche et régulation. La Commission de Régulation de l’Énergie et l’État, à travers la Direction des Entreprises et la Direction Générale de l’Energie et du Climat, sont membres observateurs de l’association. capture_d_e_cran_2023-01-10_a_14.57_40.png Think Smartgrids a pour vocation de représenter et de développer la filière française des Smart Grids, dans et avec les territoires français et internationaux, au bénéfice du consommateur, de l’attractivité du territoire et de la transition écologique. L’association valorise les solutions de la filière smart grids qui contribuent à la sobriété, à la sécurité d’approvisionnement et à la compétitivité du système électrique. Think Smartgrids éclaire également la filière sur les solutions à expérimenter pour demain.

 

Documents joints

A lire

Efficacité, rénovation et transition énergétique : ambition 2030

Chantier prioritaire de la planification écologique, la rénovation énergétique...

Que veut le Rassemblement national sur le climat ?

À l'approche des élections européennes, le Pacte vert est...

Élu(e)s pour agir ? Rejoignez le réseau Ademe !

Gilles Pérole est adjoint au maire de Mouans-Sartoux (06)...

Quand les agriculteurs s’impliquent dans les énergies renouvelables

Quand agriculteurs et riverains d’un territoire s’associent pour développer...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures...

Baromètre de confiance envers les fruits et légumes frais

Avec + 4,9 % d'après l'INSEE, l'inflation des produits...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Roots of Tomorrow : un Jeu Vidéo gratuit pour comprendre l’agroécologie

Gamabilis, studio indépendant français, a créé Roots of Tomorrow,...

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es...

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures diplômés chaque année. Syntec-Ingénierie, la fédération professionnelle de l’ingénierie, lance une campagne de communication qui...

Restauration de la nature : une victoire citoyenne pour la biodiversité !

Le Parlement européen a franchi une étape décisive pour restaurer et protéger de la biodiversité en Europe en adoptant le règlement sur la restauration...

Installer des panneaux solaires en 2024

Alors que les coûts de l'énergie explosent, le prix de vente du surplus d'électricité généré par des panneaux photovoltaïques est désormais indexé sur l'inflation....