Dans l'actualité :

Quelles perspectives sur les ressources mondiales 2024

Le monde est confronté à une triple crise planétaire...

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse...

Les étapes pour avoir le gaz dans mon logement suite à un déménagement

Le compteur de gaz est souvent fermé lors de votre emménagement, pour des raisons évidentes de sécurité. Les démarches à réaliser pour obtenir un nouveau compteur à votre nom dépendent directement du logement dans lequel vous emménagez. Selon l’âge de votre logement, les formalités peuvent s’avérer plus ou moins longues et coûteuses. Il vous faudra dans tous les cas faire ouvrir un nouveau compteur de gaz le plus en amont possible afin d’effectuer votre emménagement dans les meilleurs conditions, et résilier le contrat de votre ancienne habitation. L’essentiel à savoir pour organiser son déménagement gaz
  • Dans votre nouveau logement : prévoyez la mise en service du gaz au moins 2 semaines avant votre date prévue d’emménagement. Il vous suffit de souscrire auprès du fournisseur de gaz de votre choix ;
  • Dans votre ancien logement : n’oubliez pas de résilier votre contrat au plus tard à la date du jour de votre déménagement en contactant votre fournisseur de gaz ;
  • Si vous emménagez dans un logement neuf, il vous faudra aussi peut-être réaliser les démarches pour raccorder votre logement au réseau de gaz ;
  • La mise en service de votre compteur de gaz sera facturée par GRDF (le gestionnaire du réseau quel que soit votre fournisseur).
Fournisseurs d'électricité
Fournisseurs d’électricité
Pensez à effectuer aussi les démarches pour l’électricité si vous décidez de ne pas souscrire un contrat commun pour le gaz et l’électricité auprès d’un seul et même fournisseur.

Souscrire un contrat de gaz

contrat_gaz.pngIl est important de bien suivre les étapes pour la souscription d’une offre de gaz naturel afin de ne pas vous retrouver, le jour de votre emménagement, dans un logement sans chauffage ni eau chaude et sans possibilité de cuisiner. Cela vaut biensur aussi pour l’ouverture de votre compteur électrique. Vous ne pouvez pas reprendre le contrat de gaz de l’ancien locataire. Le locataire sortant doit résilier son contrat, et le nouveau locataire doit souscrire à une nouvelle offre, auprès d’ un fournisseur adapté à ses besoins. Bon à savoir : les infos utiles pour votre souscription – Le numéro PCE (Point de Comptage et d’Estimation) de l’ancien occupant ; – Le nom de l’ancien occupant ; – Le relevé du compteur de gaz (à transmettre le jour même du déménagement) ; – Un RIB pour le prélèvement automatique des factures. Une fois votre contrat souscrit, c’est votre nouveau fournisseur qui contactera GRDF (le gestionnaire du réseau) pour la mise en service du gaz dans le délai que vous aurez choisi (attention : plus le délai est court, plus la prestation est chère).
Si vous emménagez dans un logement neuf, vous aurez peut-être d’autres démarches à effectuer. Avant de pouvoir souscrire un contrat, il vous faudra au préalable demander à GRDF le raccordement de votre logement au réseau de gaz. Il vous faudra également obtenir le certificat de conformité à présenter au technicien GRDF le jour de la mise en service (si le chauffagiste est un Professionnel du Gaz, c’est lui qui s’en charge).

Comment choisir votre fournisseur de gaz naturel ?

Fournisseurs de gaz
Fournisseurs de gaz
Il existe de nombreux fournisseurs de gaz en France dont le plus connu est le fournisseur historique, Engie (ex GDF). Vous pouvez choisir de souscrire chez Engie ou auprès de n’importe quel autre fournisseur. Sachez que la qualité du gaz comme les services de dépannage ne dépendent pas de votre fournisseur mais de GRDF. Ainsi, les seules différences possibles entre les fournisseurs concernent le prix, la qualité de service et l’investissement dans les énergies vertes. Fournisseurs de gaz naturel
Sélection de fournisseurs partenaires. * TR = Tarif réglementé du gaz commercialisé par Engie.
Sélection de fournisseurs partenaires. * TR = Tarif réglementé du gaz commercialisé par Engie.
Les frais de mise en service de votre accès au gaz sont identiques pour tous les clients car ils sont facturés par GRDF. Sachez que si vous êtes bénéficiaire du chèque énergie, vous n’aurez pas à payer ces frais. – En savoir plus sur les tarifs du gaz et de l’électricité ici Pour effectuer vos démarches de souscription d’un contrat d’approvisionnement en gaz et/ou en électricité, vous pouvez vous laisser guider par un conseiller Selectra joignable par téléphone au 09 73 72 73 00. Il déterminera avec vous l’offre la mieux adaptée à vos besoins et la plus économique compte tenu de votre profil de consommation.
Lire aussi : Comment expliquer la variation du prix du gaz ?

 

A lire

Efficacité, rénovation et transition énergétique : ambition 2030

Chantier prioritaire de la planification écologique, la rénovation énergétique...

Que veut le Rassemblement national sur le climat ?

À l'approche des élections européennes, le Pacte vert est...

Élu(e)s pour agir ? Rejoignez le réseau Ademe !

Gilles Pérole est adjoint au maire de Mouans-Sartoux (06)...

Quand les agriculteurs s’impliquent dans les énergies renouvelables

Quand agriculteurs et riverains d’un territoire s’associent pour développer...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse...

Stockage intersaisonnier de chaleur : la solution de chauffage – climatisation durable et décarbonée

Le stockage intersaisonnier de chaleur consiste à mettre en...

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures...

Baromètre de confiance envers les fruits et légumes frais

Avec + 4,9 % d'après l'INSEE, l'inflation des produits...

Quelles perspectives sur les ressources mondiales 2024

Le monde est confronté à une triple crise planétaire : le changement climatique, la perte de biodiversité, la pollution et les déchets. L'économie mondiale...

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse les inégalités, consume la bio-régénérescence de la planète et accélère le dérèglement climatique. Il y...

Pourquoi bouder l’alimentation bio malgré la réduction de l’écart de prix avec les produits conventionnels ?

Choisit-on consciemment ce que l'on mange ? Chaque jour, nous favorisons, à travers nos choix alimentaires, un type d’agriculture plutôt qu’un autre. Les aliments...