Dans l'actualité :

Stockage intersaisonnier de chaleur : la solution de chauffage – climatisation durable et décarbonée

Le stockage intersaisonnier de chaleur consiste à mettre en...

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures...

L’Arctique au coeur des convoitises : la Russie toujours en avance

La Russie souhaite créer une réserve naturelle en Arctique, a indiqué le 14 août dernier le ministère russe des Ressources alors que cette région suscite un intérêt croissant.

Le ministère des Ressources naturelles a ratifié la proposition d’une commission d’experts qui prévoit la création d’une réserve naturelle devant avoir pour nom « L’Arctique russe », a indiqué une porte-parole du ministère. La création de cette réserve entrainera une interdiction d’exploitation sur la Terre Franz Josef, dans la partie nord de l’archipel Nouvelle-Terre et sur l’ile Victoria près du Sptizberg, a précisé la porte-parole. « Ce projet remonte à 2001 et n’a rien a voir avec les dernières expéditions » au pôle Nord, a-t-elle ajouté.

La porte-parole faisait notamment référence aux explorateurs russes qui, le 2 août a l’aide de deux mini sous-marins, ont planté un drapeau russe en titane à plus de 4.000 mètres sous le pôle Nord au terme d’une expédition presentée comme pionnière et symbolique des velléités territoriales de Moscou sur l’Arctique et ses hydrocarbures.
La réserve se trouvera à l’intérieur de la zone d’exclusion économique russe, à l’ouest de la région explorée en aout. Selon le journal Vedomosti, sa superficie est de 8,36 millions d’hectares.
Le projet de parc national russe en Arctique doit encore recevoir l’approbation du ministère de la Défense qui a dans cette région plusieurs zones de manoeuvres tandis que des gardes-frontière y ont des postes de controle et un observatoire.

La zone arctique suscite ces derniers temps un intérêt croissant.
Après l’expédition russe c’est une expédition danoise qui fait route vers l’Arctique pour cartographier les fonds marins au nord du Groenland et éventuellement permettre au Danemark de se mettre sur les rangs pour revendiquer sa part des richesses du Grand Nord. Il y a quinze jours, le Premier ministre canadien Stephen Harper a fait une tournée dans le Grand nord pour affirmer la souveraineté canadienne…

A lire

Efficacité, rénovation et transition énergétique : ambition 2030

Chantier prioritaire de la planification écologique, la rénovation énergétique...

Que veut le Rassemblement national sur le climat ?

À l'approche des élections européennes, le Pacte vert est...

Élu(e)s pour agir ? Rejoignez le réseau Ademe !

Gilles Pérole est adjoint au maire de Mouans-Sartoux (06)...

Quand les agriculteurs s’impliquent dans les énergies renouvelables

Quand agriculteurs et riverains d’un territoire s’associent pour développer...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Stockage intersaisonnier de chaleur : la solution de chauffage – climatisation durable et décarbonée

Le stockage intersaisonnier de chaleur consiste à mettre en...

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures...

Baromètre de confiance envers les fruits et légumes frais

Avec + 4,9 % d'après l'INSEE, l'inflation des produits...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Pourquoi bouder l’alimentation bio malgré la réduction de l’écart de prix avec les produits conventionnels ?

Choisit-on consciemment ce que l'on mange ? Chaque jour, nous favorisons, à travers nos choix alimentaires, un type d’agriculture plutôt qu’un autre. Les aliments...

Stockage intersaisonnier de chaleur : la solution de chauffage – climatisation durable et décarbonée

Le stockage intersaisonnier de chaleur consiste à mettre en place des systèmes capables de stocker de la chaleur en été pour une utilisation en...

Tu veux changer les choses ? Avec l’ingénierie tu peux vraiment tout faire !

En France, il manque 20 000 ingénieurs et ingénieures diplômés chaque année. Syntec-Ingénierie, la fédération professionnelle de l’ingénierie, lance une campagne de communication qui...