Dans l'actualité :

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La méthanisation est-elle vraiment un levier pour l’agroécologie ? Aude Dziebowski,...

Pourquoi créer une taxe sur la spéculation financière ?

Agir pour le climat soutient la mise en place...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Et le reste du monde : fables artistiques et écologiques

Exposition temporaire

La question de la nature et de sa préservation est au cœur des réflexions menées par Sandrine Morsillo et Bernard Guelton au travers de l’exposition « Et le reste du monde, fables artistiques et écologiques ». Cette exposition propose une déambulation dans le musée Dubois-Corneau sous forme de fables artistiques et écologiques. S’ouvrir au reste du monde sera une façon de convoquer des images et des actions questionnant notre relation au monde, quant à la beauté du paysage, à l’idée d’un lieu consubstantiel de l’homme à son milieu et à la quête d’un lieu vivable pour l’être humain.

Ces fables prendront la forme de dispositifs visuels (peintures, vidéos, photographies, installations) pour proposer aux spectateurs de déplacer leurs représentations sur la faune et la flore environnantes et de
questionner leur devenir. Elles seront un clin d’œil aux « cabinets de curiosités », très souvent à l’origine des collections de musées, avant la distinction entre museum d’histoire naturelle et musée d’art.

Ainsi, les collections du musée de Brunoy riches en oeuvres paysagères et en bestiaires serviront de cadre aux inquiétudes liées aux menaces du réchauffement de la planète et à ses conséquences extrêmes (désordres climatiques : tempêtes, inondations, sécheresse), transformation des paysages, disparition ou mutation de certaines espèces animales.

S’ouvrir au reste du monde sera une façon de :

* convoquer des images et des actions questionnant notre relation au monde quant à la beauté du paysage, à l’idée d’un lieu consubstantiel de l’homme à son milieu et à la quête d’un lieu vivable pour l’être humain.

* anticiper et fantasmer un autre monde pour mieux regarder celui dans lequel nous vivons.

Du 9 octobre 2007 Au 3 février 2008 –
MUSEE MUNICIPAL ROBERT DUBOIS-CORNEAU –
16 rue du Réveillon –
BRUNOY 91800

Courriel : musee@mairie-brunoy.fr –
Téléphone renseignement : 01 60 46 33 60 –
Téléphone réservation : 01 60 46 33 60

Plein tarif : 3 €, tarif réduit : 2 €.

A lire

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La méthanisation est-elle vraiment un levier pour l’agroécologie ? Aude Dziebowski,...

Un monde sans argent inspire partage et rencontres …

Un monde sans argent, une idée du Grand Projet...

Quels sont les enjeux écologiques des élections européennes ?

Les prochaines élections européennes seront cruciales pour l’avenir de...

Accélérer le passage à l’action pour la résilience des stations de montagne

Un séminaire de travail Green Cross a eu lieu...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Roots of Tomorrow : un Jeu Vidéo gratuit pour comprendre l’agroécologie

Gamabilis, studio indépendant français, a créé Roots of Tomorrow,...

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es...

Bachelor ACT, un diplôme pour les métiers porteurs de sens

Alors que de plus en plus de jeunes expriment...

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La méthanisation est-elle vraiment un levier pour l’agroécologie ? Aude Dziebowski, Université de Strasbourg; Emmanuel Guillon, Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA); Romain Debref, Université de Reims...

Pourquoi créer une taxe sur la spéculation financière ?

Agir pour le climat soutient la mise en place d'une taxe européenne sur les transactions financières dont les recettes serviraient la transformation écologique de...

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des émissions de gaz à effet de serre. L’agriculture régénératrice permet de séquestrer du carbone dans...