Dans l'actualité :

Que valent les offres d’électricité à prix fixe ?

Pour leur abonnement d’électricité, les consommateurs disposent de plusieurs...

Adapter la France au changement climatique : nous ne sommes pas prêts !

A l’heure où une nouvelle Assemblée nationale se forme...

Mettre la relation entre l’humain et la nature au cœur des décisions

“Towards a better future for biodiversity and people :...

Environnement : pour aller au travail autrement

La quatrième semaine européenne de la mobilité visera cette année à travers le thème « Au travail autrement » à convertir durablement les usagers à des moyens de transport sans danger pour l’environnement et à les inciter à se déplacer autrement qu’en voiture chaque fois que cela est possible.

Des millions de personnes, dans près de 930 villes d’Europe et d’ailleurs, participeront aux initiatives en faveur du transport durable organisées, du 16 au 22 septembre à Londres, dans le cadre de la quatrième édition de la semaine européenne de la mobilité sur le thème de « Au travail autrement. »

Deux commissaires européens, Jacques Barrot, vice -président de la Commission européenne en charge des Transports, et Stavros Dimas, commissaire européen chargé de l’Environnement, participeront notamment, le 16 septembre à l’Hôtel de ville de Londres, à une conférence de haut niveau consacrée à un échange de vues sur la mobilité et la qualité de l’air en milieu urbain. Pour Jacques Barrot « L’Europe encourage le recours à des moyens de transport respectueux de l’environnement autres que la voiture. Il faut rendre plus commodes et plus sûrs les moyens de se déplacer entre le domicile et le travail et de circuler en ville à pied, à vélo ou en transport en commun. La semaine européenne de la mobilité invite les pouvoirs locaux à mettre en place les conditions et les infrastructures nécessaires à cet effet. » Quant à Stavros Divas, il estime que la semaine européenne de la mobilité a déjà démontré qu’il existe des solutions autres que la voiture et que nous pouvons tous contribuer à l’amélioration de la qualité de l’air. Mais pour le commissaire à l’environnement « Même si la législation de l’UE a permis d’améliorer la qualité de l’air, des centaines de milliers d’Européens subissent encore chaque année les conséquences de la pollution atmosphérique. Il nous incombe à tous de prendre les mesures qui s’imposent, tant à l’échelon de l’UE qu’à l’échelon local. Nous pouvons changer les choses! »

A ce jour 937 villes se sont inscrites pour participer à cette journée, dont la plupart des pays de l’UE ou de l’AELE, mais aussi de la Croatie, de la Roumanie, du Brésil, du Canada, de la Colombie, du Japon, de Taiwan et du Venezuela. Pour la plupart des municipalités participantes le temps fort sera comme auparavant la journée sans voiture, mais d’autres initiatives seront également lancées comme la création ou l’amélioration de services de transport en commun, des zones piétonnes dans les centres-villes, des pistes cyclables et des possibilités de location de bicyclettes, la création de zones avec la vitesse limitée à 30 km/h, des services « park and ride » entre le centre-ville et la banlieue ou encore des bases de données pour le covoiturage…

> Pour en savoir plus :
62 villes françaises participent en 2005 à la Semaine européenne de la mobilité et à l’opération « En ville, sans ma voiture ! » : Alès, Amiens, Angers, Annemasse, Auxerre, Avignon, Basse Terre, Beauvais, Bernin, Bessancourt, Bordeaux, Bourg-les-Valences, Bourges, Buc, Cannes, Chalon-sur-Saône, Chambéry Métropole, Clermont-Ferrand, Clichy-la-Garenne, Communauté d’Agglomération de Brive, Communauté d’agglomération de Nevers, Communauté d’Agglomération du Pays de Lorient, Communauté d’Agglomération du PAys Rochefortais, Communauté d’agglomération Grand Rodez, Communauté d’agglomération Orléans Val de Loire, Communauté d’agglomération Perpignan Méditerranée, Communauté d’agglomération Saint-Brieuc, Communauté de l’agglomération d’Annecy, CORRENCON-EN-VERCORS, Dijon, Evry, Feyzin, Fontenay en Parisis, GARGES LES GONESSE, La Rochelle, Les Mureaux, Longwy, Lyon, Montreuil, Nantes Métropole, Narbonne, OBERNAI, Orvault, Pantin, Paris, Paris 18e arrondissement, PUTEAUX, Reims, Romans-sur-Isère, Rosny-sur-seine, Roubaix, Saint-Etienne, Saint-Genis-Laval, Saint-germain-en-laye, Saint-Leu-la-Forêt, Saint-Paul-de-la-Réunion, Sophia ( communaté D’agglomération), Toulon, TOURS, Tulle, Verdun, Villers-Cotterêts

A lire

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Conseils pour préserver la biodiversité pendant vos aventures de plein air

Ça y est, c'est l'été ! Fini le "métro...

Éducation canine : dresser et punir ou récompenser et respecter ?

Adopter un chiot est un engagement à long terme...

Un contrat de la filière pour faire plus de vélo(s) en France

Comme prévu dans le plan vélo et marche 2023-2027...

Lidl travaille avec le WWF pour offrir des choix de produits plus durables

Lidl, un distributeur majeur en Europe, et le WWF,...

Que valent les offres d’électricité à prix fixe ?

Pour leur abonnement d’électricité, les consommateurs disposent de plusieurs choix. Ils peuvent souscrire un contrat au tarif réglementé auprès d’EDF, le fournisseur historique. Les...

Adapter la France au changement climatique : nous ne sommes pas prêts !

A l’heure où une nouvelle Assemblée nationale se forme et qu’un nouveau gouvernement se dessine, Oxfam France publie une étude sur les politiques d’adaptation...

Mettre la relation entre l’humain et la nature au cœur des décisions

“Towards a better future for biodiversity and people : Modelling Nature Futures” est un article rédigé par Kim et al. en 2023 et publié...