Dans l'actualité :

Élections législatives : notre futur se joue maintenant !

"Nous sommes à la veille d’un moment historique" rappelle...

Veille environnementale : deux piliers pour une question stratégique

Sommes-nous dans une période de rupture ou de continuité...

Rendre irrésistible la bascule de l’économie extractive vers l’économie régénérative !

62 entreprises imaginent, produisent, diffusent et financent les récits...

Environnement : comment fonctionne l’enlèvement des encombrants à Marseille ?

Eaux de Marseille Environnement, au travers de 5 filiales spécialisées ; Silim, Bronzo, Bondil, SPGS et Transports et Entretien Phocéens s’engage depuis 30 ans dans une démarche continue d’amélioration du cadre de vie et de prise en compte des principes du développement durable : Respect de la règlementation, Réduction de l’empreinte carbone des entreprises du groupe et démarche RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises). Ces sociétés font partie du pôle environnement du Groupe des Eaux de Marseille. Silim est plus particulièrement en charge de l’enlèvement des encombrants.

Quelles démarches pour enlever les encombrants ?

Les encombrants sont issus des ordures ménagères ou déchets des collectivités et professionnels. Visuel%20dechets%20menagers.jpg Vous êtes un particulier et vous réalisez des travaux de rénovation dans votre logement sur Marseille ou sa région ? Vous avez besoin d’un mode de stockage simple pour évacuer vos déchets (gravats, encombrants …) pour une durée limitée ? part1.pngVous pouvez demander à Eaux de Marseille Environnement la location d’une benne : commande, livraison, installation, enlèvement et traitement, ils s’occupent de tout ! Après enlèvement de la benne, son contenu est acheminé vers un des centres de tri (Marseille, Aubagne et Marignane) qui assurent le tri sélectif et le traitement approprié des déchets en fonction de leur nature. – Les gravats sont, par exemple, stockés dans un centre pour déchets inertes. – Papiers, cartons, bois, métaux, déchets alimentaires, plastiques, emballages… sont envoyés en filière de recyclage afin de trouver une seconde vie. Visuel%20DIB.jpg

Quels sont les objets interdits ?

Le saviez-vous ? – Vous êtes responsable de vos déchets jusqu’à leur élimination finale – Vous devez tenir compte du traitement des déchets en fonction de leur nature – Il est interdit d’abandonner ou d’enfouir des déchets dans la nature – Vous êtes passible d’une amende de 75 000 € et jusqu’à 2 ans d’emprisonnement Les déchets dangereux doivent faire l’objet d’un traitement particulier et ne peuvent en aucun cas être mélangés avec les déchets inertes encombrants. Visuel%20dechets%20dangereux.jpg Un déchet dit « dangereux » est un «déchet polluant, voire toxique et qui peut représenter un risque pour la santé ou l’environnement. Il est peut-être hautement inflammable, explosif, nocif, irritant, corrosif ou encore écotoxique…» En raison de leur toxicité, ces déchets nécessitent un traitement en accord avec la réglementation en vigueur.

Que faire des bouteilles de verres et des déchets textiles ?

Les bouteilles en verre sont entièrement recyclables et doivent impérativement être triées et déposées dans les conteneurs appropriés. 640x410_marseille-le-25-janvier-2011-illustration-sur-le-tri-selectif.jpg Tri sélectif du verre Tri sélectif du textile dchets8.jpg De même pour les déchets textiles, sur Marseille, le site ourecycler.fr rescense 3542 points de collecte de tissus en vue de leur recyclage.

En savoir plus

Pour donner un ordre de grandeur, le pôle Environnement du Groupe des Eaux de Marseille, ce sont près de 700 collaborateurs, 70 millions d’euros de chiffre d’affaires, plus de 20 bases d’exploitation et agences dans les Bouches-du-Rhône et les départements limitrophes, trois centres et plate-formes de tri, un centre d’enfouissement de déchets inertes, plus de 600 engins et véhicules lourds. Ses clients sont 92 communes et 800 entreprises (industrie et services) et institutionnels. – Nouvelle adresse du siège administratif, pour des renseignements et informations générales : 8 traverse de la Montre – CS 80148 – 13396 Marseille Cedex 11 – Téléphone : 04 91 00 68 50

 

Documents joints

A lire

Élections législatives : notre futur se joue maintenant !

"Nous sommes à la veille d’un moment historique" rappelle...

Veille environnementale : deux piliers pour une question stratégique

Sommes-nous dans une période de rupture ou de continuité...

Écolo, oui … mais avec de petits arrangements avec nos consciences

Nous sommes nombreux à en avoir conscience : adopter des...

Européennes 2024 : des enjeux cruciaux pour le climat

Christian de Perthuis, Université Paris Dauphine – PSL Sur le...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Le véganisme, serait-il l’idiot utile de la société de consommation ?

On peut être végane pour diverses raisons : pour la...

Réussir l’éducation canine de son chien et le promener sans laisse !

Vous avez certainement déjà vu un chien obéir à...

Le plaisir est essentiel pour engager les Français dans la transition alimentaire

Une étude Jacquet Brossard menée avec BVA révèle que...

Élections législatives : notre futur se joue maintenant !

"Nous sommes à la veille d’un moment historique" rappelle Greenpeace qui sort de sa neutralité comme certains syndicats. "Après le choc des élections européennes,...

Veille environnementale : deux piliers pour une question stratégique

Sommes-nous dans une période de rupture ou de continuité ? Dans quelle mesure les transitions actuelles – écologiques, énergétiques, technologiques… – annoncent-elles des changements...

Rendre irrésistible la bascule de l’économie extractive vers l’économie régénérative !

62 entreprises imaginent, produisent, diffusent et financent les récits avec le mouvement de la Convention des Entreprises pour le Climat (CEC) qui place les...