Dans l'actualité :

Montée des eaux : l’urgence de solutions fondées sur la nature pour le bassin méditerranéen

Une équipe de scientifiques publie de nouveaux résultats dans...

Pour sauver le Pacte Vert européen, mobilisation générale !

Alors que les attaques continuent contre le Pacte vert...

Comment associer transition écologique et justice sociale ?

Alors que les Français se disent inquiets des effets...
Editions Yves Michel

Économie fraternelle et finance éthique : L’expérience de la Nef

Le premier livre sur la NEF - Un ouvrage de Nathalie Calmé

La Nef, coopérative de finances solidaires, est largement atypique dans le paysage bancaire français, en raison de son exigence de transparence et de la finalité sociale, culturelle et écologique de son projet. Elle porte des valeurs fortes telles que la fraternité, la transparence, la coopération, la relation à l’autre et la transformation sociale non-violente. Elle est devenue, au fil du temps, l’un des principaux acteurs de l’économie solidaire. Après 30 ans d’existence et plus de 30.000 sociétaires, le moment est venu de découvrir l’histoire de cette aventure humaine, sociale et culturelle. pour une économie solidaire à l’échelle du monde. « Économie fraternelle et finance éthique : L’expérience de la Nef  » un ouvrage de Nathalie Calmé aux Editions Yves Michel.

Mais le livre de Nathalie Calmé n’est pas seulement celui de l’histoire du mouvement de la Nef ; elle aborde aussi, avec les nombreuses personnalités qu’elle a interviewées, les perspectives d’avenir, en particulier le projet de création de la banque coopérative éthique européenne. Cet ouvrage met l’accent, au delà de la critique de la mondialisation néolibérale, sur les alternatives concrètes qui existent et se développent. La Nef, par les financements qu’elle accorde, grâce à l’épargne citoyenne qu’elle recueille, participe à ce mouvement d’ensemble, de protestation et de proposition. Si Nathalie Calmé accorde une grande attention aux trajets de vie de celles et de ceux qui font la Nef au quotidien, ses responsables et ses sociétaires, elle présente également le tissu relationnel dans lequel la Nef est insérée, avec ses partenaires provenant de la finance éthique, de l’agriculture biologique et biodynamique, des énergies renouvelables, de la vie culturelle et éducative, de la solidarité internationale, etc. Ce livre rejoint le souhait de la Nef de disposer, pour ses sociétaires, d’un livre d’histoire et d’un livre d’avenir, afin qu’ils y puisent de l’énergie et une inspiration.
Économie fraternelle et finance éthique : L'expérience de la Nef
Économie fraternelle et finance éthique : L’expérience de la Nef

C’est le premier livre sur la NEF !

La Nef, avec ses 30 000 sociétaires, est à la croisée des chemins. L’écrivaine et journaliste Nathalie Calmé, dans son livre «Économie fraternelle et finance éthique», explore l’histoire et les aventures humaines du mouvement de la Nef ; pose un regard sur le présent de cette société financière, montrant qu’en pleine crise économique la Nef est capable d’initiative et de créativité ; et, enfin, aborde le grand projet de la future banque coopérative éthique européenne.
La Nef Société Coopérative de finance solidaire
La Nef Société Coopérative de finance solidaire
« Économie fraternelle et finance éthique » met l’accent – grâce aux entretiens réalisés avec Jean-Pierre Bideau, cofondateur, avec Henri Nouyrit, de la Nef, Philippe Leconte, Jacky Blanc, Jean-Luc Seignez, Yann Louvel, Sjoerd Wartena, Béatrice Poncin, Marc Favier, Bernard Horenbeek, Jacqueline Roux, Jean-Pierre Caron, Isabel Moquet – sur les alternatives concrètes qui existent et se développent. Ce livre s’adresse à un large public et ne vise pas seulement les militants.

Commander

« Économie fraternelle et finance éthique » peut être commandé au prix de 19 euros (plus 4 euros de port) aux Editions Yves Michel. Ces commandes financeront des actions de solidarité de l’association Adivasi (fondée par Nathalie Calmé) avec les paysans du mouvement indien Ekta Parishad, en particulier, à la réalisation d’un livre : «Les Indignés de l’Inde». – Informations et souscriptions : Adivasi BP 29 – 03210 Souvigny Nathalie Calmé a publié récemment, chez Albin Michel, Guérir la Terre, et Le souffle d’une vie. Entretien avec Guy Aurenche (préfacé par Stéphane Hessel).

Extrait

L’économie fraternelle au service d’une civilisation de la diversité et du Bien commun De grands penseurs de notre temps – philosophes, économistes, historiens, anthropologues -, ne cessent de le dire : les crises qui affectent les diverses contrées du monde, et qui se manifestent sur les terrains sociaux, environnementaux, économiques, politiques et culturels, ne sont, in fine, que les expressions d’une seule et même Crise globale, une Crise qui frappe notre «Terre-Patrie», pour reprendre la judicieuse formule d’Edgar Morin et d’Anne-Brigitte Kern, une Crise que certains qualifient de «civilisationnelle». C’est donc au niveau même du Monde que les alternatives doivent se dessiner, préfigurant de nouveaux rapports sociaux, de nouvelles relations avec l’environnement, et, bien évidemment, de nouvelles situations afin que chaque personne puisse pleinement se réaliser. L’émergence d’une économie solidaire, située à l’interface entre le local et le global, représente l’une des principales composantes de ces alternatives dont l’humanité a besoin. Par-delà la diversité des formules – «économie solidaire», «économie populaire», «économie communautaire», «économie participative», etc. -, cette nouvelle économie n’entend pas uniquement construire de nouveaux modes de production, de distribution et de consommation, mais aussi arracher la «finance» au capitalisme, la plier aux exigences éthiques des sociétés humaines. Il s’agit là d’un défi fondamental, à l’heure où la financiarisation du monde plonge les sociétés dans des crises à répétition. L’émergence de cette économie solidaire, fondée sur des valeurs qualitatives, sociales et culturelles, est un processus complexe, entremêlant des écoles de pensée et des expériences concrètes fort variées, qui vont, notamment, des courants de l’économie populaire dans les pays du Sud aux réseaux mutualistes et coopératifs des pays du Nord. La Nef – Nouvelle Économie Fraternelle -, à la fois association et société financière, s’inscrit résolument, depuis sa création à la fin des années 1970, dans cette dynamique qualitative de l’économie, qui ne se limite pas à produire des biens, mais surtout à créer du lien. Avec ce livre, je voudrais faire connaître le trajet de vie de la Nef, des hommes et femmes qui la portent, et rappeler qu’elle est actuellement au coeur du projet de création d’une Banque éthique coopérative européenne (avec des acteurs de la finance sociale et solidaire de Belgique, d’Italie, d’Espagne et d’Allemagne). La Nef, par les financements qu’elle accorde, grâce à l’épargne citoyenne qu’elle recueille, participe à ce mouvement de protestation et de proposition, en compagnie de ses nombreux partenaires de la société civile avec lesquels elle a noué d’intenses relations fraternelles. Cet ouvrage présente justement quelques-uns de ces acteurs, comme, le Réseau «Sortir du Nucléaire», la Fondation pour le Logement Social, les Jardins de Cocagne, la Fédération des Cigales, le mouvement des Amaps, les Amis de la Terre, Attac, Terre de Liens, Survival international, Gandhi international, etc.

Biographie de l’auteur

Nathalie Calmé est écrivaine et journaliste. Elle a ainsi publié Le souffle d’une vie. Entretiens avec Guy Aurenche. Préface de Stéphane Hessel (2011, Albin Michel), codirigé (avec Philippe Desbrosses) Guérir la Terre (2010, Albin Michel), et dirigé Gandhi aujourd’hui (2007, Jouvence). Elle préside ADIVASI (Association pour la DIVersité Active et la Solidarité Internationale)

La Nef, coopérative de finances solidaires – La banque qui veut prêter plus

 

Broché: 304 pages
Editeur : YVES MICHEL (12 octobre 2012)
Collection : Economie
Langue : Français
ISBN-10: 2364290279
ISBN-13: 978-2364290273

A lire

Pour sauver le Pacte Vert européen, mobilisation générale !

Alors que les attaques continuent contre le Pacte vert...

Comment associer transition écologique et justice sociale ?

Alors que les Français se disent inquiets des effets...

30 solutions et retours d’expérience pour adapter les villes au changement climatique

L’Agence Parisienne du Climat et ses partenaires, dont la...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Un toit solaire moins cher qu’un toit traditionnel en tuiles ?

Les systèmes de toitures solaires sont désormais moins chers...

En 2024, 500 000 foyers français produisent et consomment leur électricité grâce au soleil

A l’occasion de la journée internationale du soleil le...

Le vélo, une solution pour développer localement une mobilité inclusive et durable

20% de la population française est en situation de...

Agir pour le vivant et construire une écologie politique inclusive

Agir pour le vivant est un festival citoyen ouvert...

A quand l’indicateur du Bonheur National Brut ?

« Le bonheur de tous ». C’est par ces mots...
Cyrille Souche
Cyrille Souchehttp://cdurable.info
Directeur de la Publication Cdurable.info depuis 2005. Cdurable.info a eu 18 ans en 2023 ... L'occasion d'un nouveau départ vers un webmedia coopératif d'intérêt collectif pour recenser et partager les solutions utiles et durables pour agir et coopérer avec le vivant ...

Montée des eaux : l’urgence de solutions fondées sur la nature pour le bassin méditerranéen

Une équipe de scientifiques publie de nouveaux résultats dans Conservation Biology, sur l’impact des changements climatiques à venir sur la biodiversité du bassin méditerranéen....

Pour sauver le Pacte Vert européen, mobilisation générale !

Alors que les attaques continuent contre le Pacte vert à l’approche des élections européennes, états, entreprises et ONG se mobilisent pour sauver un paquet...

Comment associer transition écologique et justice sociale ?

Alors que les Français se disent inquiets des effets du changement climatique et estiment qu’il est urgent d’agir, la nécessité de la est...