Dans l'actualité :

Ensauvager les villes pour réconcilier nature et société

56 % de la population mondiale habite en ville, une...

Panorama de l’organisation et la performance des services publics de l’eau et d’assainissement

L’Observatoire des services publics d’eau et d’assainissement, piloté par...
Environnement – Energie – Entreprises

Dynamiser la croissance et l’emploi en respectant nos engagements en matière de changement climatique

Commission Européenne - Représentation régionale Marseille - IP/08/80

La Commission européenne a adopté hier un ensemble de mesures ambitieuses faisant suite aux engagements pris par le Conseil européen de lutter contre le changement climatique et de favoriser les sources d’énergie renouvelables. Il ressort de ces propositions que les objectifs fixés l’année dernière sont techniquement et économiquement réalisables et offrent des perspectives d’activité considérables à des milliers d’entreprises européennes.

Ces mesures donneront un coup d’accélérateur à l’utilisation des sources d’énergie renouvelables dans chaque pays et imposeront aux gouvernements des objectifs contraignants. Une réforme radicale du système d’échange de quotas d’émission (SCEQE), qui plafonnera les émissions pour l’ensemble de l’UE, incitera les principaux responsables des émissions de CO2 à mettre au point des technologies de production respectueuses de l’environnement. Ce nouveau train de mesures vise à donner à l’Union européenne les moyens de réduire d’au moins 20% les émissions de gaz à effet de serre et porte à 20% la part d’énergie renouvelable dans la consommation d’énergie d’ici à 2020, ainsi que les dirigeants de l’UE s’y sont engagés en mars 2007. La réduction des émissions sera portée à 30% à l’horizon 2020 lorsqu’un nouvel accord mondial aura été conclu sur le changement climatique. Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a déclaré : «La lutte contre le changement climatique est le grand défi politique à relever par notre génération. Notre mission, je dirais même notre devoir, est de créer le cadre d’action nécessaire afin de transformer l’économie européenne en une économie respectueuse de l’environnement et de conserver l’initiative à l’échelon international en matière de protection de la planète. Notre ensemble de mesures constitue non seulement une réponse à ce défi, mais apporte aussi une solution au problème de la sécurité énergétique et offre la possibilité de créer des milliers de nouvelles entreprises et des millions d’emplois en Europe. Nous devons saisir l’occasion qui nous est offerte.» Stavros Dimas, membre de la Commission européenne chargé de l’environnement, a déclaré : «Ce train de mesures, fondé sur le système d’échange de quotas d’émission, auquel l’Europe a apporté une contribution décisive, montre à nos partenaires mondiaux qu’une action forte pour lutter contre le changement climatique est compatible avec le maintien de la croissance économique et de la prospérité. Il permet à l’Europe de mener le combat pour une économie planétaire à faible intensité carbonique en déclenchant une vague d’innovation et de création d’emplois dans le secteur des technologies propres. Ces propositions mettent en oeuvre les engagements pris par les dirigeants de l’UE l’année dernière, en répartissant équitablement l’effort à fournir. Il incombe désormais à tous les États membres de jouer leur rôle au maximum.» banner_marseille_fr.jpg

 

Documents joints

– VOIR AUSSI :

  • MEMO/08/31 Aides d’État : encadrement des aides d’État en faveur de l’environnement – Questions souvent posées,
  • MEMO/08/32 Mémo sur la première évaluation des plans d’action nationaux en matière d’efficacité énergétique,
  • MEMO/08/33 Mémo sur le paquet de mesures prises dans les domaines des sources d’énergie renouvelables et du changement climatique,
  • MEMO/08/35 Questions et réponses sur la proposition de révision du système communautaire d’échange de quotas d’émission présentée par la Commission,
  • MEMO/08/36 Questions et réponses sur la proposition de directive relative au stockage géologique du dioxyde de carbone.

A lire

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Conseils pour préserver la biodiversité pendant vos aventures de plein air

Ça y est, c'est l'été ! Fini le "métro...

Éducation canine : dresser et punir ou récompenser et respecter ?

Adopter un chiot est un engagement à long terme...

Un contrat de la filière pour faire plus de vélo(s) en France

Comme prévu dans le plan vélo et marche 2023-2027...

Lidl travaille avec le WWF pour offrir des choix de produits plus durables

Lidl, un distributeur majeur en Europe, et le WWF,...
Cyrille Souche
Cyrille Souchehttp://cdurable.info
Directeur de la Publication Cdurable.info depuis 2005. Cdurable.info a eu 18 ans en 2023 ... L'occasion d'un nouveau départ vers un webmedia coopératif d'intérêt collectif pour recenser et partager les solutions utiles et durables pour agir et coopérer avec le vivant ...

Ensauvager les villes pour réconcilier nature et société

56 % de la population mondiale habite en ville, une proportion qui atteint 80 % en France. Ce contexte d’urbanisation modifie en profondeur les relations entre...

Les Solutions fondées sur la Nature (SfN) offrent la possibilité de recréer un littoral désirable demain et pour tous 

Réputées peu coûteuses et faciles à mettre en œuvre, les solutions fondées sur la nature (SfN)1 sont mises en avant pour lutter contre les...

Panorama de l’organisation et la performance des services publics de l’eau et d’assainissement

L’Observatoire des services publics d’eau et d’assainissement, piloté par l’Office français de la biodiversité avec l’appui des services de l’État, vient de publier son...

1 COMMENTAIRE

  1. Dynamiser la croissance et l’emploi en respectant nos engagements en matière de changement climatique
    Bonjour à Tous
    J’ai contacté le Commissaire de l’Environnement de l’UE et l’ADEME ainsi que divers autres organismes, pour proposer d’exploiter l’énergie solaire sous forme d’une coopérative intitulé: LA COOPERATIVE DU SOLEIL cette SCOP ( Société Coopérative Ouvrière de Production) proposera aux collectivités la pose de panneaux solaires pour produire de l’électricité et du chauffage en complément du réseau actuel car LES COLLECTIVITES DOIVENT MONTRER L’EXEMPLE DANS LA LUTTE CONTRE LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE.Une Scop ne cherche pas à faire du profit à tous prix, mais tous travaille collectivement. Si vous voulez en faire partie et vous avez un petit capital, vous voulez travailler après une formation sur l’énergie solaire? Vous connaissez une entreprise du secteur qui veut devenir partenaire? Où vous voulez nous donner « un coup de pouce » faites connaître notre site pour que le public passe des annonces sur: http://www.lapetite-annonce.com ( mes coordonnées sur le site)