Dans l'actualité :

Ensauvager les villes pour réconcilier nature et société

56 % de la population mondiale habite en ville, une...

Panorama de l’organisation et la performance des services publics de l’eau et d’assainissement

L’Observatoire des services publics d’eau et d’assainissement, piloté par...
Transition écologique

Des COP régionales pour la planification écologique des territoires

Première COP territoriale à Metz pour la Région Grand-Est

Face au changement climatique et à ses conséquences, la planification écologique, une stratégie globale pour réussir la transition écologique en France, a fixé une trajectoire crédible pour baisser nos émissions de gaz à effet de serre de 55% d’ici 2030, pour nous adapter aux dérèglements climatiques inévitables et pour restaurer la biodiversité. Les territoires sont au cœur de la transition écologique. Les COP territoriales doivent permettre de fixer les trajectoires locales et de tenir compte des spécificités de chaque territoire. Le Grand Est a initié ce mouvement collectif qui doit se prolonger partout en France.

ONU ® Programme pour l'environnement Des progrès petit a petit ne suffiront pas. Il est temps d'instaurer une explosion d'ambition climatique dans chaque pays, ville et secteur. Antonio Guterres, Secrétaire général des Nations unies

La planification écologique est à la fois ambitieuse et réaliste :

  • Ambitieuse, car il faut faire en 8 ans autant qu’en 32 ans pour baisser nos émissions.
  • Réaliste, car elle se fonde sur des objectifs crédibles, des décisions acceptables et un accompagnement de chacun.
La plannification écologique est une stratégie ambitieuse fondée sur 3 piliers
La plannification écologique est une stratégie ambitieuse fondée sur 3 piliers

La planification écologique conjugue la radicalité des résultats sans brutalité. Pour réussir, il faut l’appuyer sur l’engagement de tous les acteurs : État, collectivités, entreprises et citoyens. Et les territoires sont au cœur de la transition écologique. Depuis longtemps, les initiatives s’y multiplient, portées par des élus déterminés. Les collectivités sont un maillon essentiel pour la mise en œuvre concrète de la transition écologique à travers tout le territoire national.

Se préparer au changement climatique : prendre acte de la réalité
Se préparer au changement climatique : prendre acte de la réalité

Ainsi les COP territoriales doivent permettre de fixer les trajectoires locales pour atteindre les objectifs nationaux. Le but de cette territorialisation de la planification écologique est d’accélérer, de trouver des solutions efficaces et de veiller à la solidarité entre les territoires. État, régions, départements, intercommunalités, communes : la réussite de la transition écologique dépend de la mobilisation de tous.

TERRITORIALISATION DE LA PLANIFICATION ÉCOLOGIQUE : Christophe Béchu lance l’ouverture des COP régionales à Metz le 14 novembre 2023
TERRITORIALISATION DE LA PLANIFICATION ÉCOLOGIQUE : Christophe Béchu lance l’ouverture des COP régionales à Metz le 14 novembre 2023

Dans le territoire du Grand Est, ces COP territoriales ont été initiées. Le mouvement collectif doit se prolonger partout en France pour construire une transition écologique adaptée à chaque territoire.

Les COP régionales c'est quoi ?
Les COP régionales c’est quoi ?

La région Grand-Est : un territoire engagé pour la transition écologique

La région Grand Est a lancé dès juillet 2023 un premier diagnostic des trajectoires pour atteindre les objectifs 2030 et identifier les actions à mener. L’État et le conseil régional avancent déjà conjointement sur l’ensemble des sujets ayant trait à la transition écologique et au développement économique, qu’il s’agisse des schémas régionaux, de ldispositifs d’aide ou de l’accompagnement commun des collectivités du territoire, avec notamment le coportage des CRTE (sous le nom de pactes territoriaux de relance et de transition écologique – PTRTE).

10% de l'effort nationale en Région Grand-Est
10% de l’effort nationale en Région Grand-Est

C’est donc naturellement que la démarche de planification écologique est portée conjointement avec le conseil régional. La COP a pour vocation d’intégrer les travaux régionaux déjà accomplis et de capitaliser sur les actions lancées. Elle doit poursuivre l’ambition de fédérer les acteurs de la région autour de trajectoires et d’actions communes.

Le diagnostic et les débats doivent préciser une feuille de route régionale à l’horizon 2030. Depuis le début de la démarche, plus de 200 personnes sont impliquées dans la réflexion, à travers 7 groupes de travail coprésidés par des élus du conseil régional et des sous-préfets, avec une animation globale du conseil régional et de l’État.

La diversité des acteurs mobilisés (associations, entreprises, fédérations, syndicats…) autour des collectivités témoigne de l’intérêt du débat à porter sur chaque territoire.

Plan d'actions collectif de 52 levieres pour atteidnre nos objectifs 2030
Plan d’actions collectif de 52 levieres pour atteidnre nos objectifs 2030

Une démarche inédite à l’échelle de la région

La planification écologique donne à la France un cap en matière de réduction des gaz à effet de serre. Ce plan national fait de la France l’un des premiers pays à se doter d’une stratégie globale et concrète et permet à chaque secteur et chaque acteur d’avoir une vision du chemin à parcourir pour atteindre nos objectifs nationaux de décarbonation de -55 % en 2030 et de préservation et conservation de la biodiversité et plus généralement des ressources.

Planification écologique : top départ des COP régionales dans le Grand Est Planification écologique : top départ des COP régionales dans le Grand Est
Planification écologique : top départ des COP régionales dans le Grand Est Planification écologique : top départ des COP régionales dans le Grand Est
  • La territorialisation de la planification : une nouvelle étape clé qui s’adapte à chaque territoire. Pour atteindre les objectifs 2030, il faut un plan d’actions partagé par les collectivités territoriales. Chacune des COP vise à définir régionalement les leviers d’actions alignés avec les objectifs nationaux de réduction des gaz à effet de serre (GES)
  • Une approche transversale de la transition écologique. Le secrétariat général à la planification écologique (SGPE) a identifié 43 leviers de décarbonation transverses aux défis environnementaux (climat, biodiversité, adaptation, ressources, santé) et dresse secteur par secteur (industrie, agriculture, bâtiments, énergie, mobilités…) les actions et objectifs. Ces leviers se déclinent territorialement dans deux directions : l’une sur les enjeux d’atténuation du climat (décarbonation), l’autre sur la préservation et restauration de la biodiversité et la gestion des ressources naturelles.
  • Association et engagement des parties prenantes à toutes les échelles du territoire. La COP mobilise, dès la phase de débats, les parlementaires, les acteurs du monde économique (représentants des entreprises du secteur industriel et agricole et tous les organismes consulaires…) et les acteurs de la société civile (associations environnementales, association de consommateur, jeunes…) dont l’implication dans cet exercice est essentielle
  • Une approche participative. La méthode proposée est plus participative que prescriptive. Les travaux s’appuient sur une proposition de déclinaison régionale des leviers identifiés dans la planification nationale, qui ne se limitent pas aux enjeux de décarbonation et abordent aussi la biodiversité et la gestion des ressources naturelles. Pour établir un diagnostic, faire le recueil, pour chaque levier, des actions des collectivités, réalisées et en cours. Cela permet à la COP de s’aligner sur une proposition d’objectifs concrets à soumettre au débat.
  • Une mobilisation de tous les services de l’État : national, déconcentré, opérateurs
Réduction de nos émissions : où en sommes-nous ? Où allons-nous ?
Réduction de nos émissions : où en sommes-nous ? Où allons-nous ?

Une démarche en quatre temps

  1. ÉTABLIR UN DIAGNOSTIC PARTAGÉ DU TERRITOIRE : Il s’agit de mesurer le chemin déjà parcouru par les actions et programmes portés par les collectivités et acteurs locaux et celui qu’il reste à parcourir afin d’atteindre les objectifs de chaque région, de faire connaître et de partager les objectifs à atteindre.
  2. CONDUIRE UN DÉBAT : La forme est laissée à l’appréciation des préfets, en lien avec les attentes des exécutifs su sein du territoire régional. Ce débat doit permettre aux acteurs de s’approprier le diagnostic, identifier les efforts collectifs à fournir pour atteindre les objectifs régionaux et définir sans attendre les actions et projets à lancer ou poursuivre pour 2024.
  3. PARTAGER À L’ÉCHELLE DES TERRITOIRES INFRARÉGIONAUX (départements et périmètres des CRTE) une déclinaison indicative des actions à mener.
  4. ÉTABLIR UNE FEUILLE DE ROUTE : Elle matérialise le choix des engagements pris par les territoires par secteur.

dp_cop_regionales.pdf


L'expertise publique pour la transition écologique et la transition des territoires
L’expertise publique pour la transition écologique et la transition des territoires


Mise à jour : 21/12/23

TERRITORIALISATION DE LA PLANIFICATION ÉCOLOGIQUE

Les COP régionales

Les COP régionales représentent une démarche inédite à l’échelle des régions.

Dans le cadre de la territorialisation de la planification écologique, chacune de ces COP vise à définir régionalement les leviers d’actions alignés avec les objectifs nationaux de réduction des gaz à effet de serre (GES) et de préservation de la biodiversité. Il s’agit d’intégrer de manière cohérente tous les volets de la planification écologique, notamment ceux qui ont d’ores et déjà été engagés (plan eau, rénovation des écoles, transition agricole, identification des zones d’accélération de production d’énergies renouvelables (ENR), etc.).

Ces COP mobilisent, sous la co-animation du préfet de région et du président du conseil régional, tous les exécutifs de la région, les parlementaires, les acteurs du monde économique et les acteurs de la société civile

Elles se déroulent en quatre temps :

  • L’établissement d’un diagnostic de territoire, permettant d’identifier les objectifs à atteindre
  • La conduite d’un débat pour définir les actions à mener
  • Le partage à l’échelle des territoires infrarégionaux d’une déclinaison de ces actions
  • L’ établissement d’une feuille de route

> Plus d’infos sur la Transition écologique des territoires


Christophe Béchu et Laurent Wauquiez lancent la COP régionale Auvergne-Rhône-Alpes le 21 décembre 2023 à Lyon

Christophe Béchu et Agnès Firmin-Le Bodo se sont rendus le 15 décembre 2023 à Caen, à l’occasion du lancement de la COP de la région Normandie.

Christophe Béchu et Marie-Guite Dufay lancent la COP de la région Bourgogne-Franche-Comté le 13 décembre 2023

Christophe Béchu et Thomas Cazenave se sont rendus en région Nouvelle-Aquitaine pour le lancement de la COP régionale le Vendredi 1er décembre

Christophe Béchu et Renaud Muselier lancent le 27 novembre 2023 la COP de la région Provence- Alpes-Côte d’Azur

Christophe Béchu et Carole Delga lancent le 30 novembre 2023 la COP de la région Occitanie

Documents joints

A lire

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Conseils pour préserver la biodiversité pendant vos aventures de plein air

Ça y est, c'est l'été ! Fini le "métro...

Éducation canine : dresser et punir ou récompenser et respecter ?

Adopter un chiot est un engagement à long terme...

Un contrat de la filière pour faire plus de vélo(s) en France

Comme prévu dans le plan vélo et marche 2023-2027...

Lidl travaille avec le WWF pour offrir des choix de produits plus durables

Lidl, un distributeur majeur en Europe, et le WWF,...
Cyrille Souche
Cyrille Souchehttp://cdurable.info
Directeur de la Publication Cdurable.info depuis 2005. Cdurable.info a eu 18 ans en 2023 ... L'occasion d'un nouveau départ vers un webmedia coopératif d'intérêt collectif pour recenser et partager les solutions utiles et durables pour agir et coopérer avec le vivant ...

Ensauvager les villes pour réconcilier nature et société

56 % de la population mondiale habite en ville, une proportion qui atteint 80 % en France. Ce contexte d’urbanisation modifie en profondeur les relations entre...

Les Solutions fondées sur la Nature (SfN) offrent la possibilité de recréer un littoral désirable demain et pour tous 

Réputées peu coûteuses et faciles à mettre en œuvre, les solutions fondées sur la nature (SfN)1 sont mises en avant pour lutter contre les...

Panorama de l’organisation et la performance des services publics de l’eau et d’assainissement

L’Observatoire des services publics d’eau et d’assainissement, piloté par l’Office français de la biodiversité avec l’appui des services de l’État, vient de publier son...