Dans l'actualité :

Renforcer la résilience des entreprises face au changement climatique

La Conférence permanente des chambres consulaires et organisations intermédiaires...

La station d’épuration du Pays d’Aix rénove sa Zone de Rejet Végétalisée

Inaugurée en mai 2024 par la Régie des Eaux...

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage...
Commerce Bio équitable en France

Découvrir un modèle d’agriculture durable pour la planète et juste pour les producteurs

3ème édition des Journées du Patrimoine Agricole bio et équitable le 5 Mai en France

Dans le cadre de la Quinzaine du Commerce Équitable et pour la 3ème année consécutive, les labels Bio Équitable en France, BIOPARTENAIRE et l’association FAIRe un Monde Équitable organisent la Journée du Patrimoine Agricole bio et équitable. Le dimanche 05 mai 2024, 11 fermes labellisées ouvriront leurs portes au grand public, partout en France. L’occasion de rencontrer les paysans et paysannes engagé.es dans l’agroécologie et le commerce équitable.

Ces Journées du Patrimoine Agricole bio et équitable souhaitent lever le voile sur l’agriculture bio paysanne et équitable, un modèle agricole ancré dans les territoires, plus vertueux, pour l’humain, l’animal et l’environnement.

Lors de cette journée portes ouvertes du 5 Mai, petits et grands pourront vivre une expérience authentique au cœur de nos campagnes et en apprendre plus sur l’alimentation durable.

Au programme : visite des fermes, rencontres avec les producteurs et productrices engagé.es, ateliers découverte, dégustations des bons produits de la ferme, moments d’échanges sur les produits équitables et sur les défis autour de l’agriculture bio, découverte des techniques anciennes, etc.
Les 11 fermes engagées dans le commerce équitable origine France sont à découvrir en Auvergne Rhône-Alpes (Drôme et Puy-de-Dôme), Bourgogne-Franche-Comté (Yonne), Bretagne (Finistère et Ille-et-Vilaine), Île-de-France (Seine-et-Marne), Normandie (Calvados), Nouvelle-Aquitaine (Vienne), Occitanie (Tarn et Tarn-et-Garonne) et Pays de la Loire (Loire-Atlantique)

« Le renouvellement des générations d’agriculteurs est un vrai enjeu pour notre avenir. En 2030, la moitié d’entre eux sera en âge de partir à la retraite. Il est urgent de proposer aux jeunes un modèle atractif dans lequel les paysans-nes vivent de leur métier et donnent du sens à leur travail. Les fermes qui ouvrent leurs portes le 05 mai montrent que le commerce équitable et la vente directe sont des solutions pour l’avenir de notre agriculture. »

Vincent Rousselet, Directeur de Bio Équitable en France
EARL BOHIC

3 propositions pour un autre modèle agro-économique

1. Le revenu des producteurs passe par de vrais prix agricoles : Les agriculteurs ne pourront vivre de leur métier que si les prix des produits agricoles le leur permettent. Depuis deux ans, le marché bio connaît une baisse sans précédent qui met une réelle pression sur les prix.

Dans le label Bio Equitable en France, les prix agricoles sont basés sur le calcul des coûts de production incluant une juste rémunération des producteurs, pas sur les prix fluctuants du marché.

2. L’agroécologie face aux enjeux du dérèglement climatique : Les nombreux agriculteurs bio engagés dans le label rompent avec la logique productiviste « plus d’intrants chimiques pour plus de volumes ». Ils développent des pratiques agroécologiques : fumier, compost, haies, association de culture, complémentarité agriculture élevage, lutte intégrée… Autant de leviers efficaces et économes qui assurent en agriculture bio des rendements suffisants pour la rentabilité des fermes. Nul besoin de remettre en question les normes environnementales !

Les paysans engagés dans les filières de Bio Équitable en France font renaître la biodiversité. Ils sont d’autant plus enclins à développer ces bonnes pratiques qu’ils ont la garantie de leurs débouchés.

3. Des relations commerciales plus équilibrées : Changer la façon dont le commerce est organisé entre les acteurs des filières est une solution pour sortir de la crise profonde que nous connaissons. Le label Bio Équitable en France, piloté par les groupements de producteurs indépendants et démocratiques, associe tous les acteurs des filières : producteurs, transformateurs et distributeurs. La répartition de la valeur se construit non plus sur le rapport de force mais sur le partenariat et le dialogue.

Une centaine de contrats équitables permettent de viabiliser des filières bio françaises, d’offrir aux consommateurs des produits de qualité et aux agriculteurs de mieux vivre de leur métier.

À propos du label Bio Équitable en France

Créée en mai 2020, l’association Bio Équitable en France regroupe 5000 fermes paysannes fédérées dans 43 groupements agricoles, et 61 entreprises de la bio (transformateurs et distributeurs). Ces acteurs sont convaincus de la nécessité d’élaborer un nouveau modèle d’agriculture pour demain. Ensemble, ils construisent des filières françaises, équitables et durables. Aujourd’hui, fort de ses 130 filières agricoles, le label favorise une agriculture paysanne dont les produits sont 100% origine France et issus de relations commerciales durables. Plus de 650 références portant le label sont commercialisées à fin décembre 2023 et disponibles dans les rayons des magasins spécialisés bio et en GMS.

www.bio-equitable-en-france.fr

 

À propos de FAIRe un Monde Équitable :

FAIRe un monde équitable est un mouvement d’intérêt général composé de citoyens et citoyennes bénévoles, regroupées ou non, en associations locales, et de salarié.e.s, qui accompagnent une nouvelle culture de consommation, pour un monde soutenable et équitable. Créée en 2010, l’association sensibilise et mobilise les jeunes et l’ensemble des citoyen.ne.s, avec des méthodes d’accompagnement au changement, d’éducation populaire, d’intelligence collective, et d’actions participatives joyeuses et ludiques.

www.fairequitable.org

 

À propos de BIOPARTENAIRE :

Depuis 20 ans, l’association BIOPARTENAIRE® incarne, défend, promeut et fait avancer la bio responsable, équitable, exigeante et vigilante. Celle qui ne fait que des gagnants, du paysan au consommateur, de la biodiversité au climat, en France et partout sur la planète. L’association compte près de 90 adhérents français, groupements de paysan·ne·s, fabricants, marques, magasins bio qui s’impliquent ensemble dans le développement de filières équitables pour la justice sociale et le respect du Vivant. Le label BIOPARTENAIRE® est exclusivement réservé aux magasins bio avec 1 200 produits labellisés disponibles.

www.biopartenaire.com

A lire

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage...

Tims : des ressources en ligne pour une mobilité durable et inclusive

Les porteurs du programme national Tims lancent le premier...

Pour sauver le Pacte Vert européen, mobilisation générale !

Alors que les attaques continuent contre le Pacte vert...

Comment associer transition écologique et justice sociale ?

Alors que les Français se disent inquiets des effets...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Un toit solaire moins cher qu’un toit traditionnel en tuiles ?

Les systèmes de toitures solaires sont désormais moins chers...

En 2024, 500 000 foyers français produisent et consomment leur électricité grâce au soleil

A l’occasion de la journée internationale du soleil le...

Le vélo, une solution pour développer localement une mobilité inclusive et durable

20% de la population française est en situation de...

Agir pour le vivant et construire une écologie politique inclusive

Agir pour le vivant est un festival citoyen ouvert...

A quand l’indicateur du Bonheur National Brut ?

« Le bonheur de tous ». C’est par ces mots...
Cyrille Souche
Cyrille Souchehttp://cdurable.info
Directeur de la Publication Cdurable.info depuis 2005. Cdurable.info a eu 18 ans en 2023 ... L'occasion d'un nouveau départ vers un webmedia coopératif d'intérêt collectif pour recenser et partager les solutions utiles et durables pour agir et coopérer avec le vivant ...

Renforcer la résilience des entreprises face au changement climatique

La Conférence permanente des chambres consulaires et organisations intermédiaires africaines et francophones (Cpccaf) est, depuis son origine en 1973, au service de la croissance...

La station d’épuration du Pays d’Aix rénove sa Zone de Rejet Végétalisée

Inaugurée en mai 2024 par la Régie des Eaux du Pays d’Aix, la nouvelle Zone de Rejet Végétalisée de la Station d’Épuration a été...

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage à l’échelle des entreprises ! C’est pourquoi l’Impact Tank et le Groupe SOS prennent position...