Dans l'actualité :

Un MOOC pour comprendre la crise écologique et réinventer l’entreprise

Le MOOC gratuit et multi niveaux : Transformer l’entreprise pour...

Le méthane dans les stratégies d’atténuation : un enjeu majeur.

Les émissions de gaz à effet de serre (GES)...

Introduction à l’entreprise régénérative  : un parcours 100% digital de Butterfly School

La Butterfly School propose un parcours 100% digital pour...
Diem25

Construire un mouvement démocratique qui a le pouvoir de changer les choses

pour démocratiser l’Europe en renversant son oligarchie par une révolution démocratique

L’Europe est dirigée par des oligarques selon Diem25, un mouvement politique qui veut réunir les citoyens pour démocratiser l’Europe et faire du Green New Deal une réalité. « Les oligarques possèdent les appartements dans lesquels nous vivons, les banques qui gardent notre argent, les médicaments qui sauvent nos vies, les applications dont nous avons besoin pour travailler, les données que ces applications collectent sur nous, le pétrole et le gaz qui réchauffent notre planète, et les femmes et hommes politiques qui sont censés nous représenter. Une seule chose peut changer tout cela: une révolution démocratique. » Voici la vision de Diem25 en écriture inclusive 😉

« L’Europe ne sera démocratisée que quand son oligarchie sera renversée ! »

photo_2022-05-03-14.27.01.jpeg L’Europe est dirigée par des oligarques. Oligarques qui possèdent les appartements dans lesquels nous vivons, les banques qui gardent notre argent, les vaccins qui nous sauvent la vie, les applications dont nous avons besoin pour travailler, les données que ces applications collectent sur nous, le pétrole et le gaz qui chauffent notre planète – et, plus important encore, oligarques qui possèdent les politicien.ne.s qui étaient censé·e·s nous défendre contre ces mêmes oligarques. Ils et elles sont le résultat d’un système terrible dans lequel les riches sont autorisés à faire ce qu’ils veulent, tandis que les gens ordinaires paient quand « ce qu’ils et elles veulent » ne fonctionne pas. Les oligarques prétendent se soucier de la démocratie, mais en coulisses, ils et elles utilisent tout leur pouvoir et leur influence pour s’assurer que vous n’avez pas votre mot à dire sur la façon dont ils et elles font les choses. La démocratie réelle est le cauchemar de tou.te.s les oligarques. Il n’y a qu’un seul moyen de rompre avec cela pour le mouvement Diem25 : une révolution démocratique !
Pour les vaincre, ne nous arrêterons pas tant que notre vision d’une démocratie profonde ne s’étendra pas au système des entreprises, à notre économie, à nos conseils locaux, à nos parlements et à toutes nos institutions.

Vision Diem 25

Nous sommes confrontés à une crise climatique, environnementale et sociale – et le temps nous est compté.

Vision écologique
Vision écologique
Mais si nous nous rassemblons et nous unissons derrière une vision commune de la justice et du développement durable, nous pouvons construire une meilleure Europe pour les générations à venir. C’est pourquoi nous nous engageons en faveur d’un Green New Deal pour l’Europe, qui ferait de notre continent, un continent :
  • Sain d’esprit, ne voulant pas sacrifier ce qui reste de notre planète pour que les profits continuent de couler dans les poches des oligarques.
  • Responsable, à la hauteur de l’ampleur du défi, sans épargner les ressources nécessaires pour assurer la transition verte, et engagé à agir dès maintenant – pas dans quelques années ou décennies.
  • Juste, où le coût de cette transition ne pèsera pas sur les épaules des plus faibles, et où chacun·e aura un logement et un emploi décent.
  • Audacieux, non seulement en contribuant à assurer un avenir à la vie sur Terre, mais aussi en osant créer un monde bien meilleur : plus sûr, plus juste, plus équitable.

Une économie décentralisée basée sur des entreprises coopératives

Vision économique
Vision économique
Ces entreprises sont organisées horizontalement et n’ont pas d’actionnaires, à l’exception des personnes qui y sont employées. Chaque personne dispose d’une action dans l’entreprise et d’une voix pour les décisions majeures concernant sa gouvernance. Ce système économique favorisera :
  • Un revenu de base inconditionnel et une garantie d’emploi fournis par les banques centrales démocratisées, dans un monde où le commerce international et les flux monétaires sont gérés de manière à aplanir les déséquilibres (par exemple, les déficits et les excédents commerciaux) et, ce faisant, à financer de véritables investissements publics verts et sociaux dans les parties moins développées de la planète.
  • La décroissance dans les secteurs qui nuisent aux humains, aux autres animaux et à l’environnement.
  • La croissance des énergies renouvelables, de la santé publique, de la santé mentale, des soins sociaux, de l’éducation et de la culture sans limite.

Le numérique comme bien commun.

Vision technologique
Vision technologique
Nous envisageons une communauté numérique dans laquelle les personnes sont pleinement propriétaires de leurs données, où les plateformes dont les propriétaires oligarques agissent comme des seigneurs féodaux sont socialisées, où les services commerciaux sont achetés à bas prix (ce qui met fin aux services « gratuits » qui, actuellement, nous transforment en produits de la Big Tech) et où une Déclaration Universelle des Droits Humains interdit toutes les armes autonomes basées sur l’ia tout en protégeant la dignité et les droits de chaque être humain. Notre Europe sera :
  • Créative et technologiquement souveraine, en encourageant et en protégeant les pouvoirs d’innovation de l’imagination de ses citoyen.ne.s.
  • Responsable, mettant ses technologies nationales au service de la solidarité et des personnes, et non du profit.

Les Européen.ne.s ont renoncé à leurs politicien.ne.s – et ielles ont raison !

Vision politique
Vision politique
Pour donner du pouvoir aux citoyen.ne.s européen.ne.s, nous envisageons de nouveaux niveaux de démocratie entre les citoyen.ne.s et les représentant.e.s élu·e·s. Au niveau local, des conseils délibératifs démocratiques composés d’habitant.e.s choisi·e·s au hasard viendront compléter les institutions représentatives du gouvernement. Ce même principe sera appliqué au niveau paneuropéen, où nous nous engageons à mettre en place une série d’assemblées populaires constitutionnelles qui élaboreront une constitution démocratique pour une République européenne. Cette Europe sera :
  • Démocratique, avec tout le pouvoir politique émanant des peuples d’Europe.
  • Sociale, où la « liberté » ne signifie pas seulement la liberté d’ingérence, mais aussi l’accès a un revenu de base, aux soins et biens qui nous mettent à l’abri du besoin et de l’exploitation.
  • Décentralisée, en utilisant le pouvoir central pour maximiser la démocratie dans les villes, les régions et les États.
  • Transparente, toutes les décisions étant soumises au contrôle des citoyen.ne.s.
  • Honnête, travaillant pour un avenir meilleur sans se cacher de son passé impérialiste.
  • Pacifique, en désamorçant les tensions à l’Est et dans les régions de la Méditerranée et de la mer Égée, en mettant fin aux projets coloniaux au Moyen-Orient, en Afrique et ailleurs, et en rejetant partout le militarisme et l’expansionnisme.
  • Ouverte, vivante et attirante pour les idées, les personnes et l’inspiration du monde entier, reconnaissant les clôtures et les frontières comme des signes de faiblesse qui répandent l’insécurité au nom de la sécurité.
  • Libérée, permettant aux gens de naître dans des rôles moins stéréotypés, de bénéficier de chances égales de développer leur potentiel, et d’être libres de choisir leurs partenaires dans tous les aspects de la vie, du travail et de la société.

La culture, sous toutes ses formes d’expression à travers l’art, la musique, la pensée et le sport, peut être un puissant instrument de changement.

Vision culture
Vision culture
Nous considérons la culture comme un moyen nécessairement participatif et inclusif de transformation sociale. Mέta, notre Centre pour la Civilisation Post-capitaliste, est la plateforme artistique et culturelle internationale de diem25 et de nos partis MERA25. Par le biais de l’art et de la recherche, de l’argumentation et de la poésie, mέta s’efforce d’aider la société à rompre avec son présent et à imaginer un monde nouveau. Avec les idées et la mission de diem25 au premier plan, mέta formule une vision pour un futur post-capitaliste par le biais des arts, et en devenant une plateforme pour le développement des performances, des campagnes et des conversations. Notre vision appelle à une Europe qui est :
  • Cultivée, valorisant nos différentes cultures, et promouvant, non seulement, notre inestimable patrimoine culturel, mais aussi le travail des artistes, musicien.ne.s, écrivain.e.s et poète.sse.s dissident.e.s.
  • Internationaliste, traitant les non-Européen.ne.s avec un respect total et travaillant en solidarité active avec les personnes exploitées dans le monde entier.
  • Unie, avec une solidarité aussi forte entre les nations qu’à l’intérieur de celles-ci.
  • Pluraliste, fière de ses régions, ethnies, nations, langues, philosophies et cultures – ce qui nous permet d’être à la fois européen.ne.s et patriotes.
  • Diversifiée, célébrant les différences et mettant fin à toute discrimination fondée sur la classe sociale, l’éducation, le sexe, la couleur de peau, l’âge, la nationalité, l’idéologie, la foi, le handicap ou l’orientation sexuelle.
  • Transnationale, avec une représentation politique qui transcende les frontières nationales.

 

DiEM25 est un mouvement social et politique ascendant, dans lequel toutes les initiatives et toutes les décisions sont prises démocratiquement par ses membres, du développement de la stratégie organisationnelle du mouvement à l’élaboration de propositions politiques et même à la désignation de candidats pour les élections. Les membres de DiEM25 de tous les coins de l’Europe ont plus que leur mot à dire pour façonner l’avenir qu’ils souhaitent. Rejoignez nos groupes thématiques en ligne et aidez-nous à développer et à faire de notre programme progressiste pour l’Europe une réalité.

A lire

Élections législatives : notre futur se joue maintenant !

"Nous sommes à la veille d’un moment historique" rappelle...

Veille environnementale : deux piliers pour une question stratégique

Sommes-nous dans une période de rupture ou de continuité...

Écolo, oui … mais avec de petits arrangements avec nos consciences

Nous sommes nombreux à en avoir conscience : adopter des...

Européennes 2024 : des enjeux cruciaux pour le climat

Christian de Perthuis, Université Paris Dauphine – PSL Sur le...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Comment s’adapter à la chaleur en gardant son logement frais tout l’été ?

Rester au frais dans son logement en été, tout...

(Re)donner et faire confiance à la jeunesse dans notre société

La Fabrique Spinoza publie une étude scientifique qui dépeint...

Le véganisme, serait-il l’idiot utile de la société de consommation ?

On peut être végane pour diverses raisons : pour la...
Cyrille Souche
Cyrille Souchehttp://cdurable.info
Directeur de la Publication Cdurable.info depuis 2005. Cdurable.info a eu 18 ans en 2023 ... L'occasion d'un nouveau départ vers un webmedia coopératif d'intérêt collectif pour recenser et partager les solutions utiles et durables pour agir et coopérer avec le vivant ...

Un MOOC pour comprendre la crise écologique et réinventer l’entreprise

Le MOOC gratuit et multi niveaux : Transformer l’entreprise pour la transition écologique, lancé en 2021 en accès libre par le Collège des Directeurs Développement...

Le méthane dans les stratégies d’atténuation : un enjeu majeur.

Les émissions de gaz à effet de serre (GES) sont calculées grâce à un outil comptable, le Pouvoir de Réchauffement Global (PRG), utilisé dans...

Introduction à l’entreprise régénérative  : un parcours 100% digital de Butterfly School

La Butterfly School propose un parcours 100% digital pour penser croissance et décroissance, performance et ralentissement, observer les transformations possibles des modèles économiques, appliquer...