Dans l'actualité :

Panorama de l’organisation et la performance des services publics de l’eau et d’assainissement

L’Observatoire des services publics d’eau et d’assainissement, piloté par...

La consommation mondiale d’énergie et les émissions de CO2 sont encore à la hausse … Jusqu’où ?

Enerdata, un bureau d'études spécialisé dans le secteur de...

Aux sources de notre nourriture

Nikolaï Vavilov et la découverte de la biodiversité

A l’origine de la Banque de semences de l’Institut Vavilov, à Saint Petersbourg, Nikolaï Vavilov a laissé au monde un précieux héritage, garant de la diversité végétale. Dans cet essai publié à l’occasion de l’année internationale de la biodiversité, Gary Paul Nabhan nous raconte l’histoire de ce botaniste hors du commun et nous rappelle que la flore, encore aujourd’hui, est en danger et doit être sauvegardée.

En cet hiver glacial de 1943, le célèbre botaniste russe Nikolaï Vavilov croupit au fond d’une prison soviétique, victime des terribles purges de Staline. À bout de forces, il mourra de faim après quelques semaines. Une cruelle ironie du sort pour un homme qui consacra toute sa vie à la lutte contre la famine. Botaniste et chercheur visionnaire, Nikolaï Vavilov fut l’un des premiers scientifiques à comprendre l’importance essentielle de la diversité biologique pour assurer la sécurité alimentaire de l’humanité. Pendant des années, il parcourut le monde, explorant les cinq continents, des glaciers du Tadjikistan aux forêts d’Amazonie, des déserts d’Éthiopie aux plaines d’Italie, collectant inlassablement des centaines de milliers de semences, dans l’espoir d’identifier les « centres d’origine de la biodiversité ». En quelques années, il allait ainsi créer à Saint-Pétersbourg la plus grande banque de semences au monde – encore active aujourd’hui. Dans ces pages captivantes, Gary Nabhan retrace l’extraordinaire quête de Vavilov et dresse l’état vibrant de notre biodiversité alimentaire. Il nous explique en quoi les changements climatiques, la libéralisation des échanges, l’ingénierie génétique et la perte des savoirs traditionnels menacent aujourd’hui les sources de notre nourriture. L’auteur nous révèle ainsi non seulement la part de biodiversité déjà perdue, mais il nous montre aussi tout ce qu’entreprennent des fermiers et des scientifiques déterminés dans de nombreuses régions du monde pour en préserver les richesses inestimables. Il est urgent, dit Gary Nabhan au fil de ces pages brûlantes d’actualité, que les hommes se souviennent que la sauvegarde de la biodiversité est entre leurs mains ! – L’auteur : Gary Paul Nabhan est éthno-biologiste, environnementaliste, fermier bio, conférencier et écrivain. Très actif dans la lutte pour préserver la biodiversité alimentaire, il enseigne à l’Université de l’Arizona. Plus d’infos sur le site de Gary Paul Nabhan en cliquant ici. – Références : Aux sources de notre nourriture de Gary Paul Nabhan – Editeur : Nevicata – Parution : 22/03/2010 – 298 pages – EAN13 : 9782875230010 – Prix public : 23,95 € – Achetez cet ouvrage chez notre partenaire Eyrolles pour 22,75 € en cliquant ici.

Lire un extrait

– Téléchargez le premier chapitre de ce livre au format PDF en cliquant ici.

 

A lire

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Conseils pour préserver la biodiversité pendant vos aventures de plein air

Ça y est, c'est l'été ! Fini le "métro...

Éducation canine : dresser et punir ou récompenser et respecter ?

Adopter un chiot est un engagement à long terme...

Un contrat de la filière pour faire plus de vélo(s) en France

Comme prévu dans le plan vélo et marche 2023-2027...

Lidl travaille avec le WWF pour offrir des choix de produits plus durables

Lidl, un distributeur majeur en Europe, et le WWF,...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions écologiques et sociales en Occitanie.

Les Solutions fondées sur la Nature (SfN) offrent la possibilité de recréer un littoral désirable demain et pour tous 

Réputées peu coûteuses et faciles à mettre en œuvre, les solutions fondées sur la nature (SfN)1 sont mises en avant pour lutter contre les...

Panorama de l’organisation et la performance des services publics de l’eau et d’assainissement

L’Observatoire des services publics d’eau et d’assainissement, piloté par l’Office français de la biodiversité avec l’appui des services de l’État, vient de publier son...

La consommation mondiale d’énergie et les émissions de CO2 sont encore à la hausse … Jusqu’où ?

Enerdata, un bureau d'études spécialisé dans le secteur de l'énergie et de son impact sur le climat, publie l'édition 2024 de son rapport “Global...