Dans l'actualité :

Les prairies et parcours : des systèmes vivants pour la transition agroécologique  

Les prairies naturelles ou permanentes et parcours, riches en...

Les produits issus du pétrole ont une empreinte carbone plus élevée qu’estimée 

De nouvelles données publiées récemment influencent de manière significative...

Pour une transition écologique, équitable et solidaire de notre agriculture et de notre alimentation

A l'occasion du Salon de l’agriculture, 12 ONG réunies...

95 355

D’après l’étude de l’Institut amazonien de la population et de l’environnement (IMAZON), la forêt amazonienne est traversée par au moins 95 355 kilomètres de routes illégales, rapporte La Vanguardia. Le quotidien de Barcelone précise qu’il s’agit d’une estimation minimale puisqu’elle porte sur seulement 1,3 million de kilomètres carrés, soit 28 % de la superficie de la forêt amazonienne.

L´IMAZON a été créé par trois chercheurs américains, l´un lié au NAEA – Núcleo de altos estudos sobre Amazônia, département de l´Université Fédérale du Pará (UFPA) et les deux autres rattachés à l´Embrapa – Empresa brasileira de pesquisa agropecuária, également rattachés à une ONG américaine, WHRC (Woods Hole Research Center). L´ONG a été créée en 1990, initialement afin de réaliser des recherches sur la forêt, à l´époque peu développées dans la recherche publique, selon ces chercheurs. L´objectif était de comprendre les transformations de la forêt et l´impact des politiques interventionnistes.
Aujourd´hui, l´Imazon regroupe une vingtaine de chercheurs, auxquels s´ajoute une dizaine de stagiaires et employés divers, et réalise trois types d´activités :
– Recherche : diagnostic des formes d´utilisation des sols ; développement de méthodes pour évaluer et accompagner les activités d´utilisation des sols ; realisation de projets démonstratifs ; analyse des politiques publiques ; élaboration de scénarios et de modèles de développement durable.
– Formation professionnelle : un des objectifs de l´Imazon est de former des chercheurs ayant une capacité d´analyse et une expérience de terrain, dédiés à la compréhension et à la recherche de solutions aux problèmes environ­nementaux de l´Amazonie.
– Divulgation : publication d´articles scientifiques, utilisation de moyens plus accessibles (vidéo, presse grand public, télévision – on trouve par exemple les publications de l´Imazon chez le marchand de journaux de l´aéroport de Belém) et réalisation de conférences.

Les principaux financeurs de l´Imazon sont la McArthur Foundation, la Ford Foundation, le WWF, le PPG-7, le GTZ (agence de coopération allemande) et Usaid. L´ONG réalise également des études pour différents commanditaires (parmis eux le Gouvernement de l´Amapá et la Banque mondiale). Le budget annuel s´élève à environ 250000 US$.

Pour en savoir sur IMAZON, cliquez sur le lien ci-dessous.

A lire

Méthanisation : un levier pour l’agroécologie ?

La vue, le bruit ou l'odeur. Tels sont les...

Un monde sans argent inspire partage et rencontres …

Un monde sans argent, une idée du Grand Projet...

Quels sont les enjeux écologiques des élections européennes ?

Les prochaines élections européennes seront cruciales pour l’avenir de...

Accélérer le passage à l’action pour la résilience des stations de montagne

Un séminaire de travail Green Cross a eu lieu...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Fédérer agriculteurs et entreprises pour régénérer notre terre

L’agriculture, c’est 40% des surfaces terrestres et 25% des...

Roots of Tomorrow : un Jeu Vidéo gratuit pour comprendre l’agroécologie

Gamabilis, studio indépendant français, a créé Roots of Tomorrow,...

Etudiant-e ? Secoue ton campus !

D’après la Consultation Nationale Étudiante 2023, 74% des étudiant·es...

Bachelor ACT, un diplôme pour les métiers porteurs de sens

Alors que de plus en plus de jeunes expriment...

Les prairies et parcours : des systèmes vivants pour la transition agroécologique  

Les prairies naturelles ou permanentes et parcours, riches en biodiversité, présentent de nombreux atouts pour la transition agroécologique. Ils aident les agriculteurs à temporiser...

Les produits issus du pétrole ont une empreinte carbone plus élevée qu’estimée 

De nouvelles données publiées récemment influencent de manière significative les comparaisons ACV des plastiques issus du carbone renouvelable et des plastiques issus du pétrole...

Pour une transition écologique, équitable et solidaire de notre agriculture et de notre alimentation

A l'occasion du Salon de l’agriculture, 12 ONG réunies au sein du collectif Cap Nature & Biodiversité dénoncent la volonté de faire de l’écologie...