Dans l'actualité :

Les technologies liées à l’hydrogène sont elles pertinentes pour atteindre les objectifs de développement durable ?

Ce rapport est l’œuvre d’une cinquantaine d’étudiants scientifiques tirés...

Les 10 principes du Code mondial d’éthique du tourisme

Cadre de référence fondamental pour le tourisme responsable et...

Comprendre les enjeux de la CSRD – Corporate Sustainability Reporting Directive

Tennaxia, précurseur français des logiciels de pilotage de la...
Sondage Terra eco / Opinion way

2012 : Nicolas Hulot, meilleur candidat écolo pour un Français sur trois

Près d’un Français sur trois juge que Nicolas Hulot est, parmi les écologistes, la personnalité susceptible de réaliser le meilleur score lors de l’élection présidentielle, selon un sondage OpinionWay publié vendredi sur internet par le mensuel Terra Eco.

Selon ce sondage, 30% des Français jugent que le père du Pacte écologique de 2007 réaliserait le meilleur score en 2012, juste devant Daniel Cohn-Bendit, leader d’Europe Ecologie (29%) et très nettement devant l’ex-juge Eva Joly (19%). Cécile Duflot et José Bové arrivent très loin derrière (6%). L’auteur du « Syndrome du Titanic », dont la Fondation a suspendu sa participation au Grenelle de l’environnement à la suite de l’abandon de la taxe carbone, est très discret dans les médias depuis le printemps. Interrogé début avril sur l’éventualité d’une candidature à la présidentielle de 2012, il avait renvoyé à la célèbre formule du candidat Nicolas Sarkozy pour 2007: « Un, je ne me rase pas tous les jours. Deux, je ne sais absolument pas comment je vais poursuivre mes engagements. La seule chose qui m’intéresse, c’est de savoir comment être le plus utile sans ajouter de division ». Selon ce sondage, plus d’un électeur du PS sur trois préférerait la députée européenne Éva Joly pour représenter les écologistes en 2012. Et la cote de l’ancienne juge est même plus forte chez les socialistes que chez les écologistes. L’idée de voir un écologiste diriger le pays semble cependant encore loin de faire l’unanimité. Près de deux Français sur trois (60%) considèrent en effet qu’un écologiste n’est pas capable de diriger la France. En détail : si les sympathisants de gauche estiment à 67% qu’un candidat écologiste est capable de diriger le pays, ils ne sont que 14% de sympathisants de droite à le penser. Ce sondage a été réalisé en ligne auprès d’un échantillon de 1.034 personnes, constitué selon la méthode des quotas, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Il a été réalisé du 24 au 26 août, soit quelques jours après les Journées d’été des Verts et Europe Ecologie qui ont lancé Eva Joly dans la course à la présidentielle.

 

A lire

Le Service Civique écologique pour les jeunes de 16 à 25 ans

Dérèglements climatiques, menace de la biodiversité, expansion des déchets...

Quelle place pour l’écologie dans le débat public ?

Le débat public sur l'écologie, s'il est devenu plus...

Féris Barkat porte la voix de la génération Banlieues Climat

Féris Barkat est le fondateur de Banlieues Climat, une...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

A quand l’indicateur du Bonheur National Brut ?

« Le bonheur de tous ». C’est par ces mots...

Zéro Artificialisation Nette pour réduire le mal-logement

Comment créer 400 000 nouveaux logements chaque année pendant...

Mode : comment passer du jetable au durable ?

Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique et de...

Rapport sur l’état mondial des bâtiments et de la construction

Le Rapport sur l’état mondial des bâtiments et de...

Quand la permaculture inspire l’habitat et l’entreprise

Notre mode de développement n’est plus viable. Il creuse...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions écologiques et sociales en Occitanie.

Les technologies liées à l’hydrogène sont elles pertinentes pour atteindre les objectifs de développement durable ?

Ce rapport est l’œuvre d’une cinquantaine d’étudiants scientifiques tirés au sort pour participer à la première « Convention scientifique étudiante ». Lancée en 2023...

Les 10 principes du Code mondial d’éthique du tourisme

Cadre de référence fondamental pour le tourisme responsable et durable, le Code mondial d’éthique du tourisme est un ensemble de 10 principes destinés à...

Comprendre les enjeux de la CSRD – Corporate Sustainability Reporting Directive

Tennaxia, précurseur français des logiciels de pilotage de la performance durable des entreprises et investisseurs, décrypte pour nous les grands thèmes de la CSRD...

2 Commentaires

  1. balle des écolos
    Qu’est-ce que j’ai retenue des propos écolos ?
    Du romano, du tango, en passant par la flûte enchantée de l’accent Norvégien ?
    C’est Flo qui a ouvert et fermé les vannes : avec trois maîtres mots à son répertoire : Rassembler… Rassembler… et Rassembler.
    Pas besoin de voir le vin de champagne couler à flots, il suffit d’écouter Eva Joly… qui a je ne sais quoi d’Angelina… renchérir avec trois verbes attachés avec un fer à souder :
    Partir, revenir et rester…
    Surtout si vous n’oubliez pas de sauvegarder votre accent, qu’il soit aigu, grave ou perplexe.
    Il vous suffira de le décliner sur le sol français pour avoir droit à une pièce d’identité.
    Eva sera probablement à la tête de ce parti qui favorise toutes les partitions… sans exception !
    Ce n’est plus de la politique mais de la musique avant toutes choses… (chabadabada…)
    On va enfin pouvoir s’entendre… puisqu’on n’a plus besoin de se comprendre…
    One two three… viva la Joly ! One two three… viva la Joly !
    http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Balle%20des%20Ecolos