Dans l'actualité :

Renforcer la résilience des entreprises face au changement climatique

La Conférence permanente des chambres consulaires et organisations intermédiaires...

La station d’épuration du Pays d’Aix rénove sa Zone de Rejet Végétalisée

Inaugurée en mai 2024 par la Régie des Eaux...

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage...
Sommet mondial sur la sécurité alimentaire à Rome du 16 au 18 novembre 2009

1billionhungry : 1 milliard de personnes souffrent de faim chronique

Les leaders de la planète sont réunis jusqu’au 18 novembre au siège de la FAO dans le cadre du Sommet mondial sur la sécurité alimentaire. Hier, dans son intervention, le Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon, a qualifié la crise alimentaire actuelle de « sonnette d’alarme pour demain ». « Il ne peut y avoir de sécurité alimentaire sans sécurité climatique », a dit notamment M. Ban Ki-moon. « Si les glaciers de l’Himâlaya fondent, cela affectera les moyens d’existence et la survie de 300 millions de personnes en Chine et jusqu’à un milliard de personnes à travers l’Asie », a-t-il ajouté. « Les petits paysans africains, qui produisent la majeure partie des denrées alimentaires du Continent et qui dépendent principalement de la pluie, pourraient voir leurs récoltes baisser de moitié d’ici à 2020. Nous devons opérer des changements significatifs pour nous nourrir et, plus particulièrement, pour protéger les pauvres et les plus vulnérables. »

Pétition «1billionhungry»

Une semaine avant le Sommet, Jacques Diouf a lancé la pétition «1billionhungry». En prêtant votre voix à ce mouvement mondial en plein essor, vous contribuez à envoyer un message percutant aux dirigeants mondiaux : il est inadmissible qu’un milliard d’êtres humains souffrent de faim chronique, et transformer cette réalité doit devenir notre priorité absolue. Le temps de regarder cette vidéo, et deux enfants seront morts de faim « Dans certains pays développés, deux à quatre pour cent de la population sont capables de produire assez de denrées alimentaires pour nourrir le pays tout entier et même d’exporter, alors que dans la majorité des pays en développement, 60 à 80 pour cent de la population ne sont pas capables de subvenir aux besoins alimentaires du pays », a déclaré, ce lundi à Rome, Jacques Diouf. La planète peut nourrir tous ses habitants à condition que les décisions prises soient respectées et que les ressources requises soient effectivement mobilisées, a encore dit le Directeur général de la FAO qui a renouvelé son appel pour une augmentation de la part de l’agriculture dans l’aide publique au développement, de plus grandes allocations budgétaires à l’agriculture dans les pays en développement, et des incitations aux investissements privés. Le Directeur général de la FAO a rappelé que « l’élimination de la faim de la surface de la terre nécessite 44 milliards de dollars par an d’aide publique au développement qu’il faudra investir dans les infrastructures, les technologies et les intrants modernes. Cette somme est modeste quand on sait que les subventions aux producteurs agricoles dans les pays de l’OCDE ont totalisé 365 milliards de dollars en 2007 et que les dépenses pour les armements dans le monde ont atteint 1 340 milliards de dollars la même année ». « Dans les pays à faible revenu et à déficit alimentaire, des programmes et des plans de sécurité alimentaire existent et attendent pour devenir opérationnels une volonté politique et des financements », a encore dit M. Diouf.
1 milliard de personnes souffrent de faim chronique - Source FAO
1 milliard de personnes souffrent de faim chronique – Source FAO
– Pour en savoir plus, je vous invite à lire également notre article : FAO : la crise économique dévaste la « planète faim » – Vous pourrez télécharger le rapport : L’état de l’insécurité alimentaire dans le monde 2009

 

A lire

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage...

Tims : des ressources en ligne pour une mobilité durable et inclusive

Les porteurs du programme national Tims lancent le premier...

Pour sauver le Pacte Vert européen, mobilisation générale !

Alors que les attaques continuent contre le Pacte vert...

Comment associer transition écologique et justice sociale ?

Alors que les Français se disent inquiets des effets...

Newsletter

spot_img

Sur Cdurable

Un toit solaire moins cher qu’un toit traditionnel en tuiles ?

Les systèmes de toitures solaires sont désormais moins chers...

En 2024, 500 000 foyers français produisent et consomment leur électricité grâce au soleil

A l’occasion de la journée internationale du soleil le...

Le vélo, une solution pour développer localement une mobilité inclusive et durable

20% de la population française est en situation de...

Agir pour le vivant et construire une écologie politique inclusive

Agir pour le vivant est un festival citoyen ouvert...

A quand l’indicateur du Bonheur National Brut ?

« Le bonheur de tous ». C’est par ces mots...
David Naulin
David Naulinhttp://cdurable.info
Journaliste de solutions écologiques et sociales en Occitanie.

Renforcer la résilience des entreprises face au changement climatique

La Conférence permanente des chambres consulaires et organisations intermédiaires africaines et francophones (Cpccaf) est, depuis son origine en 1973, au service de la croissance...

La station d’épuration du Pays d’Aix rénove sa Zone de Rejet Végétalisée

Inaugurée en mai 2024 par la Régie des Eaux du Pays d’Aix, la nouvelle Zone de Rejet Végétalisée de la Station d’Épuration a été...

5 propositions pour une approche systémique du développement international

La mesure d’impact doit être la boussole du passage à l’échelle des entreprises ! C’est pourquoi l’Impact Tank et le Groupe SOS prennent position...