[CDURABLE.info l'essentiel du développement durable] : MA COOP LA VIE AU VERT : 1ère épicerie coopérative et participative de France en zone rurale
En 2017
MA COOP LA VIE AU VERT : 1ère épicerie coopérative et participative de France en zone rurale
Après 5 ans d’expérience et plus de 100.000 tickets !
lundi 10 juillet 2017
par Cyrille

Pour redonner à l’épicerie de Pied-de-Borne, fermée en décembre 2011, sa véritable place de cœur de village, au service des habitants et de l’économie locale, un collectif d’amis, habitants la vallée de la Borne, a décidé de créer une Association à but non lucratif « Ma Coop La Vie au Vert » enregistrée le 13 février 2012 à la sous-préfecture de Florac sous le numéro W482001403. Cette association a eu notamment pour objet d’informer, sensibiliser et mobiliser les habitants du territoire, entre Ardèche, Gard et Lozère, pour que « chacun joue le jeu » de la coopération locale pour une alimentation durable : bio, équitable, locale, responsable et solidaire, parce que « nos emplettes sont nos emplois  » et que le développement durable se traduit par des actions concrètes à l’échelle locale. Ouverte 7 / 7 jours depuis la mi-Juin 2012, l’Épicerie Ma Coop La Vie au Vert a déjà permis de créer l’équivalent de 3 emplois et d’obtenir jusqu’à 200 adhésions de foyers d’habitants. 5 ans et 100.000 tickets plus tard, malgré les difficultés rencontrées, les résultats en progression constante depuis la création confirment la réussite du projet !

Message à nos lecteurs et lectrices :

« Depuis plusieurs années, nous avons consacré moins de temps au site CDURABLE.info. Depuis 2012, nous nous sommes investis pleinement dans le projet MA COOP LA VIE AU VERT depuis notre petit village cévenol. Aujourd’hui, l’association qui gère le dernier commerce de notre commune lozèrienne devient la première coopérative de consommateurs en zone rurale. Nous existons depuis 5 ans : 1/3 de notre CA profite à nos producteurs locaux, nous avons créé 3 emplois, 200 adhérents nous font confiance ... Aujourd’hui nous adhérons à la Fédération Nationale des Coopératives de Consommateurs et nous inscrivons dans un modèle proche de FOOD COOP et de La Louve. Pour en savoir plus nous restons à votre disposition. Bonne année à tous. »

David Naulin et Cyrille Souche

- Publié sur la page facebook de Ma Coop La Vie au Vert mardi 10 janvier 2017

MA COOP LA VIE AU VERT

 Reportage TF1 13H 10/07/17

Lozère : l’épicerie-coopérative qui fait vivre le village

Lozère : l’épicerie-coopérative qui fait vivre le village

COMMERCE - A Pied-de-Borne en Lozère, le seul commerce du village - une épicerie - allait fermer il y a cinq ans. Mais sous l’impulsion de tout le village, elle a pu résister sous forme d’une coopérative. Au plus grand bonheur de tous.

Ce reportage est issu du journal télévisé de 13h du 10 juillet 2017 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1.

- http://www.lci.fr/france/lozere-l-epicerie-cooperative-qui-fait-vivre-le-village-2058105.html

 Nouveau montage France 3 Auvergne pour France Info

 Reportage France 3 Occitanie

Lozère : les clients s’unissent pour sauver l’épicerie du village

Ma Coop dans le 19/20 de France 3 Languedoc Roussillon. Merci à tous les coopérateurs pour l’aide apportée.

La première épicerie coopérative de Lozère existe depuis début mai. A Pied-de-Borne, les habitants ont sauvé leur dernier commerce de proximité.

A Pied-de-Borne, en Lozère, les habitants du village ont sauvé le dernier commerce. Ils ont mis de l’argent et surtout donné de leur temps chaque semaine pour faire vivre leur épicerie et conserver ce lieu de convivialité.
Ils ont crée la première coopérative de consommateurs de Lozère.

Les clients de l’épicerie se sont unis pour sauver le commerce de Pied-de-Borne, en Lozère - 7 juin 2017 / © France 3 LR

Ils sont une trentaine environ à faire tourner l’épicerie. Tous sont à la fois clients, employés et actionnaires de ce commerce. Ils ont choisi de faire tourner ensemble la dernière boutique du village.

- Le reportage d’Ophélie Lepiver et Yannick Leteurnier :

Lozère : les clients s’unissent pour sauver l’épicerie du village

Le principe est simple : Les clients s’unissent pour faire vivre un lieu de vente. Ils s’engagent dans la vie du magasin et obtiennent un droit de décision sur son fonctionnement, ainsi qu’une remise sur leurs achats

" On est des consommateurs qui avons besoin d’avoir localement une sorte de garde-manger. Et c’est le principe même de la coopérative de consommateurs, ce sont des consommateurs qui s’unissent pour définir ce qu’ils veulent manger, quels types de produits, quels types de qualité et à quel prix "

Les habitants travaillent dans l’épicerie environ 3 heures par mois contre une réduction sur les produits et surtout la garantie de voir perdurer ce dernier commerce de proximité.

L’épicerie est ouverte tous les jours de l’année.

 Ma COOP en couv du Midi Libre

Le jour de l’Assemblée Générale Extraordinaire de l’Association Ma COOP - La Vie au Vert, qui a validé à l’unanimité le transfert de l’actif de l’Association à la SAS Coopérative de Consommateurs au 1er Janvier 2018, nous faisions la couverture du Midi-Libre Edition Lozère :

Couverture du Midi-Libre Edition Lozère du 20 Mai 2017, jour de l'AGE de l'Association Ma COOP - La Vie au Vert

- En savoir plus sur l’AGE de l’Association Ma COOP - La Vie au Vert du 20 Mai 2017

 Prix d’Honneur de la Fondation Crédit Coopératif

/ MA COOP LA VIE AU VERT /
Première coopérative de consommateurs en milieu rural de France, Ma Coop la vie au vert, est l’idée d’un collectif d’amis et d’habitants de Pied-de-Borne en Lozère. Après la fermeture du dernier commerce du village, ils décident de monter leur épicerie. 5 ans, 200 adhésions, 3 emplois et 100.000 tickets plus tard, la coopérative est devenue un lieu de vie pour toute la vallée, où l’on vient faire ses courses mais aussi discuter, trouver un accès internet, prendre un café. Bientôt la coopérative étendra ses services en assurant la livraison dans les villages cévenols dépourvus de commerce.

- > http://cdurable.info/Ma-Coop-La-Vie-au-Vert.html

MA COOP LA VIE AU VERT a reçu le 20 Avril 2017 le Prix d’honneur de la Fondation Crédit Coopératif

Jeudi 20 Avril à Montpellier, la Fondation du Crédit Coopératif nous a remis le prix d’honneur de l’initiative en économie sociale 2017 de la Région Languedoc Roussillon. Une récompense honorifique avec une dotation financière pour encourager la démarche de notre Coop. Merci aux équipes du Crédit Coopératif pour avoir retenu notre dossier.

MA COOP LA VIE AU VERT a reçu le 20 Avril 2017 le Prix d’honneur de la Fondation Crédit Coopératif

À propos de la Fondation Crédit Coopératif

La Fondation Crédit Coopératif met en oeuvre la politique de mécénat du Crédit Coopératif. Elle noue des partenariats avec les mouvements et structures de l’économie sociale pour soutenir un développement durable, améliorer la cohésion sociale, faire connaître et reconnaître l’économie sociale et solidaire. Son action a été récompensée par 3 prix de l’Admical, la distinction de Grand Mécène de la culture ainsi que le Trophée du mécénat d’entreprise pour l’environnement et le développement durable.

- Contact Fondation Crédit Coopératif : Marine Leenhardt

 MA COOP devient une coopérative de consommateurs

Ma Coop La Vie Au Vert, Coeur de Village et Coopérative de Consommateurs

MA COOP devient en 2017 une Société Coopérative par Actions Simplifiée à Capital Variable à but non lucratif immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Mende et s’inscrit dans une démarche émergente et innovante en France : les supermarchés coopératifs. Complètement différent, ici pas de clients mais des coopérateurs et des bénévoles, des prix qui se veulent plus bas pour des produits de meilleure qualité, une sorte d’utopie de la distribution qui devient réalité en France. Leur source d’inspiration ?

Le film FOOD COOP retrace cette belle expérience sociale aux Etats-Unis

La "Park Slope Food Coop". Là bas, à New York, depuis 40 ans qu’elle existe au cœur de Brooklyn, on fait la queue 40 minutes aux caisses et on doit y travailler obligatoirement 2h45 par mois pour avoir le droit d’y faire ses courses ! 16 000 personnes font partie de cette coopérative qui a doublé sa surface de vente par deux pour répondre à la demande et doit encore s’agrandir aujourd’hui. Côté qualité, on parle de la meilleure alimentation de la Big Apple avec des prix très très bas : un modèle coopératif.

Un film, intitulé FOOD COOP, actuellement en salles a d’ailleurs été réalisé sur cette expérience par Tom BOOTH qui est aussi le co-fondateur de La Louve à Paris sur le point d’ouvrir ses portes : ce sera le premier supermarché coopératif en France rue des poissonniers dans le 18e arrondissement avec ses 2000 membres. Une vingtaine de coopératives de consommateurs sont en cours de création partout en France réunissant des milliers de coopérateurs : Rennes, Bordeaux, Montpellier, Nancy, Toulouse, Marseille, Lille, Grenoble, Orléans, Grasse ou Nantes...

Ma Coop a décidé d’adhérer à ce mouvement national représenté par la Fédération Nationale des Coopératives de Consommateurs (FNCC). Son secrétaire général a souhaité rentrer dans le capital de notre coopérative avec l’Institut du Développement Coopératif, nous permettant de bénéficier de son expertise et de la force de son réseau.

Parce que nous sommes la seule épicerie de la vallée, elle restera toujours ouverte à tous les habitants et à toutes les personnes de passage.

Par contre, pour bénéficier des réductions sur l’ensemble des produits et des achats groupés, il faut devenir sociétaire de la coopérative et, pour participer au projet, adhérent à l’association des Amis de Ma Coop – La Vie au Vert.

 Ma COOP, c’est vous, c’est moi, c’est nous … et pour nous (re)joindre, c’est facile !

Statuts fondateurs de la SAS Ma COOP - La Vie au Vert

Ma Coop est une épicerie coopérative innovante, à but non lucratif, gérée et gouvernée par ses membres, pour ses membres : les coopérateurs. Leur participation active à la gestion du projet offre aux coopérateurs l’accès à des produits à prix réduit en priorité issus de l’agriculture durable et de circuits courts. Ce qui favorise l’économie locale et permet de payer les producteurs au juste prix. Tout en redonnant du sens à la consommation, Ma Coop souhaite continuer à faire vivre un lieu d’échanges, de solidarité, de partage et de sensibilisation aux enjeux alimentaires actuels.

Tout le monde peut y faire ses courses. Pour bénéficier de tarifs avantageux,
il suffit de devenir coopérateur, c’est à dire participer au financement, à la gouvernance et au fonctionnement de Ma Coop. Dans la tradition des coopératives de consommateurs du 19ème siècle, les décisions sont collectives, un coopérateur dispose d’une voix quel que soit son nombre de parts. Ma Coop s’engage à rendre la coopérative accessible à tous, en répondant aux besoins et aux choix alimentaires de ses membres.

Les engagements des coopérateurs :

- Investir 100 €, soit 10 parts de la coopérative. Les bénéficiaires des minimas sociaux ou disposant d’un salaire inférieur au SMIC peuvent n’acheter qu’une part soit un investissement de 10 €. Une somme remboursable à tout membre qui souhaite sortir de la coopérative.

- Donner 3 h : les membres de la coopérative assurent, aux côtés des salariés, les tâches nécessaires au bon fonctionnement du magasin 3 heures consécutives toutes les 4 semaines : caisse, stock, administratif, logistique, commission communication, fournisseurs ou produits ...

 Statuts fondateurs

Devenir coopérateur signifie adhérer sans réserve aux statuts fondateurs de Ma COOP - La Vie au Vert, Société coopérative par actions simplifiée à capital variable immatriculée au RCS de MENDE sous le N° SIREN 827 859 448.

En toute honnêteté les demandes administratives cumulées de la Banque, du Centre de Formalités des Entreprises de la CCI de Lozère puis du Greffier du Tribunal de Commerce de Mende ont conduit à trois mois de retard dans l’immatriculation de la 1ère coopérative de consommateurs en Lozère ... Il a donc fallu essuyer les plâtres !

Un projet qui veut remettre l’humain au coeur de son territoire rural et le rendre acteur de son alimentation responsable, bio et locale, c’est l’évidence ! ...

Si notre expérience de ce parcours du combattant administratif peut vous aider, alors inspirez-vous de nos statuts et bulletins pour faire votre expérience sur votre territoire et n"hésitez pas à prendre contact avec nous pour coopérer ...

- Télécharger les Statuts fondateurs de la SAS Ma COOP - La Vie au Vert

 Bulletin de souscription

Bulletin de souscription à Ma COOP - La Vie au Vert - SAS Coopérative de consommateurs

Pour devenir coopérateur :

- Téléchargez le bulletin de souscription,

- Remplissez le et déposez le à Ma COOP - La Vie au Vert.

 Pour en savoir plus

- Carnets de Campagne sur France Inter. Philippe Bertrand consacrait une de ses émissions en Lozère à notre projet. A (ré)écouter ici.
- Une présentation de notre projet sur CDURABLE.Info, à lire ici.

- Télécharger l’article de synthèse du Projet Ma COOP, l’Association qui devient une SAS Coopérative de consommateurs, publié dans le bulletin municipal 2017 de Pied de Borne

ps :

Pour rejoindre la Coopérative contactez-nous :

- par mail : macoop@cdurable.info
- par courrier : Ma Coop La Vie Au Vert Place Edouard Fournier 48800 PIED DE BORNE
- par téléphone : 04 30 09 10 14