CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Média du Développement durable > Télévision
Inodores et invisibles, les ondes électromagnétiques sont pourtant partout. Mais sont-elles dangereuses ?

Micro-ondes, wifi, téléphones mobiles : les mauvaises ondes

Mercredi 18 mai à 20h35 sur France 3

dimanche 15 mai 2011
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

Elles sont inodores et invisibles, pourtant les ondes électromagnétiques sont partout. Micro-ondes, wifi, téléphones mobiles... Les technologies sans fil ont envahi notre quotidien. Jamais dans l’histoire de l’humanité, une industrie ne s’était déployée aussi vite. En France, 64 millions de téléphones portables sont en activité, utilisés par des adultes, mais aussi des adolescents ou même des enfants. Cette nouvelle mobilité, malgré ses aspects pratiques, s’appuie sur une technologie, les micro-ondes que de plus en plus de chercheurs estiment nocives. L’Etat, devant l’inquiétude grandissante des citoyens, édicte des normes. Mais protègent-elles réellement notre santé ? Les scientifiques s’affrontent à coup d’études contradictoires. Mais lorsque les résultats auxquels ils parviennent sont inquiétants, il semblerait que les chercheurs soient discrédités et que le financement de leur recherche soit plus difficile à obtenir. Reste une question cruciale : les ondes sont-elles dangereuses pour la santé ? Réponse sur France 3 mercredi prochain avec un nouveau numéro de Hors-Série présenté par Samuel Étienne.



Ce film réalisé par Sophie Le Gall (réalisatrice du documentaire Du poison dans l’eau du robinet, diffusé lui aussi sur France 3) dresse le bilan de ce qui existe. Sophie Le Gall explique son intention : "En France aujourd’hui il y a plus de 64,4 millions de portables pour une population de 64 millions de personnes. Le portable s’est imposé massivement en 15 ans, il fait partie du quotidien de tous sans qu’on se soit réellement posé la question de ses effets sur le quotidien des français. Ce qui a nous a poussé à faire ce sujet c’est l’étude européenne Interphone sur les dangers des ondes des portables. Les résultats de cette étude ont mis des années à sortir et les chercheurs entre eux n’arrivaient pas aux mêmes conclusions. Finalement le lecteur en lisant cette étude n’était pas plus informé.

Mais la vraie question pour nous c’était "est ce que réellement l’étude n’a rien pu prouver ou les chercheurs ont-ils trouvé des résultats mais qui ont été passés sous silence ?" C’est à partir de cette question-là qu’on a décidé de réaliser ce documentaire. Pourquoi certains chercheurs trouvent des résultats alors que d’autres n’ont toujours rien après des années de recherche ? On voit dans le documentaire que des chercheurs ont trouvé des résultats mais certains ont vu leur budget ne pas être renouvelé, d’autres ont subi de fortes intimidations... Le problème qui se pose c’est l’indépendance de la recherche. Certaines équipes ne trouvant rien sont financées par des opérateurs de téléphonie...

On s’est aussi intéressé dans ce documentaire aux normes régissant ces ondes. Comment sont-elles adoptées, qu’en pensent les chercheurs, quel est le rôle des lobbys ? Il faut savoir que certaines industries ont joué un rôle dans l’adoption et la création de ces normes".

Pour en savoir plus, je vous conseille de vous rendre sur le site de l’association nationale pour la sécurité sanitaire dans les technologies sans fil : Les Robins des Toits. Ce site référence notamment toutes les études menées à l’échelle internationale sur les potentiels risques pour la santé liés aux ondes téléphones portables, wifi, bluetooth. Pour y accéder cliquez ici.

Les ondes des mobiles aussi dangereuses pour nos abeilles ?

La pollution électromagnétique serait aussi l’une des causes de l’effondrement de la population d’abeilles dans le monde, c’est ce que vient de confirmer une nouvelle étude réalisée par le biologiste Daniel Favre, en Lausanne (Suisse) et rendue publique en avril 2011

On le sait depuis longtemps, le maintien des colonies d’abeilles domestiques a des implications importantes sur notre écosystème. Dans son étude, le scientifique a analysé les effets des ondes électromagnétiques provenant des téléphones mobiles sur le comportement des abeilles.

Les téléphones mobiles ont été placés à proximité immédiate des abeilles et les sons produits par les abeilles ont été enregistrés et analysés. Les recherches ont montré que le signal des téléphones cellulaires trouble le comportement des abeilles. Plus de 83 expériences près des ruches ont donné les mêmes effets !

Les résultats obtenus, sous la forme d’audiogrammes et des spectrogrammes de ces différents sons, ont révélé que les radiations des téléphones mobiles ont un impact considérable sur le comportement des abeilles, notamment en induisant des signaux d’alarme émis par les abeilles ouvrières. Ces sons de l’abeille ouvrière annoncent soit la préparation à l’essaimage, soit sont le reflet de grandes perturbations d’une colonie d’abeilles.

En fait, le bruit produit par les abeilles augmente plus de 10 fois, à chaque fois qu’un téléphone émet ou reçoit un appel. A l’inverse, le bruit diminue et revient à un niveau normal dès lors que le téléphone est éteint ou demeure en veille.

"Lorsque le téléphone sonne, le bruit des abeilles augmente considérablement et cela donne le signal du départ de la ruche" a expliqué le Dr. Favre. "Souvent, elles sont si confuses qu’elles volent vers ’’leur mort’’ ... la technologie de la téléphonie mobile pourrait s’avérer fatale pour les abeilles ... l’étude le prouve...".

Le détail de l’expérience est disponible (en anglais) en cliquant ici.


A lire également sur CDURABLE.info

- Portables, antennes relais, wifi... TcherMOBILE ? Une campagne d’Agir Pour l’Environnement (27 décembre 2008). Extrait : Pour le Professeur Dominique Belpomme, cancérologue et président de l’Artac, "les preuves scientifiques dont nous disposons à ce jour accréditent la thèse d’un risque réel et sérieux pour certains utilisateurs de portables. Les autorités publiques doivent immédiatement appliquer le principe de précaution et réduire l’exposition des enfants aux champs électromagnétiques, car ceux-ci peuvent perturber dangereusement leurs réseaux neuronaux en pleine croissance et favoriser l’apparition de certains cancers." Pour Janine Le Calvez, présidente de Priartém, " portable, antennes relais, wifi, wimax, umts, gprs sont autant de technologies commercialisées très rapidement sans qu’aucune étude d’impact sanitaire préalable n’ait été réalisée. Aujourd’hui de plus en plus de voix s’élèvent pour exiger la stricte application du principe de précaution laquelle suppose, dès maintenant, l’interdiction de toute promotion et commercialisation des portables aux enfants, une réduction significative de l’exposition des riverains d’antennes relais et l’interdiction du wifi dans les écoles, les bibliothèques et autres lieux accueillant le public." Pour en savoir plus cliquez ici.

- Et si la téléphonie mobile devenait un scandale sanitaire ? (dimanche 25 mai 2008). Etienne Cendrier, porte-parole de Robins des toits, démontre dans un livre que les dangers potentiels de la téléphonie mobile (téléphones portables, antennes-relais, wifi, wimax, bluetooth, etc ...) sont connus de l’industrie depuis des années... Pour en savoir plus cliquez ici.


Article lu 5979 fois

lire aussi :
  • Wi-Fi : révolution sans fil ?


  • forum

    • une expertise pire que de celle du mediator
      20 mai 2011, par pluloin lanten

      Deux risques sont officiellement reconnus par des textes techniques, normatif et la loi .

      (lire le 12° de l’article l32 du code des P et T ou l’article 3 de la directive 1999/5/CE que les experts n’ont jamais eu la curiosité de lire !)

      1°) Depuis 1989 les risques de dysfonctionnement d’appareils électroniques dont ceux a usage médical ayant donné les directives sur la compatibilité électromagnétique et les normes exemples IEC60601-1-2 pour les dispositifs médicaux

      limite pour prévenir le risque 3V/m pour 95% des appareils médicaux utilisés a domiciles, comme il est écrit la table 5 de la norme IEC60601-1-2 et dans la documentation des outils de travail des médecins "experts"

      2°) depuis 2002 en France le risques thermiques (décret 2002-775)reprenant la recommandation de l’ICNIRP dont la limite pour le prévenir varie entre 41 et 61V/m pour les fréquences de la téléphonie mobile.

      Il est a noter que le guide d’établissement des limites (thermiques risque 2) de l’ICNIRP (partie 1 partie 2)reconnait explicitement que ces limites ne protègent pas de tous risques et principalement des dysfonctionnement d’appareils électronique on y lit "« Le respect du présent guide ne permet pas ipso facto d’éviter toute perturbation des dispositifs médicaux" (risque 1)

      « Il est donc indispensable d’établir et de mettre en application des règles permettant de prévenir les interférences avec des dispositifs ou équipements électroniques médicaux »

      Les experts n’ont même pas été capable de lire le guide d’établissement des limites qu’ils prétendent protéger de tout risque connus qui les ridiculise !

      Comment pour les risques difficiles a évaluer nécessitant de longues études faire confiance a des analyses d’"experts en bonnes ondes" qui se permettent de dissimuler un des risque que la loi oblige a prévenir et écrit noir sur blanc dans la documentation de leur outils de travail ?
      Que fait le conseil de l’ordre des médecins ?

    • Micro-ondes, wifi, téléphones mobiles : les mauvaise ondes
      17 mai 2011, par Darsonval

      Je cite : "La pollution électromagnétique serait aussi l’une des causes de l’effondrement de la population d’abeilles dans le monde". Problème, ce n’est ce que dit le chercheur qui a réalisé cette étude. Il précise aussi que d’autres essais à "différents éloignements sont nécessaires". Son étude ne concerne que le portable. Or le portable est un cas très particulier, lui seul provoque des effets "mesurables" du fait qu’on l’utilise tout contre la tête (De plus dans une zone très particulière de quelques cm appelée "zone de champ réactif"). Avec les abeilles, le DAS (puissance absorbée) devrait être logiquement très élevé vu la petite masse d’une abeille, pas étonnant qu’elles réagissent ! Par contre l’énergie s’atténuant selon l’inverse du "carré" de la distance, il est peu problable que l’on retrouve cet effet à plus d’un mètre d’un portable. Affaire à suivre donc. Il est quand même assez rare qu’on installe des ruches tout contre un portable !

      • Micro-ondes, wifi, téléphones mobiles : les mauvaise ondes
        19 mai 2011, par pseudonyme

        Darsonval...
        J’aurai dû parier qu’au moins une personne aurait éxposé cet avis là...
        C’est un avis qui à le mérite d’exister, mais ça ne va pas plus loin. Ce n’est pas contre toi mais ce que tu dit est complétement obsolète. Je suis étudiant en informatique, je fait un BTS IG pour être plus précis, ce qui justifie (un peu) mes compétences dans le domaine de la téléphonie et de l’informatique. Tu nous explique que selon toi : "le portable est un cas très particulier, lui seul provoque des effets "mesurables" du fait qu’on l’utilise tout contre la tête". Non seulement c’est faux mais c’est même presque le contraire. Les bornes wifi et le matériel qui peut lui être associé (pont relais wifi, etc...) sont laaaargement plus dangereux pour toi que ce qui te sert à téléphoner... Ayant eut un peu de temps (et d’argent) libre je me suis procurer un pont relais pour tester un peu sa puissance et sans aucun doute ça peut tuer. En l’espace d’à peine 4 minutes d’exposition, j’ai tuer les 3 lezards que j’avais en captivité. Pour info il est simplement indiqué sur la boite de "ne s’exposer aux ondes électromagnétiques produites dans le champ d’action que si cela s’avère vraiment nécessaire"... ===> Mais alors, c’est quoi le rapport avec les téléphones ?? Ben c’est pas bien compliqué... Les antennes relais ! Tu sais, ces grandes tours qui transmettent le champ électromagnétique pour permettre aux téléphones de capter du ’réseau’. Ben ce sont simplement de gigantesques pont relais pour téléphones. Téléphones qui t’en mettent d’ailleurs plein la tronche quand tu as l’occas’ de passer un appel. Des ondes qui affectent directement ton rythme biologique et sans possibilité de résolution des troubles puisque la plupart des gens comme toi n’ont tout simplement pas intégré qu’ils vivent avec une une mini-bombe IEM dans la poche. Donc tu as mal au crâne et tu prend de l’aspirine pour te sentir mieux, aspirine qui vient enfaite juste déglinguer les ’avertisseurs de danger’ (en terme simple) de ton cerveau, histoire que si tu ailles mal, tu ne le saches plus du tout. Comme ca n’ont seulement tu flingues à feu doux les animaux très réceptifs à ce type d’ondes mais en plus tu te flingue toi-même et les gens qui t’entourent, le tout dans un denis de situation extrème puisque malgré ton grand manque de connaissance dans le domaine, il t’est donné la possibilité de t’exprimer sur le sujet autant que ceux qui en savent bien plus que toi.
        Oui les ondes produites par la téléphonie, le wifi ou tout autre appareil du genre sont (très) nocives et oui elles massacrent les animaux sensibles à ce genre de perturbation.
        Intègre simplement que la santé est une option à l’heure d’aujourd’hui, l’exploitation du pètrole massacre tout l’écosystème, la même pour les forêts et l’élevage industriel. Depuis quelques années c’est avec les téléphones qu’ils peuvent gagner d’autres milliards de dollards... La vrai question devient donc : "vaut-il mieux nuir un petit peu à tout les humains/les races d’animaux sachant qu’ils ne le sauront pas pour la plupart d’entre eux et gagner des dizaines de milliards de dollars OU, faire bien attention à la santé de tous, et se partager un marché d’à peine quelques centaines de millions de dollars..." Ouvre les yeux et apprend avant de parler, on ira tous bien plus loin de cette manière...

     

    Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
    Nombre de visiteurs 9984855

    42 visiteurs en ce moment

    | Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

    Agence MC Cdurable CDURABLE.com

    RSSfr

    Creative Commons License : Firefox


    __________________________________________
    Google
    Loading
      Maison
    La maison durable
      Cdurable.com
    Agir pour un monde durable